Econocom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Econome.

Econocom Group
logo de Econocom

Création 1974
Fondateurs Jean-Louis Bouchard
Forme juridique Société européenne (SE)
Action Euronext : BE0974313455

Membre du Enternext Tech 40[1]
Siège social Bruxelles
Drapeau de Belgique Belgique
Direction Jean-Louis Bouchard, président
Activité Informatique, télécoms
Filiales Digital Security, Digital Dimension, Osiatis, Alter Way
Effectif 10 000
Site web www.econocom.com

Chiffre d'affaires 2,5 milliards d'euros (2016)[2]

Répartition géographique en 2016[3] : France : 54 % - Benelux : 14 % - Europe du Sud : 18 % - Reste du monde : 14 %

Econocom est un groupe européen spécialisé dans les services liés à la transformation numérique et présent dans 19 pays[4]. L’entreprise a adopté en décembre 2015 le statut de « Société Européenne » (SE)[5].

Le groupe est notamment spécialisé dans le conseil, l’approvisionnement de produits et solutions numériques, les services informatiques (infrastructures, applicatifs et solutions métiers), le financement des projets digitaux, et dispose d’expertises en matière d’Internet des Objets, de Cloud Computing et de sécurité numérique.

Il a été créé en 1974[6] par Jean-Louis Bouchard sous le nom d'Europe Computer Systèmes (ECS).

Econocom est classé 10e du « Top 10 des ESN »[7] (entreprises de services du numérique) établi par la société de conseil PAC.

Econocom compte aujourd’hui 10 000 salariés[8].

Activités du groupe[modifier | modifier le code]

Secteurs d'activité du groupe[modifier | modifier le code]

Econocom est historiquement présent dans plusieurs secteurs d’activités : éducation, santé, industrie, commerce de détail.

Dans l’éducation, le groupe accompagne les établissements scolaires dans leur équipement numérique (services d’intégration, déploiement, matériel, maintenance)[9]. Il participe aussi à l’écosystème consacré à l’e-éducation (participation au cluster EducAzur[10], ou prises de participation dans les start-ups Magic Makers[11], Histovery[12] et Kartable[13]). Le groupe est le prestataire attributaire du marché d'équipement des lycéennes et des lycéens en matériel nomade personnel[14] pour l'opération lycées 4.0 de la Région Grand Est[15], qui consiste à remplacer, dans tous les lycées de la région Grand Est, tous les manuels scolaires imprimés sur papier par des manuels numériques fournis par la Librairie LDE[16], et à équiper pour cela tous les élèves et professeurs en tablette ou ordinateur portable, avec un phasage de 50 lycées en 2017, 150 en 2018, 250 en 2019, et 355 en 2020.

Econocom accompagne également des entreprises industrielles en solutions numériques et matériels informatiques (aéronautique[17], automobile[18]).

Les activités d’Econocom dans la santé relèvent de l’équipement informatique[19] et de services numériques en milieu hospitalier : chambre connectée[20] ou services aux patients (notamment depuis la prise de participation en 2016 dans l’entreprise Cineolia[21]). En 2016, Econocom a obtenu l’agrément d’hébergeur de données de santé à caractère personnel, délivré par le Ministère de la Santé[22].

Dans le commerce de détail, le groupe propose différentes solutions numériques pour les lieux de vente : bornes et vitrines interactives, solutions de réalité augmentée[23].

En 2016, le lancement d’une entité consacrée à l’IoT, en partenariat avec Sigfox, élargit les services proposés par le groupe dans ces différents secteurs d’activité[24]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Le groupe Econocom est fondé en 1974 en France par Jean-Louis Bouchard, actuel Président, sous le nom d’Europe Computer Systèmes (ECS), et spécialisé dans la location de matériel informatique. En 1985, Jean-Louis Bouchard revend ses parts d’ECS France à la Société générale et rachète ses filiales étrangères pour les intégrer sous la marque Econocom, une PME américaine dont il vient de prendre le contrôle.

En 1986, Econocom Belgique entre au second marché de la bourse de Bruxelles[25]. Le rachat d’Asystel Belgique en 1993 accentue la position du groupe dans la distribution informatique au Benelux. L’entreprise devient cotée au premier marché de la bourse de Bruxelles en 1996[25].

Le groupe s’implante en France cette même année, et il s’ensuit une OPE sur le groupe français Infopoint en 2000[26]. Cette année est également marquée par l’entrée d’Econocom au second marché de la bourse de Paris[25] et, signe la diversification du groupe, par la création d’Econocom Telecom Services[27].

En 2005, le groupe se recentre sur 5 pays européens[28] (Belgique, France, Pays-Bas, Espagne et Italie). La filiale suisse est cédée, et les activités aux États-Unis sont arrêtées.

Début 2019, le groupe ouvre des bureaux sur le polygone scientifique de Grenoble[29].

Acquisitions[modifier | modifier le code]

Econocom fait l’acquisition de plusieurs autres entreprises dans les années 2000, permettant au groupe de développer ses activités : le spécialiste de gestion administrative et financière de parcs informatiques Comdisco-Promodata en 2002[30], Signal Service (distribution de télécommunications mobiles pour les entreprises) en 2004[31], l’activité entreprises d’Avenir Telecom en 2006[32], le pôle entreprise de The Phone House en 2007[33], le spécialiste du financement d’infrastructures informatiques Databail en 2008[34].

En 2010, Jean-Louis Bouchard rachète ECS, l’entreprise qu’il avait créée en 1974, à la Société Générale. Il la fusionne avec le groupe Econocom existant[35].

D’autres acquisitions ont lieu en 2012, poursuivant la stratégie de croissance externe du groupe : France Systèmes[36] (premier revendeur d’Apple en France principalement présent dans l’éducation), Tactem[37] (fournisseur de solutions de gestion de coûts télécoms), Cap Synergy[38] (intégrateur spécialiste de la sécurité des réseaux), Ermestel[39] (pionnier espagnol du marché de la virtualisation), et la prise dans Centix[40], spécialiste belge du cloud computing.

Le groupe exprime son intention de doubler son chiffre d’affaires dans son nouveau plan stratégique « Mutation 2013-2017 »[41].

Une des concrétisations de ce plan stratégique passe par l’acquisition d’Osiatis[42], entreprise de services aux infrastructures et spécialiste des applications connexes. La nouvelle entité comporte 8 300 collaborateurs, génère 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires[43] et est présente dans 19 pays[44].

En septembre 2017, Econocom fait l'acquisition de la société Biboard (logiciels de business Intelligence offrant la possibilité de partager et de visualiser en ligne des tableaux de bord de manière collaborative)[45].

Prises de participation[modifier | modifier le code]

Le groupe décide de poursuivre sa croissance externe en prenant des participations dans des PME, lui permettant de développer son offre dans le numérique :

Entreprise Spécialité Date d'acquisition ou prise de participation
Exaprobe Intégrateur spécialisé dans la sécurité, les réseaux et les communications unifiées. Acquisition en 2013[46]
Digital Dimension Expert des solutions digitales pour les entreprises. Création en 2014[47]
Rayonnance Spécialiste des terminaux et applications metier mobiles Acquisition en 2014[48]
Digital Security  Conseil, audit et expertise en sécurité - CERT consacré à la sécurité des objets connectés. Création en 2015[49]
Alter Way Spécialiste des technologies Open Source sur le web. Prise de participation en 2015[50]
Bizmatica Business web et applications mobiles. Prise de participation en 2015[50]
Caverin Solutions numériques multimédia. Prise de participation en 2015[51]
Econocom Brésil (anciennement Interadapt) Projets de conseil stratégique, de services managés et infogérance. Prise de participation en 2015[50]
Helis Conseil stratégique, AMOA et direction de projets. Prise de participation en 2015[52]
Cineolia Services digitaux auprès des patients en milieu hospitalier. Prise de participation en 2016[21]
Asystel Italia Conseil et infogérance d’infrastructures & cloud, sécurité et architectures applicatives. Prise de participation en 2016[53]
Infeeny Conseil et services en technologies Microsoft. En septembre 2016, MCNEXT intègre la marque Infeeny suite à son rachat[54]. Création en 2016[55]

Le groupe compte également trois start-up partenaires dans son écosystème : Kartable[56] (plateforme scolaire d'apprentissage et de révisions), Magic Makers[57] (ateliers de programmation créative pour enfants), et Histovery[58] (solutions numériques de mise en valeur des sites culturels & musées).

[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Le Conseil du Président est composé en 2017 des membres suivants[59] :

  • Jean-Louis Bouchard, Président-fondateur du groupe Econocom
  • Bruno Grossi, Directeur Exécutif Stratégie, Acquisitions, Communication, Marketing Stratégique 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.capital.fr/bourse/actualites/econocom-integre-l-indice-tech-40-d-enternext-1036375
  2. http://www.boursorama.com/actualites/econocom-confirme-ses-objectifs-2016-e5e3383ac21ef3dd4fe72d12c61d7dc7
  3. https://finance.econocom.com/fr/investisseurs/chiffres-cles
  4. Actusnews Wire, « ECONOCOM », sur Actusnews Wire (consulté le 7 mars 2017)
  5. « Econocom Group : adopte le statut de Société Européenne », Bourse Direct,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  6. « Econocom France SAS: Private Company Information - Bloomberg », sur www.bloomberg.com (consulté le 7 mars 2017)
  7. « Top 10 des SSII en France : IBM chute, et Capgemini a creusé l'écart en 2015 », Journal du Net,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  8. « Econocom : fort de ses très bons résultats 2016 et de perspectives favorables pour 2017, Econocom fait évoluer son modèle d'organisation en amont de l'annonce de son nouveau plan stratégique », Boursorama,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  9. « Econocom équipe les collèges de Seine-Saint-Denis », sur www.channelbiz.fr (consulté le 7 mars 2017)
  10. « Econocom : réaffirme son engagement dans le domaine éducatif avec sa participation à EducAzur, le premier cluster français consacré à l’e-éducation | Zone bourse », Zone Bourse,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  11. infoDSI.com, « Econocom milite en faveur du numérique dans le domaine de l'éducation et de la culture », sur www.infodsi.com (consulté le 7 mars 2017)
  12. « Histovery révolutionne la visite au musée », Les Echos Start,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  13. « Econocom : poursuit son engagement pour l’innovation et l’entrepreneuriat en investissant dans le fonds Paris-Saclay Seed Fund », Zone Bourse,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  14. « Boamp.fr | Avis n°18-19015 », sur www.boamp.fr (consulté le 15 avril 2018)
  15. « 30.000 lycéens du Grand-Est doivent s'équiper d'un ordinateur pour la rentrée », France Bleu,‎ (lire en ligne, consulté le 15 avril 2018)
  16. « LDE fournit les manuels numériques dans les lycées du Grand Est - Journal des Entreprises Alsace », sur Le Journal des Entreprises (consulté le 15 avril 2018)
  17. L'Usine Nouvelle, « Airbus signe un contrat de leasing de 60.000 ordinateurs avec Econocom », usinenouvelle.com/,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  18. « Econocom : la transformation numérique sous l'angle Windows 10 », ITespresso.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  19. infoDSI.com, « Econocom et Lafi équipent les établissements de santé en outils informatiques », sur www.infodsi.com (consulté le 7 mars 2017)
  20. infoDSI.com, « Econocom dessine et finance la chambre de maternité de demain », sur www.infodsi.com (consulté le 7 mars 2017)
  21. a et b infoDSI.com, « Econocom entre au capital de Cineolia pour proposer des services ciblés aux patients des hôpitaux », sur www.infodsi.com (consulté le 7 mars 2017)
  22. « Econocom, hébergeur de données de santé à caractère personnel. », InformatiqueNews.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  23. « B2C : econocom | Le Digital, c'est l'opportunité de tirer le meilleur profit de vos points de vente face à la forte concurrence du e-commerce et du m-commerce. », sur www.econocom.com (consulté le 7 mars 2017)
  24. « Econocom crée une entité IoT et renforce son alliance avec Sigfox », Le Monde Informatique,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  25. a b et c « Informations sur la société Econocom Group en bourse », sur bourse.latribune.fr (consulté le 7 mars 2017)
  26. 01net, « Econocom et Infopoint : nouveau grand en Europe », 01net,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  27. « Econocom rachète Tactem et son expertise dans la gestion des factures télécoms - Distributique », sur www.distributique.com (consulté le 7 mars 2017)
  28. Econocom Group, « Groupe Econocom: Résultats définitifs 2005 /PR Newswire France/ », sur www.prnewswire.fr (consulté le 7 mars 2017)
  29. « Le groupe Econocom centralise ses équipes », sur lessor38.fr, (consulté le 13 juillet 2018)
  30. ITRnews.com, « Econocom progresse de 24 % au premier semestre », sur www.itrnews.com (consulté le 7 mars 2017)
  31. « Econocom Group : acquisition de la société Signal Service », Boursier.com,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  32. « Econocom reprend l'activité entreprises d'Avenir Telecom - Distributique », sur www.distributique.com (consulté le 7 mars 2017)
  33. ITRmanager.com, « Econocom absorbe le pôle entreprise de The Phone House », sur www.itrmanager.com (consulté le 7 mars 2017)
  34. « Econocom : acquiert la société Databail », Zone Bourse,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  35. « En mettant la main sur ECS, Econocom prend du poids dans les services aux infrastructures », LeMagIT,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  36. « Econocom rachète France Systèmes, le 1er revendeur Apple en France pour l'éducation - Distributique », sur www.distributique.com (consulté le 7 mars 2017)
  37. « Econocom: rachète la société Tactem. », Le Figaro Bourse,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  38. « Econocom rachète l’intégrateur Cap Synergy - ChannelNews », ChannelNews,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  39. « ECONOCOM GROUP : se renforce sur le marché de la virtualisation en Espagne », sur zonebourse.com,
  40. « Econocom investit dans Centix, spécialiste belge du cloud - Le Monde Informatique », LeMondeInformatique,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  41. « Econocom: annonce son nouveau plan stratégique. », BFM BUSINESS,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  42. Prisma Media, « ECONOCOM a finalisé le rachat d'Osiatis », sur Capital.fr (consulté le 7 mars 2017)
  43. « Services IT : Econocom boucle le rachat d’Osiatis », ZDNet France,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  44. « ECONOCOM : Rachat d'actions propres », Boursorama,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  45. « Econocom croque les activités de Biboard pour développer son offre data - Distributique », sur www.distributique.com (consulté le 19 octobre 2017)
  46. « Econocom rachète l'intégrateur Exaprobe - Distributique », sur www.distributique.com (consulté le 7 mars 2017)
  47. « Econocom créé Digital Dimension, opérateur cloud de solutions numériques - Le Monde Informatique », LeMondeInformatique,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  48. « Econocom prend le contrôle de Rayonnance », sur ChannelNews, (consulté le 20 décembre 2018)
  49. « Digital Dimension se renforce dans la mobilité avec Norcod », sur www.channelbiz.fr (consulté le 7 mars 2017)
  50. a b et c « La frénésie d'acquisitions d'Econocom ne faiblit pas - Distributique », sur www.distributique.com (consulté le 7 mars 2017)
  51. « Econocom s’offre le distributeur espagnol Caverin Solutions | CBP (Channel Business Partners) », sur www.channelbp.com (consulté le 7 mars 2017)
  52. Prisma Media, « ECONOCOM prend 45 % du français Hélis », sur Capital.fr (consulté le 7 mars 2017)
  53. « Econocom: poursuite du développement en Italie. », VotreArgent.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  54. « Infeeny (Econocom) et MCNEXT s'unissent dans les technologies Microsoft », Boursier.com,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  55. « Infeeny : Econocom a son pôle d'expertise Microsoft », ITespresso.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  56. « Econocom : poursuit son engagement pour l’innovation et l’entrepreneuriat en investissant dans le fonds Paris-Saclay Seed Fund | Zone bourse », Zone Bourse,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  57. « Magic Makers lève 600 000 euros : codez jeunesse », ITespresso.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  58. « Econocom: prise de participation dans Histovery. », VotreArgent.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2017)
  59. « Conseil du président », sur econocom.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]