Football en Côte d'Ivoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le football en Côte d'Ivoire est le sport le plus populaire.

Depuis quelques années, et à la suite des bons résultats de l'équipe nationale tant sur le continent africain qu'au plan mondial (vainqueur de l'édition 1992 de la Coupe d'Afrique des nations, finaliste de l'édition 2006 en Égypte et qualification pour la Coupe du monde de football de 2006 en Allemagne), les footballeurs de Côte d'Ivoire sont devenus très appréciés par les clubs professionnels d'Europe.

Le pays compte plusieurs clubs professionnels, notamment ceux d'Abidjan, dans le championnat de première division qui attire des joueurs venus d'autres pays africains ou d'Amérique du Sud.

Compétitions nationales[modifier | modifier le code]

Le championnat national, organisé par la Fédération ivoirienne de football et sponsorisé par la société Orange, comporte 16 clubs en Division 1, 36 en Division 2, 36 en Division 3 et 80 en Division 4.

Deux coupes nationales, la Coupe de Côte d'Ivoire de football et la Coupe Félix-Houphouët-Boigny, mettent aux prises ces clubs chaque année.

Compétitions internationales[modifier | modifier le code]

Équipes nationales[modifier | modifier le code]

En 1984, la Côte d'Ivoire a organisé la Coupe d'Afrique des nations de football avec des matches se déroulant à Abidjan et à Bouaké. Pour soutenir l'équipe nationale et en raison de l'engouement que suscite ce sport dans le pays, le gouvernement a décidé de fermer les écoles pendant la durée de la compétition. Bien que l'équipe nationale ait été éliminée dès le premier tour de l'épreuve, aucun cours n'a eu lieu pendant 2 semaines...

L'équipe nationale a remporté la Coupe d'Afrique des nations de football en 1992 et a été finaliste de cette compétition en 2006. En 2006, pour la première fois de son histoire, la Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour la Coupe du monde de football. En 2008, son équipe olympique s'est qualifiée pour les Jeux olympiques de Pékin.

Clubs[modifier | modifier le code]

En 1998, l'ASEC Mimosas a remporté la Ligue des Champions de la CAF après avoir été finaliste de cette même compétition en 1995. En 1999, ce club réussira un phénoménal exploit en remportant, à Abidjan, la Supercoupe d'Afrique des clubs face à l'Espérance de Tunis, en alignant son équipe junior.
Avant elle le Stade d'Abidjan avait décroché le premier trophée international africain en club pour la Côte d'Ivoire en remportant la coupe d'Afrique des clubs champions en 1966. Un autre club d'Abidjan, l'Africa Sports, a remporté la Coupe d'Afrique des vainqueurs de coupes à 2 reprises, en 1992 et 1999, et a également remporté la Supercoupe d'Afrique des clubs en 1992.
Le Stella Club d'Adjamé encore un autre club d'Abidjan en plus de la coupe d'Afrique des vainqueurs de coupes remportée en 1980 a également remporté la Coupe de la CAF en 1993.

Ce qui fait un total pour la Côte d'Ivoire de 6 trophées remportés au niveau des clubs. Deux en Ligue africaine des champions, trois victoires en Coupe des coupes et un succès en coupe de la Confédération Africaine de Football. Il faut ajouter que la Côte d'Ivoire a aussi remporté à différentes reprises plusieurs petits tournois sous-régionaux (Afrique de l'Ouest) en club ou avec son équipe nationale. Notamment les tournois du conseil de l'entente ceux de la CEDEAO ou encore ceux organisés par l'UFOA, l'Union des Fédérations Ouest Africaine de Football.

Le « Maracana »[modifier | modifier le code]

L'engouement pour le football est tel dans le pays que s'est organisée toute une série de compétitions locales très populaires qui se jouent avec 7 joueurs et surnommées Le Maracana dont la plus populaire, qui se déroule à Yopougon est le Festival de Maracana d'Abidjan (FESTMA) qui sera à sa 6e édition cette année[1].

Centres de formations[modifier | modifier le code]

À la suite du succès de l'« académie de football » créée par Jean-Marc Guillou (Académie Sol Béni) dont plusieurs anciens pensionnaires ont rejoint les clubs professionnels européens, plusieurs centres de formation de jeunes footballeurs ont vu le jour : Centre Cyril Domoraud, Labo foot de Yopougon, Centre ivoirien de formation de football d'Abidjan (CIFFA), l'Etoile Scientifique Football Abidjan(ESFA)etc.[2].

Footballeurs en activité[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]