Euryloque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dans la mythologie grecque, Euryloque (en grec ancien Εὐρύλοχος / Eurýlokhos) est un compagnon d'Ulysse pendant la guerre de Troie. Il est aussi l'époux de la sœur d'Ulysse, et donc son beau-frère. Lors de l'escale sur l'île de Circé, il prend le commandement de la moitié des hommes, et Ulysse l'autre moitié. Il est alors témoin de la transformation de ses compagnons en porcs. Il va donc prévenir Ulysse. C'est un ami fidèle d'Ulysse. Euryloque est terrorisé par ce qu'il a vu, d'autant plus qu'il a vécu douloureusement la perte de leurs compagnons tués par les Lestrygons anthropophages. Il se lamente et refuse de risquer sa vie pour sauver ses compagnons metamorphosés en porcs. Il met ainsi en lumière l'accession d'Ulysse au stade de héros. D'un coup, celui-ci grandit humainement et, mu par la culpabilité liée aux pertes humaines, il veut sauver les siens, seul s'il le faut. Ainsi, il propose à Euryloque de rester au bateau tandis qu'il part en direction du palais de Circé. Grâce à Hermès, il réussit la mission et propose à ses hommes d'aller séjourner chez la sorcière. Là encore, Euryloque s'agite et refuse de partir, craignant un piège de la déesse. Ulysse, plein de compréhension, lui propose de garder le navire. Son beau-frère finira par les accompagner. L'hospitalité durera une année entière... Le personnage d'Euryloque montre ici de nombreux points importants de la camaraderie dans la Grèce primaire antique : chaque compagnon peut exprimer un avis ouvertement à son chef, il peut s'opposer à lui et le contredire sans que cette attitude soit remise en cause par Ulysse. La bienveillance est même de mise, le tout associé au respect et à la compréhension même si des bêtises sont commises à de nombreuses reprises... La camaraderie passe ainsi par la communication, l'expression d'une libre parole. Ulysse, s'il est chef, doit composer avec le groupe, apprendre aussi de la prudence des marins qui sont ses frères plus que ses hommes. Il se sait lui-même faillible, homme parmi les hommes. Une vision bien moderne de la société...

Peu après, durant le chant XII, les Sirènes tenteront de charmer Ulysse et ses hommes. Euryloque s'occupera, avec Périmède, de ficeler Ulysse au grand mât pour que ce dernier puisse écouter le chant mélodieux de ces créatures cruelles.

Il est tué lors de l'escale d'Ulysse sur l'île du Soleil, actuelle Sicile, où broutent les bœufs du soleil. Il en tue quelques-uns avec d'autres compagnons, ce qui provoque la colère du dieu du soleil. Lorsqu'il part, son navire est foudroyé par Zeus qui venge le soleil. Lors de la destruction du navire, seul Ulysse survit.

Source[modifier | modifier le code]

  • Ulysse et l'odyssée. Homère et Martine Laffon. Le livre de poche jeunesse chant X .
  • L'Odyssée. Homère traduit par Phillipe Jaccottet. Chant XII.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pauline Debienne (édition critique), Ulysse dans l'île de Circé ou Euryloche foudroyé par Claude Boyer, mémoire de master 1, Paris-Sorbonne, 2007 [lire en ligne].