Didier Otokoré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Otokoré.

Didier Otokoré
Image illustrative de l’article Didier Otokoré
Situation actuelle
Équipe Séwé Sports de San-Pédro
Biographie
Nationalité Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire Drapeau de la France France
Naissance (49 ans)
Lieu Gagnoa
Taille 1,70 m (5 7)[1]
Poste Milieu
Parcours junior
Saisons Club
1984-1985 Drapeau de la Côte d'Ivoire Stade d'Abidjan
1985-1987 Drapeau de la France Auxerre
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1987-1993 Drapeau de la France Auxerre97 (12)
1993 Drapeau de la France FC Sochaux11 (1)
1993-1994 Drapeau de la France AS Cannes11 (0)
1994-1995 Drapeau de la France EA Guingamp13 (1)
1995-1996 Drapeau de la France Auxerre0 (0)
1996-1998 Drapeau de la France CS Louhans-Cuiseaux57 (2)
1998-1999 Drapeau des Émirats arabes unis Al Wasl Dubaï
1999-2000 Drapeau des Émirats arabes unis Al-Ahli Dubaï
2000-2001 Drapeau de la France FC Bourg-Péronnas 24 (3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1988-1993Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 8 (0)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Didier Otokoré est un footballeur international ivoirien, né le à Gagnoa en Côte d'Ivoire. Il était milieu de terrain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Didier Otokoré est apparu en 1987 aux yeux des connaisseurs à l'issue d'une rencontre de coupe de l'UEFA face au Dinamo Zagreb. Virevoltant et flamboyant dans ses dribbles il fait penser à un autre ivoirien de l'époque Youssouf Falikou Fofana. Malgré cette performance, il ne peut prétendre à une place de titulaire dans le onze bourguignon. S'en suivent quelques anicroches avec le mentor de l'Association de la jeunesse auxerroise (AJA), Guy Roux.

Pourtant Didier Otokoré reste chez les bleus et blancs et campe dans le statut d'un joker. Une fois parti de l'AJA, Didier Otokoré n'arrivera plus à retrouver son niveau d’antan. Il joue dans plusieurs clubs français, fait un essai infructueux sous le maillot du Standard de Liège en juillet 1994 puis part aux Émirats arabes unis.

Il compte huit sélections en équipe nationale de Côte d'Ivoire[2].

Il a été marié avec Safia Otokoré, femme politique française, avec qui il a eu deux enfants.

Parcours de joueur[modifier | modifier le code]

Didier Otokoré joue pour les clubs suivants[3] :

Parcours d'entraîneur et de dirigeant[modifier | modifier le code]

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

Avec l'équipe nationale de Côte d'Ivoire[modifier | modifier le code]

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Avec le Séwé Sports de San-Pédro[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Otokoré Didier », sur AJ Auxerre (consulté le 23 mars 2011).
  2. (en) « Fiche de Didier Otokoré », sur national-football-teams.com
  3. « Fiche de Didier Otokoré », sur footballdatabase.eu
  4. « Didier Otokoré du centre de formation du Stade : "Tous les clubs devraient être gérés comme des entreprises" », sur AllAfrica.com, (consulté le 23 mars 2011).
  5. « Stade d'Abidjan, Zahui remplace Otokoré », sur AllAfrica.com, (consulté le 23 mars 2011).
  6. « Eugène Diomandé (Séwé Sports San Pedro) : Didier Otokoré avait la hantise des résultats », sur koffi.net, (consulté le 23 mars 2011).
  7. (en) « Ivory Coast 2008 », sur The Rec.Sport.Soccer Statistics Foundation (RSSSF) (consulté le 23 mars 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]