Jonathan Bamba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jonathan Bamba
Image illustrative de l'article Jonathan Bamba
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AS Saint-Étienne
Numéro 14
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (21 ans)
Lieu Alfortville (France)
Taille 1,73 m
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
2005-2011 Drapeau : France UJA Alfortville
2011-2015 Drapeau : France AS Saint-Étienne
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2015- Drapeau : France AS Saint-Étienne 027 0(6)
2016 Drapeau : France Paris FC 014 0(2)
2016-2017 Drapeau : Belgique Saint-Trond 011 0(3)
2017 Drapeau : France Angers SCO 019 0(3)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2011 Drapeau : France France -16 ans 002 0(0)
2013 Drapeau : France France -18 ans 003 0(2)
2015 Drapeau : France France -20 ans 007 0(2)
2017- Drapeau : France France Espoirs 003 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 16 septembre 2017

Jonathan Bamba est un footballeur français né le . Il joue au poste d'attaquant a l'AS Saint-Étienne[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

AS Saint-Étienne[modifier | modifier le code]

Bamba commence sa formation à l'UJA Alfortville avant d'intégrer le centre de formation de l'AS Saint-Étienne en 2011. Lors de la saison 2014-2015, les blessures de Corgnet, Hamouma et Cohade lui permettent d'intégrer pour la première fois le groupe professionnel en vue des seizièmes de finale de Coupe de France, à Tours, en janvier 2015. S'il n'entre pas en jeu ce soir là, ce sera le cas quatre jours plus tard pour ses premiers pas en Ligue 1, le 25 janvier 2015 contre le Paris Saint-Germain. Il remplace alors Yohan Mollo à la 82e minute, pour une défaite 0-1[2].

Lors de l'été 2015, il inscrit son premier but avec les pros contre l'Ajax Amsterdam, dans un match amical de pré-saison. En août et septembre 2015, il est régulièrement utilisé par Christophe Galtier, participant à quatre rencontres de Ligue 1 et trois d'Europa League. C'est sur ce laps de temps qu'il marque son premier but en compétition officielle, contre le FC Nantes, d'une belle frappe sous la barre après avoir éliminé deux défenseurs adverses[3]. Son entraîneur commente alors : « Comme il va être mis en valeur, je vais le protéger. ». Une déclaration prémonitoire. La semaine suivante, il est fautif dès la cinquième minute de jeu sur l'ouverture du score niçoise (défaite finale 1-4), pris dans son dos par Koziello. Sorti dès la mi-temps pour Pajot, Galtier l'éloigne des projecteurs jusqu'en décembre, une nouvelle cascade de blessures (Beric, Bahebeck, Corgnet, Lemoine) l'amenant à l'aligner, de nouveau, en Ligue 1 et en Europa League[4].

Prêt au Paris FC[modifier | modifier le code]

Cantonné au banc ou au groupe CFA, il quitte le Forez pour la capitale début janvier 2016. En quête de temps de jeu, il rejoint la Ligue 2 et le Paris Football Club, dix-neuvième à mi-saison, afin d’emmagasiner de l'expérience et du temps de jeu. S'il joue (14 apparitions, 13 titularisations) et assure y avoir gagné en maturité, ses 2 passes décisives délivrées ne suffisent pas à sauver le club de la relégation.

Prêt à Saint-Trond[modifier | modifier le code]

Pour poursuivre son apprentissage, il est une nouvelle fois envoyé en prêt lors de l'été 2016. Il prend ainsi la direction de la Belgique et du K Saint-Trond VV. Il y tombe progressivement en disgrâce auprès du staff technique, celui-ci pointant les lacunes tactiques et défensives du jeune feu-follet stéphanois[4].

Prêt au SCO Angers[modifier | modifier le code]

Libéré par le club belge, il rallie Angers sous forme de prêt jusqu'au terme de la saison. Il vient notamment compenser les départs de Toko-Ekambi et Diédhiou pour la Coupe d'Afrique des Nations. Amené à pallier la blessure de dernière minute de Jamel Saihi, il fait ses débuts sous sa nouvelle tunique le 8 janvier 2017 en seizièmes de finales de Coupe de France à Granville et se montre décisif dès la 24e minute, provoquant le but contre son camp de Yoan Benyaha pour l'égalisation angevine (victoire finale 1-2)[5].

Il inscrit son premier but sous les couleurs angevines le 18 février, inscrivant le but de la victoire dès la 5e minute lors de la réception de l'AS Nancy-Lorraine. Le 18 mars, il retrouve le chemin des filets et délivre une passe décisive pour Thomas Mangani face à Guingamp (victoire 3-0). Il conclut la saison en championnat par une dernière réalisation en ouvrant le score face à Montpellier (38e journée, victoire 2-0). La semaine suivante, il rentre en jeu lors de la finale perdue face au Paris Saint-Germain en Coupe de France.

Carrière en sélection[modifier | modifier le code]

En juin 2017, il est retenu par le nouveau sélectionneur des Espoirs, Sylvain Ripoll, pour participer à deux rencontres amicales, face à l’Albanie et au Cameroun. Rentré en cours de jeu lors de ces deux confrontations, il trouve le chemin des filets face au Cameroun.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Jonathan Bamba au 13 juin 2016[6]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2014-2015 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 3 0 0 0 0 0 - - - 3 0
2015-2016 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 5 1 1 0 1 0 C3 4 0 11 1
Sous-total 8 1 1 0 0 0 - 4 0 13 1
2015-2016 Drapeau de la France Paris FC (prêt) Ligue 2 14 0 0 0 0 0 - - - 14 0
Sous-total 14 0 0 0 0 0 - 0 0 14 0
2016-2017 Drapeau de la France AS Saint-Étienne Ligue 1 0 0 0 0 1 0 - 0 0 1 0
2016-2017 Drapeau de la France Angers SCO (prêt) Ligue 1 0 0 1 0 0 0 - - - 1 0
Sous-total 0 0 0 0 0 0 - 0 0 0 0
Total sur la carrière 22 1 1 0 0 0 - 4 0 27 1

Palmarès[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]