Jean-Jacques Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Jacques Pierre
Pierrecaen.JPG
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Paris FC
Numéro -
Biographie
Nationalité Drapeau : Haïti Haïtien
Naissance (34 ans)
Lieu Léogâne, Drapeau : Haïti Haïti
Taille 1,8 m (5 11)
Poste Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
1994-2002 Drapeau d'Haïti AS Cavaly
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2002-2003 Drapeau de l’Argentine Arsenal de Sarandi 033 0(1)
2003-2004 Drapeau de l’Argentine Deportivo Morón 025 0(7)
2004-2005 Drapeau de l'Uruguay CA Peñarol 049 0(2)
2005-2011 Drapeau : France FC Nantes 159 0(5)
2012 Drapeau : Grèce Paniónios GSS 012 0(1)
2012-2015 Drapeau : France SM Caen 083 0(2)
2015 Drapeau : France Angers SCO 015 0(0)
2015- Drapeau : France Paris FC 000 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2001- Drapeau : Haïti Haïti 056 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 4 juillet 2015

Jean-Jacques Pierre, né le à Léogâne, est un footballeur haïtien évoluant au Paris FC. Il mesure 1,80 m et évolue au poste de défenseur central.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sa formation de footballeur est le fruit du travail réalisé, en 1996, lors du premier mandat du président René Préval. À cette époque le pays n'avait qu'un secrétariat à la jeunesse des sports et de service civique, avec à sa tête Monsieur Lescoufler, père de « l'opération 2006 », un programme visant à recruter et former des jeunes joueurs. Jean-Jacques Pierre est repéré et formé à cette occasion[1].

Passé par l'Argentine, il joue au CA Peñarol en 2004 et 2005, où il est élu meilleur défenseur du championnat uruguayen. En 2005 il est recruté par le FC Nantes, en France, où il reste six saisons[2]. International haïtien, son club du FC Nantes ne lui a pas permis de participer à la Digicel Cup 2007 que Haïti a néanmoins remporté, mais participe aux Gold Cup 2002, 2007 et 2013.

Le libéré de son contrat avec le FC Nantes, il s'engage pour un an avec l'équipe grecque de Panionos[3]. En juillet 2012 il effectue un essai concluant avec le Stade Malherbe Caen et signe un contrat d'un an avec le club. Il réalise une saison convaincante, de sorte que son contrat est prolongé de deux ans. Pour sa seconde saison avec le Stade Malherbe de Caen, il réalise une saison de qualité, comme titulaire et parfois capitaine de l'équipe. Avec son équipe, il retrouve la Ligue 1 en 2014-2015 avec le SM Caen. D'abord titulaire, il perd progressivement sa place.

Lors des dernières heures du mercato hivernal 2015, le défenseur est prêté pour six mois au SCO d'Angers, en Ligue 2. Titulaire, il parvient, avec ses coéquipiers, à faire remonter le club Angevin en Ligue 1 à l'échéance de cette saison.

À l'été 2015, son contrat à Caen n'est pas prolongé. Pourtant d'accord autour d'un contrat de 2 ans avec le Tours FC[4], il s'engage finalement en faveur du Paris FC le 24 juillet 2015[5].

Depuis 2001, il est appelé régulièrement en équipe nationale d'Haïti, avec laquelle il compte plusieurs dizaines de sélections[6]. En juin 2014, il en compte 56[6]. Il rejoint le Paris FC, promu en Ligue 2, lors du mercato estival de 2015[7].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Football Haïti-France : Le Léogânais Jean-Jacques Pierre prolonge de trois ans son contrat à FC Nantes, AlterPresse, mercredi 24 octobre 2007
  2. Jean-Jacques Pierre, footballdatabase.eu
  3. « L'international haïtien Jean-Jacques Pierre signe à Panionos », sur opl.fr, 27 janvier 2012.
  4. « Laurent Agouazi et Jean-Jacques Pierre signent au Tours FC » (consulté le 4 juillet 2015)
  5. « Jean-Jacques Pierre rejoint le Paris FC | Paris FC », sur www.parisfootballclub.com (consulté le 25 juillet 2015)
  6. a et b (en) « Jean-Jacques Pierre », sur National Football Teams (consulté le 24 juin 2015)
  7. Sophie Aliouche, « Jean-Jacques Pierre rejoint le Paris FC », sur parisfootballclub.com,‎ (consulté le 24 juillet 2015)