Aller au contenu

Duckens Nazon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Duckens Nazon
Image illustrative de l’article Duckens Nazon
Situation actuelle
Équipe Kayserispor
Numéro 9
Biographie
Nom Duckens Moïse Nazon
Nationalité Drapeau de la France Français
Drapeau d'Haïti Haïtien
Nat. sportive Drapeau d'Haïti Haïtien
Naissance (30 ans)
Châtenay-Malabry (France)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2006-2011 AS Poissy
2011-2012 Vannes OC
2012-2013 FC Lorient
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2013-2014 US Roye-Noyon 016 0(0)
2014-2015 Olympique Saint-Quentin 013 (11)
2015-2016 Stade lavallois 019 0(6)
2016-2017 Kerala Blasters 013 0(2)
2017-2018 Wolverhampton 000 0(0)
2017 Coventry City 024 0(8)
2018 Oldham Athletic 016 0(6)
2018-2021 Saint-Trond VV 036 0(8)
2019 Saint Mirren FC 0120 (2)
2021-2022 US Quevilly-Rouen 036 (15)
2022-2024 CSKA Sofia 062 (28)
2024- Kayserispor 001 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013 Haïti -20 ans 002 0(0)
2014- Haïti 051 (28)
1 Compétitions officielles nationales et internationales senior, incluant le parcours amateur et en équipe réserve.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour :

Duckens Moïse Nazon, surnommé The Duck, né le à Châtenay-Malabry, est un footballeur international haïtien. Il évolue au poste d'attaquant au Kayserispor.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Débuts en amateur[modifier | modifier le code]

Après être passé chez les jeunes de l'Amicale Sportive de Poissy et par le Vannes OC, Duckens Nazon s'engage avec le FC Lorient en et joue la saison 2012-2013 avec les U19 du club en inscrivant 16 buts en 12 rencontres, ce qui lui permet de disputer 8 matchs en CFA, marquant même un but contre la réserve du SM Caen, le (victoire 2-1 de Lorient)[1].

En , il part pour la Picardie en rejoignant l'US Roye qui évolue en CFA. Un an plus tard, toujours en Picardie, il choisit le club voisin de l'Olympique Saint-Quentin (CFA 2) comme challenge. Il réalise un début de saison tonitruant (11 buts en 13 rencontres) lors de la première partie de la saison.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Nazon est alors sollicité par plusieurs clubs français, et choisit de s'envoler en 2015 pour la Mayenne avec le Stade lavallois (Ligue 2) qui lui propose son premier contrat professionnel pour deux saisons avec une saison supplémentaire en option[2]. Prolifique malgré un faible temps de jeu, il ne reçoit pas de proposition de prolongation à l'issue de son contrat en 2016 et quitte le club[3].

En , il est présenté comme nouveau renfort au sein du CD Tondela[4], avant d'en être écarté pour insuffisance cardiaque[5], malgré le démenti du joueur[6]. En , il s'expatrie en Inde, au Kerala Blasters FC, puis est transféré l'année suivante en Angleterre, au Wolverhampton Wanderers FC. Le , il est prêté à Coventry City, puis le , il est une nouvelle fois prêté cette fois-ci à l'Oldham Athletic. Pour l'anecdote, il y inscrit le plus beau but du mois (Goal of the Month) de en League One (troisième division anglaise) contre Blackburn Rovers[7].

En , il poursuit sa carrière en Belgique en signant à Saint-Trond VV, club de la Jupiler Pro League, avant d'être prêté le au Saint Mirren FC, club de la Scottish Premiership[8].

Le , il signe un contrat d'un an, plus une année en option avec l'US Quevilly-Rouen, promu en Ligue 2[9],[10].

Le , il est transféré au CSKA Sofia en première division bulgare[11].

En sélection[modifier | modifier le code]

Photographie de Duckens Nazon avec la sélection haïtienne de football en juillet 2015.
Duckens Nazon avec Haïti en 2015.

Duckens Nazon connaît sa première sélection avec Haïti, le , lorsqu'il est convoqué par Marc Collat afin de disputer une rencontre amicale (non officielle) contre le Kosovo (match nul 0-0)[12].

Un an plus tard, il est retenu par Collat pour disputer la Gold Cup aux États-Unis. Il se distingue lors de cette compétition en marquant deux buts, contre le Panama puis face au Honduras, qui permettent aux Grenadiers d'avancer en quarts-de-finale, instance où ils sont éliminés par la Jamaïque (0-1). Nazon a également l'occasion de participer avec son pays à la Copa América Centenario (élimination au premier tour) mais échoue à se qualifier à la Gold Cup 2017.

Le , lors de la première journée des éliminatoires de la Gold Cup 2019, il réussit l'exploit de marquer cinq buts face à Sint Maarten (victoire 13-0)[13]. À l'occasion de la dernière journée de ces éliminatoires, le , il est à la fois buteur et auteur d'une passe décisive pour Kevin Lafrance lors de la victoire 2-1 sur Cuba. Il termine co-meilleur de ces éliminatoires avec six réalisations (ex æquo avec le Curacien Rangelo Janga)

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Duckens Nazon [14]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
2013-2014 Drapeau de la France US Roye-Noyon CFA 16 0 0 0 - 0 0 16 0
2014-2015 Drapeau de la France Olympique Saint-Quentin CFA 2 13 11 0 0 - 0 0 13 11
2015-2016 Drapeau de la France Stade lavallois Ligue 2 14 3 4 1 - 0 0 18 4
2016-2017 Drapeau de l'Inde Kerala Blasters Indian Super League 13 2 0 0 - 0 0 13 2
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Wolverhampton Wanderers Championship 0 0 0 0 - 0 0 0 0
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Coventry City (prêt) League Two 21 6 3 2 - 0 0 24 8
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Oldham Athletic (prêt) League One 16 6 0 0 - 0 0 16 6
2018-2019 Drapeau de la Belgique Saint-Trond VV Division 1A 0 0 0 0 - 0 0 0 0
Total sur la carrière 93 28 7 3 - 0 0 100 31

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lorient B 2-1 Caen B », sur footballdatabase.eu (consulté le ).
  2. « Football/CFA2: Nazon présenté à Laval », sur L'Aisne nouvelle (consulté le )
  3. « Stade lavallois : le point sur l'effectif », sur actu.fr (consulté le )
  4. (pt) « Duckens Nazon é reforço do Tondela », sur dominiodebola.com, (consulté le ).
  5. Rezo Nodwes, « Duckens Nazon souffre d'insuffisance cardiaque, selon son nouveau club! », sur rezonodwes.com, (consulté le ).
  6. Gary Eliézer, « Foot - Duckens Nazon à propos du CD Tondela: “C’est un club à l’esprit malsain” », sur haititempo.com, (consulté le ).
  7. (en) Ryan Booth, « Goal of the month winner Nazon hails Athletic faithful », sur oldham-chronicle.co.uk, (consulté le ).
  8. (en) « St Mirren: Duckens Nazon & Laurentiu Corbu sign for Paisley club », sur bbc.com, (consulté le ).
  9. « Duckens Nazon signe à QRM », sur qrm.fr,
  10. « Football - Ligue 2 : Duckens Nazon rejoint QRM », sur paris-normandie.fr,
  11. Childo Geffrard, « Foot – Transfert : Duckens Nazon rejoint le CSKA Sofia ! », sur haititempo.com, .
  12. (en) « Kosovo vs. Haiti - Non official friendly », sur caribbeanfootballdatabase.com (consulté le ).
  13. Gary Eliézer, « LDN: Haïti étrangle Sint Maarten avec un Nazon en mode bulldozer ! », sur haititempo.com, (consulté le ).
  14. « Fiche de Duckens Nazon », sur transfermarkt.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]