Florence Henderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Henderson.
Florence Henderson
Description de cette image, également commentée ci-après

Florence Henderson en 1989.

Nom de naissance Florence Agnes Henderson
Naissance
Dale (Indiana)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 82 ans)
Los Angeles (Californie)
Profession Actrice

Florence Henderson (née le à Dale (Indiana) et morte le à Los Angeles (Californie)[1]) est une actrice américaine. Elle incarnait depuis les années 1960 dans les médias l'image de la mère de famille de la classe moyenne américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Henderson apparaît d'abord dans des spectacles musicaux en tournée : elle se produit dans Oklahoma! et South Pacific au Lincoln Center[2]. Elle débute à Broadway dans la comédie musicale Wish You Were Here[3] (1952), puis dans la comédie à succès Fanny (1954, 888 représentations) où elle inaugure le rôle titre[4]. Elle apparaît ensuite aux côtés de Gordon MacRae dans l'épisode Oklahoma! d'une émission-hommage, Rodgers et Hammerstein[5] (1954). Henderson et Bill Hayes animent de 1958 à 1961 des publicités pour les voitures Oldsmobile dans l'émission télévisée The Patti Page Show. Henderson triomphe à Broadway dans la comédie musicale The Girl Who Came to Supper[6] (1963). En 1962, elle est récompensée du Prix Sarah Siddons pour ses rôles au théâtre de Chicago[7], et devient cette même année la première animatrice d'une émission de talk-show, The Tonight Show, que Jack Paar vient de quitter ; elle sera remplacée en octobre 1962 par Johnny Carson[8]. Elle rejoint aussi le plateau de The Today Girl en mademoiselle météo dans l'émission matinale de NBC, prenant la succession de Barbara Walters[9].

Florence Henderson dans son rôle le plus connu : celui de Carol Brady – la maman de la sitcom The Brady Bunch, une des émissions-phare de la télé américaine des années 1970.

Mais Henderson reste comme la vedette de l'émission The Brady Bunch diffusée par ABC de 1969 à 1974, où elle interprète le rôle de la maman, Carol Brady. Sa meilleure amie, Shirley Jones, avait refusé ce rôle, mais elle accepte finalement l'année suivante d'interpréter le rôle d'une mère de cinq enfants, Shirley Partridge, dans l’émission concurrente The Partridge Family[10] (1970 – 1974). TV Land and Entertainment Weekly classent Florence Henderson à la 54e place de leur classement des 100 icones de la télé américaine[11].

Henderson était souvent invitée dans la version originale du jeu télévisé Hollywood Squares[12] et apparaissait de temps en temps dans le jeu The $25,000 Pyramid. Henderson a fait la promotion de l'huile alimentaire Wesson de 1976 à 1996[13],[14] : elle animait une émission de gastronomie intitulée Country Kitchen sur TNN[14], et faisait de la publicité pour une chaîne de supermarchés du Wisconsin, Prange's. Elle a co-animé avec Jodi Applegate puis Asha Blake l’émission Later Today[15] (1999–2000). Dans les années 2000, elle faisait la promotion des dentifrices Polident[13]. En 2003, elle tourne en dérision son image publique dans un clip publicitaire d'Ozzy Osbourne pour Pepsi Twist[16].

À partir du milieu des années 1990, Florence Henderson interprète à la demande des organisateurs l'hymne God Bless America aux cérémonies d'inauguration des 500 miles d'Indianapolis, accompagnée par la fanfare de Purdue[17],[18].

Elle figure dans un clip vidéo de "Weird Al" Yankovic, Amish Paradise. En 2002, elle est de nouveau remarquée pour son improvisation théâtrale dans Whose Line Is It Anyway?, aux côtés de Ryan Stiles et de Colin Mochrie[19].

De 2007 à 2009, Florence Henderson co-anime sur RLTV le talk show quotidien Living Live avec l'ex-star de Femmes d'affaires et Dames de cœur, Meshach Taylor[20]. L'émission est aménagée pour la mettre en valeur, et s'intitule ensuite The Florence Henderson Show[20] : elle est sélectionnée aux Emmy Award en 2010[21]. En mai 2010, elle enregistre une série d'annonces publicitaires pour Fox Radio[22]. Elle est l'invitée de l’émission de catch WWE Raw le 12 juillet 2010[23].

Henderson était de septembre à octobre 2010 l'une des douze vedettes, aux côtés de Corky Ballas (père du champion Mark Ballas) de l'émission Dancing with the Stars[24],[25]. Elle fait une apparition surprise sur le plateau de l'émission « Le juste prix » (The Price Is Right), animée par Drew Carey, à l'occasion de la fête des mères, le 11 mai 2012[26]. Depuis février 2013, elle animait sur RLTV sa propre émission gastronomique, Who's Cooking with Florence Henderson[27].

Le 21 novembre 2016, Florence Henderson assistait à un enregistrement direct de Dancing with the Stars où elle accompagnait son amie Maureen McCormick[28] (qui interprétait le rôle de sa fille dans « La Tribu Brady »). Hospitalisée le soir du 23 novembre à la clinique du Mont-Sinaï à Los Angeles[29], elle est décédée le lendemain d'un arrêt cardiaque, a indiqué son agent Kayla Pressman[30],[31].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

En 1962, elle est récompensée du Prix Sarah Siddons pour ses rôles au théâtre de Chicago[7].

Nominations[modifier | modifier le code]

L'émission The Florence Henderson Show est sélectionnée aux Emmy Award en 2010[21].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Florence Henderson fut la Guest Host de WWE Raw le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'actrice Florence Henderson est décédée » sur lci.fr, consulté le 25 novembre 2016
  2. Joe Meyers, « Florence Henderson conquered Broadway before TV », Connecticut Post,‎ (lire en ligne)
  3. Diane Burns, « Florence Henderson lives with Mrs. Brady mold », Star-News,‎ (lire en ligne)
  4. « Florence Henderson Gets Her Big Break As 'Fanny' in New Musical », Toledo Blade,‎ (lire en ligne)
  5. « Whopping Talent Spree », Life,‎ , p. 127 (lire en ligne)
  6. « The Girl Who Came to Supper », sur Playbill Vault (consulté le 5 février 2014)
  7. a et b « Sarah Siddons Society Records, 1849–2000 », sur Chicago Public Library (consulté le 5 février 2014)
  8. Susan King, « Classic Hollywood: Florence Henderson returns to the stage », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  9. Andrew J. Edelstein et Frank Lovece, The Brady Bunch Book, New York, Warner Books, (ISBN 0-446-39137-9), p. 63
  10. Roz Warren, « Thanks For Sharing, Shirley! », The Huffington Post,‎ (lire en ligne)
  11. « Greatest TV Icons: Nos. 100–51 », sur Entertainment Weekly sur Time Inc., (consulté le 5 février 2014)
  12. « Florence Henderson », sur Hollywood Bowl, Los Angeles Philharmonic Association (consulté le 5 février 2014)
  13. a et b Justin Ravitz, « Florence Henderson on Her New One-Woman Show and Why She Was No Fan of Cousin Oliver », Vulture,‎ (lire en ligne)
  14. a et b Tom Gliatto, Maria Eftimiades, Andrew Abrahams, Kathryn Baker et Jerry Johnston, « Here's the Story... », People, vol. 37, no 21,‎ (lire en ligne) :

    « Henderson is in her 17th year touting "Wessonality" for Wesson Oil. For eight years she has been host of Florence Henderson's Country Kitchen, a cooking show on the Nashville Network. »

  15. « Mrs. Brady's Wake-Up Call », People,‎ (lire en ligne)
  16. Stephen M. Silverman, « Marie Osmond Inhabits Kelly Osbourne », People,‎ (lire en ligne)
  17. « Jim Nabors returning to Indy 500 », ESPN,‎ (lire en ligne)
  18. « Indy 500 unique traditions », sur Yahoo! Sports, (consulté le 5 février 2014)
  19. Whose Line Is It Anyway?, diffusée sur ABC le 30 septembre 2002 (saison=5, n°4).
  20. a et b « Retirement Living TV Presents The Florence Henderson Show », PR Newswire,‎ (lire en ligne)
  21. a et b « The Florence Henderson Show », sur Retirement Living TV (consulté le 5 février 2014)
  22. Jarett Wieselman, « Florence Henderson: I’ve hugged almost everyone in the United States … and Canada! », Page Six,‎ (lire en ligne)
  23. Rich Twilling, « WWE Raw guest hostess Florence Henderson comments on her experience », sur ProWrestling.net, (consulté le 25 novembre 2016)
  24. DWTS Women: Jennifer Grey, Florence Henderson, Bristol Palin, Brandy and More
  25. Dahvi Shira, « Florence Henderson's Dancing Departure Leaves Brandy in Tears », People,‎ (lire en ligne)
  26. « Florence Henderson Guest Stars », sur CBS.com (consulté le 25 novembre 2016)
  27. « Florence Henderson and Chef Govind Armstrong Team Up for RLTV's Who's Cooking With Florence Henderson, Premiering Feb. 27 at 9 PM ET », The Wall Street Journal,‎ (lire en ligne)
  28. D'après Blake Bakkila, « Florence Henderson Watched Maureen McCormick on Dancing with the Stars Just Three Days Before Death », États-Unis, Time Inc., (consulté le 25 novembre 2016)
  29. « Florence Henderson, mom on 'The Brady Bunch,' dies at 82 », Chicago Tribune, Chicago, Tronc Inc.,‎ (lire en ligne)
  30. « Florence Henderson, Famed Mom Of ‘The Brady Bunch,’ Dead At 82 », The Huffington Post, États-Unis, AOL,‎ (lire en ligne)
  31. Lynn Elber, « Florence Henderson, "The Brady Bunch" mom, dies », San Francisco Chronicle, San Francisco, Hearst Corporation,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]