Jean-Philippe Gbamin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Philippe Gbamin
Image illustrative de l’article Jean-Philippe Gbamin
Gbamin en 2014.
Situation actuelle
Équipe Everton FC
Numéro 25
Biographie
Nationalité Ivoirien
Français
Nat. sportive Ivoirien
Naissance (26 ans)
San-Pédro (Côte d'Ivoire)
Taille 1,86 m (6 1)
Période pro. 2013-
Poste Défenseur / milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
2005-2006 US Saint-Quentin Blessy
2006-2007 OS Aire-sur-la-Lys
2007-2013 RC Lens
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2013-2016 RC Lens099 0(4)
2016-2019 FSV Mayence095 0(3)
2019- Everton FC004 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012-2013 France -18 ans003 0(1)
2013 France -19 ans009 0(1)
2015 France -20 ans001 0(0)
2014-2016 France espoirs011 0(0)
2017- Côte d’Ivoire012 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 29 août 2021

Jean-Philippe Gbamin, né le à San-Pédro en Côte d'Ivoire, est un footballeur international ivoirien qui évolue au poste de défenseur ou de milieu de terrain à l'Everton FC. Il possède également la nationalité française.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Jean-Philippe Gbamin naît à San-Pédro en Côte d'Ivoire en 1995 et dispose de la double nationalité franco-ivoirienne[1]. Il commence le football en 2005 à l'US Saint-Quentin Blessy avant de rejoindre un an plus tard l'Aire-sur-la-Lys. En 2007, il intègre le centre de formation du RC Lens[2].

Racing club de Lens[modifier | modifier le code]

Jean-Philippe Gbamin fait ses débuts professionnels sous les ordres d'Éric Sikora lors de la 36e journée de Ligue 2 le face à l'En avant Guingamp en remplaçant Alexandre Coeff à la 14e minute de jeu lors de la défaite 7-0[3]. Deux semaines plus tard, lors de la dernière journée de championnat, il entre de nouveau en jeu en remplaçant Wylan Cyprien à la 48e minute de jeu face au Mans FC pour une défaite 2-1[4]. Ces deux entrées en jeu sont ses seules apparitions en professionnel cette saison.

Il est par la suite sollicité par Newcastle United[5] mais signe finalement son premier contrat professionnel avec son club formateur le [6]. Avec Antoine Kombouaré, Gbamin a une carte à jouer durant la saison puisque son entraîneur a la réputation de lancer les jeunes[réf. nécessaire]. Il entre en jeu lors du premier match face au CA Bastia et réalise une belle prestation pour la victoire 1-0[7]. Contre le Angers SCO, en Coupe de la Ligue, le jeune lensois connaît sa première expulsion à la suite de deux avertissements, mais sans gravité pour les siens puisque ses coéquipiers marquent dans la foulée et se qualifient lors de la prolongation (1-2)[8].

Le , lors de la 9e journée, Gbamin inscrit son premier but en professionnel pour la réception victorieuse du FC Metz 3-2. Il récidive cette performance contre Châteauroux lors de la 15e journée pour une nouvelle victoire 2-0. Il se fait expulser lors de la 16e journée à Nancy après avoir reprocher les décisions arbitrales après le coup de sifflet final d'une courte défaite 0-1[9] qui lui vaut une sanction en interne en plus de sa suspension[10]. Défenseur central ou milieu défensif de formation mais positionné arrière droit une grande partie de la saison, Gbamin effectue des prestations en dents de scie mais parvient à trouver le chemin des filets à 2 reprises durant la première partie de saison. Choix no 1 de Kombouaré durant la première partie de l'exercice 2013-2014 après les difficultés rencontrées par Loïck Landre à ce poste, il finit par perdre sa place de titulaire au profit d'Alassane Touré quelque temps puis de Marcel Tisserand dès janvier. Il marque tout de même face à l'Olympique lyonnais en huitième de finale de Coupe de France, ce but inscrit dans la prolongation offre la qualification à Lens (1-2).

Durant cette saison qui voit le RC Lens monter en Ligue 1 grâce à sa 2e place, le no 25 nordiste dispute trente-cinq rencontres pour trois buts.

Interdit de recrutement alors que Christopher Glombard, défenseur droit de formation, devait signer au RC Lens en provenance du Stade de Reims et que Marcel Tisserand devait voir son prêt prolongé, Jean-Philippe Gbamin découvre l'élite du football français en tant qu'arrière droit. Après les défaites à Nantes 1-0 et contre Guingamp 0-1, et malgré la victoire 0-1 à Lyon, le jeune lensois perd sa place et c'est un autre produit du centre de formation lensois, Dimitri Cavaré qui est aligné pour la victoire 4-2 contre Reims où ce dernier se met en évidence en obtenant notamment un penalty. Pour revenir dans le onze titulaire, Gbamin profite de la suspension de trois matchs d'Ahmed Kantari et du peu de joueurs disponibles pour le remplacer dans l'axe, mais lors de la 10e journée contre le PSG, au Stade de France, le défenseur est averti une première fois avant même les dix minutes de jeu puis se fait expulser pour une faute sur Edinson Cavani.

Le , un classement établi par le Centre international d'étude du sport, le positionne comme le troisième meilleur défenseur latéral par rapport à son expérience et son potentiel parmi les joueurs de son année de naissance dans les grands championnats, derrière Luke Shaw (Manchester United) et Calum Chambers (Arsenal), et devant José Gayà (Valence CF) et Dimitri Cavaré, son coéquipier[11].

FSV Mayence[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage au FSV Mayence 05 pour une durée de cinq ans[12]. Le 27 août suivant, il joue son premier match officiel en championnat contre le Borussia Dortmund défaite (2-1)[13]. Le , il est de nouveau titulaire contre Hoffenheim mais son équipe concède le nul (4-4)[14].

Gbamin inscrit trois buts en quatre-vingt-quinze matchs toutes compétitions confondues sous le maillot du club allemand en l'espace de trois saisons.

Everton FC[modifier | modifier le code]

Le , Gbamin s'engage pour cinq saisons avec l'Everton FC[15]. Huit jours plus tard, il prend part à sa première rencontre sous le maillot des Toffees en entrant en cours de jeu contre Crystal Palace (0-0).

Deux semaines plus tard, le milieu de terrain se blesse à la cuisse lors de son deuxième match sous le maillot d'Everton[16]. Le club anglais parle dans un premier temps d'une absence d'au moins deux mois, mais Gbamin se fait opérer mi-octobre 2019 et son retour est désormais prévu pour janvier 2020[17]. Cependant, Everton annonce que son absence est prolongée jusqu'à l'issue de la saison 2019-2020. Le milieu de terrain ivoirien reprend l'entraînement en mai 2020, mais se blesse gravement au tendon d'Achille, ce qui devrait l'éloigner des terrains pendant au moins six mois à compter de ce mois de mai 2020[18].

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Avec la France[modifier | modifier le code]

Jean-Philippe Gbamin obtient sa première sélection, sous les ordres de Philippe Bergeroo, le avec l'équipe de France des moins de 18 ans en étant titularisé face à l'Autriche (victoire 1-4)[19]. Il inscrit son premier but en sélection le face aux États-Unis (victoire 4-0)[20].

Le , il est sélectionné par Francis Smerecki afin de participer à l'Euro 2013 des moins de 19 ans[21]. Il obtient sa première sélection avec les moins de 19 ans durant cette compétition, le , en remplaçant Kévin Rodrigues à la 80e minute de jeu face à la Géorgie (match nul 0-0)[22]. Après un début de tournoi difficile, les Bleuets éliminent l'Espagne en demi-finale et se qualifient pour la finale face à la Serbie grâce à des buts de Yassine Benzia et Antoine Conte (2-1)[23]. Les Bleuets s'inclinent 1-0 en finale et le Lensois remplace Adrien Hunou à la 76e minute de jeu[24].

Au début de l'exercice 2014-2015, le nouveau sélectionneur de la Côte d'Ivoire, Hervé Renard le pré-convoque pour défendre les couleurs des Éléphants mais le jeune lensois souhaite un temps de réflexion avant d'arrêter définitivement son choix[25].

Le , Jean-Philippe Gbamin est appelé pour la première fois en Équipe de France espoirs pour deux rencontres par Pierre Mankowski[26]. Deux jours plus tard, il est titularisé en défense centrale contre l'équipe d'Italie des moins de 20 ans ; il est auteur d'une bonne prestation pour sa première sélection bien qu'il concède le pénalty de l'égalisation (1-1). Face à l'Angleterre espoirs quelques jours plus tard, il est de nouveau au cœur de la défense aux côtés d'Aymeric Laporte, mais malgré la victoire, leur manque d'expérience ensemble les rend coupable sur les buts encaissés (3-2).

Avec la Côte d'Ivoire[modifier | modifier le code]

En avril 2017, il décide de porter les couleurs de la Côte d'Ivoire[27]. ll honore sa première sélection le lors d'un match amical contre les Pays-Bas (défaite 5-0).

En juin 2019, Gbamin fait partie des vingt-trois joueurs ivoiriens sélectionnés pour participer à la Coupe d'Afrique des nations 2019[28]. Il participe à trois rencontres lors de cette compétition durant laquelle les Ivoiriens sont éliminés en quarts de finale contre l'Algérie, futur vainqueur du tournoi.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jean-Philippe Gbamin au 29 août 2021[29]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Côte d’Ivoire Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2012-2013 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 2 0 - - - - - - - - - 2 0
2013-2014 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 30 2 4 1 2 0 - - - - - 36 3
2014-2015 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 33 0 1 0 1 0 - - - - - 35 0
2015-2016 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 26 1 - - - - - - - - - 26 1
Sous-total 91 3 5 1 3 0 - - - - - 99 4
2016-2017 Drapeau de l'Allemagne FSV Mayence Bundesliga 25 0 1 0 - - C3 5 0 2 0 33 0
2017-2018 Drapeau de l'Allemagne FSV Mayence Bundesliga 30 1 1 0 - - - - - 2 0 33 1
2018-2019 Drapeau de l'Allemagne FSV Mayence Bundesliga 31 2 2 0 - - - - - 8 0 41 2
Sous-total 86 3 4 0 - - - 5 0 12 0 107 3
2019-2020 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 2 0 - - - - - - - - - 2 0
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League 1 0 - - - - - - - - - 1 0
2021-2022 Drapeau de l'Angleterre Everton FC Premier League - - - - 1 0 - - - - - 1 0
Sous-total 3 0 - - 1 - - - - - - 4 0
Total sur la carrière 149 4 7 1 4 0 - 5 0 12 0 177 5

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Jean-Philippe Gbamin », sur transfermarkt.fr.
  2. « Fiche de Jean-Philippe Gbamin », sur FFF.fr.
  3. « En Avant Guingamp 7 - 0 RC Lens », lfp.fr, 10 mai 2013.
  4. « Le Mans FC 2 - 1 RC Lens », lfp.fr, 24 mai 2013.
  5. « Jean-Philippe Gbamin va partir », rclensois.fr, 25 mai 2013.
  6. « Baptiste Guillaume signe pro, Jean-Philippe Gbamin aussi ! », rclens.fr, 19 juillet 2013.
  7. Kombouaré: "Gbamin ? Une entrée intéressante" sur lensois.com, le 6 août 2013.
  8. A 10 contre 11, le RC Lens se qualifie au mental ! sur lensois.com, le 7 août 2013.
  9. JP. Gbamin exclu après Nancy-Lens sur lensois.com, le 30 novembre
  10. Sanction interne pour JP. Gbamin sur lensois.com, le 4 décembre
  11. [PDF] Raffaele Poli, Loïc Ravenel et Roger Besson, « Détecter les talents : l'approche par le capital expérience », (consulté le )
  12. « Transfert : Jean-Philippe Gbamin 5 ans à Mayence » (consulté le )
  13. « Borussia Dortmund - FSV Mayence 05 (2-1), Championnat d'Allemagne - 1ère journée » (consulté le )
  14. « FSV Mayence 05 - Hoffenheim (4-4), Championnat d'Allemagne - 2e journée » (consulté le )
  15. (en) « Gbamin signs five-year Everton deal », sur evertonfc.com, .
  16. « Everton : Jean-Philippe Gbamin absent au moins deux mois », sur lequipe.fr, .
  17. (en) « Gbamin injury update », sur evertonfc.com, .
  18. « Everton : Jean-Philippe Gbamin gravement blessé à l'entraînement », sur lequipe.fr, .
  19. « Feuille du match Autriche -18 ans 1 - 4 France -18 ans », sur FFF.fr, .
  20. « Feuille du match France -18 ans 4-0 États-Unis -18 ans », sur FFF.fr, .
  21. « Rabiot, Conte et Ikoko à l'Euro U19 », allpaname.com, 3 juillet 2013.
  22. « Feuille du match Géorgie -19 ans 0-0 France -19 ans », sur FFF.fr, .
  23. « Euro U19 : La France bat l'Espagne et va en finale », Ouest-France, 29 juillet 2013.
  24. « Feuille du match France -19 ans 0-1 Serbie -19 ans », sur FFF.fr, .
  25. Côte d’Ivoire: Gbamin préconvoqué pour les éliminatoires CAN 2015
  26. Jean-Philippe Gbamin sélectionné avec les Espoirs !, rclens.fr, 11 novembre 2014
  27. « Jean-Philippe Gbamin et Jérémie Boga nouveaux internationaux ivoiriens » sur rfi.fr, 25 avril 2017
  28. Les 23 de la Côte d'Ivoire pour la CAN, francefootball.fr, 12 juin 2019.
  29. « Fiche de Jean-Philippe Gbamin », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :