Escadron de chasse 3/30 Lorraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Groupe de bombardement Lorraine.

Escadron de chasse 3/30 Lorraine
Dissolution
Pays Drapeau de la France France
Branche French-roundel.svg Armée de l'air
Type Chasse
Fait partie de 30e escadre de chasse
Composée de 3 escadrilles :
SAL 56, SPA 38, SPA 162
Garnison BA 118 Mont-de-Marsan
Ancienne dénomination EC 3/33 Lorraine
Équipement Dassault Rafale
Guerres Seconde Guerre mondiale
Seconde guerre civile irakienne

L'escadron de chasse 3/30 Lorraine est un escadron de chasse de l'armée de l'air française réactivé en octobre 2010 sous le nom de 3/30 "Lorraine".

Historique[modifier | modifier le code]

Un Dassault Mirage F1 de l'escadron Normandie-Niemem et un de l'escadron de chasse 3/30 Lorraine en 1986 armé de Matra R530.
F1B aux couleurs du 3/33 en 2002

Cet escadron est issu du fameux Groupe de bombardement Lorraine, Compagnon de la Libération.

Le 27 juin 1994 l'Escadron de Chasse 3/30 Lorraine est renommé en 3/33 « Lorraine ».

Le 18 juin 1996 est remis la fourragère aux couleurs de l’Ordre de la Libération à l'escadron 3/33 « Lorraine » des mains du Président de la République Jacques Chirac.

Le 3/33 « Lorraine », mis en sommeil en août 2005, il a été réactivé sous le nom 3/30 "Lorraine" en octobre 2010 sur la Base aérienne 104 Al Dhafra aux Émirats arabes unis pour voler sur Rafale et sur Mirage 2000-5 puis uniquement sur Rafale depuis mars 2011.

Le 24 juin 2016[1], le 3/30 Lorraine est intégrée à la 30e escadre de chasse et remplace le 1/7 Provence sur la base aérienne 113 Saint-Dizier. Seuls les traditions ont été transférées, pas les personnels ni les avions. Les avions sont alors progressivement repeints aux couleurs du 3/30. L'escadron est transféré à Mont-de-Marsan au cours des semaines qui suivent.

Escadrilles[modifier | modifier le code]

Rafale n° 106 104-HG du 3/30 à Aero India 2011

Jusqu'à la dissolution en 2005 :

  • 1re escadrille « Metz », du au  ;
  • 2e escadrille « Nancy », du au  ;
  • 3e escadrille « Thionville », de au .

Depuis la réactivation en 2010 :

  • SAL 56 « Scarabée » ;
  • SPA 38 « Chardon de Lorraine » ;
  • SPA 162 « Tigre », en 2016.

Appellations[modifier | modifier le code]

  • Groupe Réservé de Bombardement n°1 : 4 décembre 1940 - 2 septembre 1941
  • Groupe de Bombardement n°1 Lorraine : 2 septembre 1941 - 7 avril 1943
  • No.342 Squadron (Royal Air Force) : 7 avril 1943 - 15 décembre 1944
  • Groupe de Bombardement I/20 Lorraine : 15 décembre 1944 - 11 mars 1946
  • Groupe de Reconnaissance I/20 Lorraine : 11 mars 1946 - 1er juillet 1947
  • Groupe de Reconnaissance I/31 Lorraine : 1er juillet 1947 - 1er novembre 1949
  • Escadron de Chasse de Nuit 1/31 Lorraine : 1er novembre 1949 - 1er juillet 1953
  • Escadron de Chasse 3/30 Lorraine : 1er juillet 1953 - 1er mars 1962
  • Escadron de Chasse Tout-Temps 3/30 Lorraine : 1er mars 1962 - 20 décembre 1973
  • Escadron de Chasse 3/30 Lorraine : 20 décembre 1973 - 27 juin 1994
  • Escadron de Chasse 3/33 Lorraine : 27 juin 1994 - 26 juillet 2005
  • Escadron de Chasse 3/30 Lorraine : Depuis octobre 2010

Bases[modifier | modifier le code]

De 1961 à 2005, le « Lorraine », escadron successivement équipé de Vautour IIN puis de Mirage F1, a été déployé sur la base aérienne 112 Reims-Champagne. Il est réactivé en 2010 sur la base aérienne 104 Al Dhafra, aux Émirats arabes unis. En 2016, l'escadron est transféré temporairement à Saint-Dizier le 24 juin 2016, avant de rejoindre Mont-de-Marsan.

Appareils[modifier | modifier le code]

Le « Lorraine » a été doté de :

Notes et références[modifier | modifier le code]