Emilio De Bono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bono (homonymie).
Emilio De Bono
De Bono1.jpg

Emilio De Bono

Fonction
Ministre du Royaume d'Italie pour l'Afrique italienne (d)
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
VéroneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique
Arme
Grade militaire
Conflits

Emilio De Bono, né le à Cassano d'Adda et exécuté le à Vérone, est un militaire italien longtemps proche de Benito Mussolini.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emilio De Bono entre dans l'armée italienne en 1884 et se trouve à l'état-major lors de la guerre italo-turque de 1911. Il se distingue aussi durant la Première Guerre mondiale.

Fondateur, avec d'autres, du Parti fasciste, il participe à la Marche sur Rome en 1922 (il est l'un des quatre quadrumviri). Nommé commandant en chef lors de l'invasion de l'Éthiopie par l'Italie le 3 octobre 1935, il est rapidement remplacé par Pietro Badoglio.

Il participe au Grand Conseil du fascisme de juillet 1943 où Benito Mussolini est destitué. Lors du retour de Mussolini au pouvoir en Italie du nord grâce à l'intervention d'Adolf Hitler, Emilio De Bono est jugé au procès de Vérone, et fusillé pour trahison le dans cette ville, pour avoir voté l'ordre du jour Grandi (qui conduisit à la destitution de Mussolini) au Grand Conseil des 24 et 25 juillet 1943.

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

« De Bono, Emilio », Encyclopædia Britannica, 2005, Encyclopædia Britannica Premium

Autres projets[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :