Emilio De Bono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Emilio De Bono
Image dans Infobox.
Emilio De Bono
Fonction
Ministre du Royaume d'Italie pour l'Afrique italienne (d)
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
VéroneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Emilio De BonoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Arme
Grade militaire
Conflits
Condamné pour
Distinction

Emilio De Bono, né le à Cassano d'Adda et mort exécuté le à Vérone, est un militaire italien longtemps proche de Benito Mussolini.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emilio De Bono entre dans l'armée italienne en 1884 et se trouve à l'état-major lors de la guerre italo-turque de 1911. Il se distingue aussi durant la Première Guerre mondiale.

Fondateur, avec d'autres, du Parti fasciste, il participe à la Marche sur Rome en 1922 (il est l'un des quatre quadrumviri). Nommé commandant en chef lors de l'invasion de l'Éthiopie par l'Italie le , il est rapidement remplacé par Pietro Badoglio.

En 1940, De Bono est commandant d'un corps de défense situé en Sicile et est opposé à l'entrée de l'Italie dans la seconde guerre mondiale. Gardant profil bas à ce sujet, il est nommé ministre d'État en 1942.

Il participe au Grand Conseil du fascisme de juillet 1943 lors duquel Benito Mussolini est invité à céder ses pouvoirs militaires au roi, et où il votera pour la motion Grandi.

Lors du retour de Mussolini au pouvoir en Italie du nord grâce à l'intervention d'Adolf Hitler, Emilio De Bono est jugé au procès de Vérone, et fusillé à 77 ans pour trahison le dans cette ville, pour avoir voté la motion Grandi (qui conduisit à la destitution de Mussolini). Il est exécuté en compagnie de Galeazzo Ciano, Luciano Gottardi, Giovanni Marinelli et Carlo Pareschi[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paul Corner, « R. J. B. Bosworth, Mussolini, Arnold, London, and Oxford University Press, New York, 2002, pp. vii + 584, £25/$40 », Modern Italy, vol. 8, no 2,‎ , p. 247–249 (ISSN 1353-2944 et 1469-9877, DOI 10.1017/s1353294400013405, lire en ligne, consulté le )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article. « De Bono, Emilio », dans Encyclopædia Britannica, Encyclopædia Britannica Premium, Document utilisé pour la rédaction de l’article

Autres projets[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :