EVS (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir EVS.

EVS Broadcast Equipment
logo de EVS (entreprise)
logo de EVS

Création 1994 à Liège
Fondateurs Laurent Minguet, Pierre L'Hoest, Michel Counson
Personnages clés Laurent Minguet, Pierre L'Hoest, Michel Counson, Jacques Galloy, Pierre Rion, Luc Doneux[1].
Forme juridique Société anonyme
Action Euronext : EVS
Slogan Enriched. Live
Siège social Liège
Drapeau de Belgique Belgique
Direction Pierre De Muelenaere
Activité Informatique, Vidéo
Produits XT3
IPDirector
XS
Multicam[LSM]
Xedio
Epsio
C-Cast
Effectif 481 collaborateurs en 2018
Site web Site EVS

Capitalisation 338 millions d'euros en 2018
Chiffre d'affaires 116 millions d'euros en 2018
Résultat net 35,2 millions d'euros en 2018

EVS Broadcast Equipment est une entreprise belge spécialisée dans la fabrication de serveurs vidéo destinés à l'enregistrement d'images professionnelles sur supports informatiques et de leur traitement : ralentis instantanés, rediffusion instantanée d'images, enrichissement de contenu par adjonction de métadonnées, diffusion. Cotée à Bruxelles, elle fait partie de l'indice Next 150.

Historique[modifier | modifier le code]

Création[modifier | modifier le code]

La société EVS est fondée conjointement par Pierre L'Hoest et Laurent Minguet le 14 février 1994. Elle collabore pour ses développements avec Michel Counson au travers de sa société VSE qui sera rachetée par EVS en 1997.

EVS révolutionne l’enregistreur numérique professionnel en introduisant, dans le monde de la diffusion télévisée, l’usage du disque dur, par opposition à l’enregistreur à bande magnétique classique (Sony, Panasonic)[réf. nécessaire].

Entrée en bourse et reconnaissance[modifier | modifier le code]

En 1998, la société est introduite en bourse avec une première cotation à 14,8 euros par action (comparable)[2],[3], valorisant la société à plus de 200 millions d’euros.

La société décolle et selon les analystes, devient leader mondial des enregistreurs numériques pour la production de sport télévisuel en direct[4],[5]. Ses produits sont principalement utilisés dans les « cars TV » et pour les ralentis à haut débit d’images.

En 2001, Jacques Galloy est nommé CFO de la société (il quittera ses fonctions fin 2013)[6] et en 2010, Pierre Rion est nommé Président du Conseil d'Administration de la société (fonction qu'il quittera en mai 2016)[7].

En 2003, EVS lance des produits à l’usage de la production télévisuelle en studio. Ils représenteront 40 % du CA en 2012[8]. L'OPA lancée à l'automne 2003 par le groupe anglais VITEC à 7 EUR l'action Ltd échoue tandis que EVS reçoit son premier bon de commande pour un car de régie équipé de 5 systèmes à ralentis en Haute Définition, d'une valeur d'1 million USD.

Laurent Minguet et Pierre L'Hoest sont nommés managers belges de l'année 2004 tandis que l'action frise les 75 €[9],[10].

En 2004, EVS crée la société XDC spécialisée dans le marché très pointu du cinéma numérique en haute définition. Laurent Minguet en prend la direction jusqu'en 2007. Avec Jacques Galloy, ils lèvent plus de 40 millions Ed'euros de fonds pour mener la société à la rentabilité en 2011[réf. nécessaire]. La société XDC, avec ses filiales est aujourd'hui devenue le groupe Dcinex dont EVS revendra ses parts en 2014[11],[12].

En 2009, Pierre L'Hoest et Jacques Galloy, respectivement comme CEO et CFO, sont nommés meilleurs managers des sociétés cotés en bourse par Thomson Reuters[13].

En avril 2010, EVS acquiert la société française OpenCube Technologies, spécialisée dans les solutions technologiques de média MXF.

Résultats mitigés et départ des fondateurs[modifier | modifier le code]

En 2009 et 2010, les performances de la société se tassent à l'identique du secteur et les investisseurs et analystes financiers sont déçus des résultats de la société[13]. Fin 2010, Laurent Minguet quitte le Conseil d'Administration d'EVS[réf. nécessaire]. À l’issue du Conseil d’Administration du 15 septembre 2011, Pierre L'hoest décide de quitter sa fonction de CEO et démissionne[14] de son poste d’administrateur[15]. L’entreprise est alors dirigée par un comité exécutif comprenant Michel Counson, Jacques Galloy et Pierre Rion, en attendant un nouveau CEO.

Redéploiement[modifier | modifier le code]

En 2012, la Banque européenne d'investissement, BNP Paribas Fortis et ING signent un crédit de 24.000.000 € à EVS pour lui permettre de construire son nouveau siège social et pôle d’innovation, dont la conception et le permis ont été signés par Pierre L'Hoest, sur le Parc scientifique du Sart-Tilman[16]. L'année est également une année record avec un chiffre d'affaires de 138.000.000 € représentant une croissance de 29 % des ventes et une croissance de 40 % des résultats[17].

Un nouveau CEO, Joop Janssen, prend ses fonctions à ce poste le 1er septembre 2012[18] . Jacques Galloy quitte ses fonctions opérationnelles en juillet 2013 et le conseil en mai 2014. Le 10 octobre 2014, le Conseil d’administration met un terme au mandat de Joop Janssen. Muriel De Lathouwer, membre du Conseil d’administration et Présidente du Comité stratégique de la société est nommée Présidente du Comité Exécutif de façon temporaire jusqu’à la nomination d’un nouveau CEO[19].

Le 5 janvier 2015, EVS annonce l'acquisition de la société Scalable Video System GmbH (SVS) qui développe des mélangeurs vidéo basés sur la technologie IT et la société Dyvi Live SA (société basée à Bruxelles qui commercialise les produits SVS sous le nom de DYVI)[20].

Le 19 février 2015, EVS nomme Muriel De Lathouwer Administrateur Déléguée et CEO de la société[21].

En mai 2016, Patrick Tillieux, administrateur depuis décembre 2015, remplace Pierre Rion à la tête du Conseil d'Administration d'EVS[22],[23].

Le 18 juillet 2018, EVS annonce, par voie de presse, la fin de la collaboration avec Muriel De Lathouwer, remplacée ad interim par Pierre De Muelenaere, Président du Conseil d’Administration [24],[25].

Actionnaires[modifier | modifier le code]

Au 22 avril 2019[26].

Nom Actions %
Michel Counson 835 906 5,83%
Schroder Investment Management 677 986 4,73%
Norges Bank Investment Management 484 128 3,38%
Degroof Petercam Asset Management 436 746 3,05%
Evertz Technologies 429 060 2,99%
The Vanguard Group 364 910 2,55%
Value Square 233 500 1,63%
Mackenzie Financial 230 033 1,61%
Henderson Global Investors 192 527 1,34%
M&G Investment Management 149 772 1,05%

Matériels[modifier | modifier le code]

La société développe et produit notamment le serveur vidéo XT3 et les programmes servant à le contrôler Multicam[LSM] et IPDirector qui permettent aussi de réaliser des ralentis de grande qualité.

Il existe, de par le monde, environ 5 000 opérateurs (opérateur LSM) de toutes nationalités utilisant un XT3 et le Multicam[LSM].

Ses matériels ont été utilisés à très large échelle au cours de tous les derniers grands évènements sportifs mondiaux : coupe du monde de football[27], rugby, MotoGP et Jeux olympiques[28],[29],[30],[31] et est actuellement utilisé dans des grands studios du monde entier : BBC[32] Football Programmes[33], NBC, France 2, Sky[34],[35], RTL-TVi, CCTV[36],[37]...

Le serveur XT3 et son contrôleur Multicam(LSM) sont présents dans presque tous les cars du monde[38],[39],[40],[41],[42],[43],[44],[45],[5]. Il a reçu un Emmy Award pour cette raison[46].

Sites[modifier | modifier le code]

Le site de développement et de production est à Liège en Belgique.

4 sites de développement supplémentaires existent :

EVS compte également des bureaux commerciaux et de support technique à Londres, Los Angeles, New York, Dubaï, Mexico, Paris, Munich, Madrid, Brescia, Pékin, Hong Kong, Sydney et Bombay.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Produits[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. EVS se coupe en 5 pour l’actionnaire, La Libre, 25 février 2005
  3. La non décision de la Buba, L’Echo, 23 octobre1998.
  4. Carnet de commande record pour EVS, Yahoo Finance, 2010
  5. a et b 403 HD OBVans - An Overview on the Installed Hardware
  6. [2]
  7. [3])
  8. Résultats 2012 d'EVS, LCI, 30 août 2012
  9. [4].
  10. Benoît July, Pierre L'Hoest et Laurent Minguet managers de l'année dans Le Soir
  11. « EVS Broadcast Equipment sells its stake in dcinex to Ymagis SA »,
  12. « EVS vend dcinex »,
  13. a et b [5]
  14. Une nouvelle ère s'ouvre pour EVS Lecho 01-10-2011 Belgium
  15. Pierre L'hoest quitte EVS
  16. [6]
  17. [7]
  18. arrivée de Joop Janssen, L'Echo, 23 mai 2012
  19. EVS annonce le départ de Joop Janssen, Administrateur Délégué et CEO
  20. EVS BROADCAST EQUIPMENT ACQUIRES 100% OF SVS GmbH
  21. EVS nomme Muriel De Lathouwer Administrateur
  22. [8]
  23. [9]
  24. « Muriel De Lathouwer: EVS se prive de son énergique capitaine », sur l'Echo
  25. « EVS annonce le départ de Muriel De Lathouwer, Administrateur Déléguée et CEO », sur EVS.com
  26. Zone Bourse, « Bourse : Cours de bourse en temps réel sur Actions, Indices, Forex, Matieres Premieres - Zonebourse.com », sur www.zonebourse.com (consulté le 22 avril 2019)
  27. Host Broadcast Services (HBS) renewed its partnership with EVS for FIFA, Broadcast Engineering
  28. Beijing Olympics: NBC's Multiplatform Push from BroadcastingCable, Broadcasting Cable
  29. Canal 13 Trusts EVS For Covering The 2008 Olympics from BroadcastbuyerTV, Broadcast Buyer
  30. TVTechnology: large deployment of EVS servers at Olympics, TV Technology
  31. EVS at Olympics, 4rfv
  32. BBC Backs EVS
  33. EVS HD XT2+ Broadcast Servers Used for BBC Football
  34. XT at Sky
  35. EVS in SKY VEHICLES
  36. EVS chez CCTV
  37. EVS Bring Olympics to Life For Chinese TV
  38. SuperSport with XT3 servers
  39. Abu Dhabi Media vans with EVS
  40. KBS equips HD OB truck with EVS systems
  41. EVS at the Nordic Ski World Championships 2011 in Oslo
  42. NDR vans with EVS
  43. OSB Embraces EVS Integrated Production System in First HD OB Van
  44. Metrovision OB vans
  45. EVS in SKY TRUCKS
  46. EVS receives Emmy for HD Super Motion with XT servers