Evelyn Beatrice Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Evelyn Beatrice Hall
Alias
Stephen G. Tallentyre
Naissance
Shooter's Hill (Londres)
Décès (à 87 ans)
Wadhurst (Sussex de l'Est)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture anglais britannique

Œuvres principales

The Friends of Voltaire (1906)

Evelyn Beatrice Hall, née le à Shooter's Hill (Londres) et morte le [1] à Wadhurst (Sussex de l'Est), est une femme de lettres britannique essentiellement connue pour sa biographie de Voltaire intitulée The Friends of Voltaire publiée en 1906. Elle a aussi écrit sous le pseudonyme de S. G. Tallentyre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Evelyn Hall a écrit la phrase : « Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire » (« I disapprove of what you say, but I will defend to the death your right to say it »)[2] qui est en général faussement attribuée à Voltaire[3],[4]. Evelyn Beatrice Hall a tenté ainsi de résumer la pensée de Voltaire, notamment au moment de sa prise de position dans l’affaire Helvétius[5] : « J’aimais l’auteur du livre De l'esprit. Cet homme valait mieux que tous ses ennemis ensemble ; mais je n’ai jamais approuvé ni les erreurs de son livre, ni les vérités triviales qu’il débite avec emphase. J’ai pris son parti hautement, quand des hommes absurdes l’ont condamné pour ces vérités mêmes. » (Questions sur l’Encyclopédie, article « Homme ») ; elle est très souvent utilisée pour illustrer le concept de liberté d'expression.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir la note 2 de l'article Tolérance expliquant l'histoire de la citation attribuée à Voltaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]