Aller au contenu

Felce

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Felce
Felce
Felce et le hameau de Volgheracciu.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Collectivité territoriale unique Corse
Circonscription départementale Haute-Corse
Arrondissement Corte
Intercommunalité Communauté de communes de la Costa Verde
Maire
Mandat
Lucien Panier
2020-2026
Code postal 20234
Code commune 2B111
Démographie
Population
municipale
50 hab. (2021 en stagnation par rapport à 2015)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 21′ 00″ nord, 9° 25′ 03″ est
Altitude 800 m
Min. 557 m
Max. 1 252 m
Superficie 4,67 km2
Type Commune rurale à habitat très dispersé
Unité urbaine Hors unité urbaine
Aire d'attraction Hors attraction des villes
Élections
Départementales Castagniccia
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
Felce
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
Felce
Géolocalisation sur la carte : Corse
Voir sur la carte topographique de Corse
Felce
Géolocalisation sur la carte : Corse
Voir sur la carte administrative de Corse
Felce

Felce est une commune française située dans la circonscription départementale de la Haute-Corse et le territoire de la collectivité de Corse. Elle appartient à l'ancienne piève d'Alesani.

Géographie

[modifier | modifier le code]

Au , Felce est catégorisée commune rurale à habitat très dispersé, selon la nouvelle grille communale de densité à sept niveaux définie par l'Insee en 2022[1]. Elle est située hors unité urbaine[2] et hors attraction des villes[3],[4].

Occupation des sols

[modifier | modifier le code]

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des forêts et milieux semi-naturels (100 % en 2018), une proportion identique à celle de 1990 (100 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : forêts (79,7 %), espaces ouverts, sans ou avec peu de végétation (16,2 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (4,1 %)[5]. L'évolution de l’occupation des sols de la commune et de ses infrastructures peut être observée sur les différentes représentations cartographiques du territoire : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et les cartes ou photos aériennes de l'IGN pour la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[Carte 1].

Carte en couleurs présentant l'occupation des sols.
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

Politique et administration

[modifier | modifier le code]
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
(avant 1995) 2014 Joseph Guglielmi DVD  
mars 2014 En cours Lucien Panier UMP-LR Retraité Fonction publique
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie

[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7].

En 2021, la commune comptait 50 habitants[Note 1], en stagnation par rapport à 2015 (Haute-Corse : +5,79 %, France hors Mayotte : +1,84 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
273290338384408435425487438
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
379368371360389353440318425
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
304340360346365378313276100
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2013 2018
817572334348505352
2021 - - - - - - - -
50--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments

[modifier | modifier le code]
  • L'église paroissiale Saint-Côme-et-Saint-Damien (piazza di a ghjesa), datant du XVIIe ou du XVIIIe siècle, remaniée au XIXe, et figurant à l'inventaire général du patrimoine culturel (1999)[10]. De nombreux objets à l’intérieur, sont aussi répertories à l'inventaire³.
  • La chapelle Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (hameau de Volgheracciu), contenant également de nombreux objets figurant à l'inventaire, notamment une statue de saint Antoine de Padoue.
  • La chapelle Saint-Joseph (à milaria)
L'église paroissiale Saint-Côme-et-Saint-Damien, vue latérale.
L'église paroissiale Saint-Côme-et-Saint-Damien, vue de face.

Personnalités liées à la commune

[modifier | modifier le code]

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2024, millésimée 2021, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2023, date de référence statistique : 1er janvier 2021.

³ base Mérimée [1]

⁴ Base palissy: [2] Tous....pages 1 à 22 pour retrouver les différents objets recensés!

  1. IGN, « Évolution comparée de l'occupation des sols de la commune sur cartes anciennes », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ).

Références

[modifier | modifier le code]
  1. « La grille communale de densité », sur insee,fr, (consulté le ).
  2. Insee, « Métadonnées de la commune de Felce ».
  3. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le ).
  4. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  5. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021.
  10. « Église paroissiale Saint-Côme et Saint-Damien », sur www.pop.culture.gouv.fr (consulté le )

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :