Dmitri Gloukhovski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dmitry Glukhovsky

Description de cette image, également commentée ci-après

Dmitry Glukhovsky en 2011

Nom de naissance Дмитрий Алексеевич Глуховский (Dmitri Alekseïevitch Glukhovsky)
Activités Romancier, journaliste
Naissance (34 ans)
Moscou, Drapeau de la Russie Russie
Langue d'écriture Russe
Genres Science-fiction

Œuvres principales

Dmitry Alekseïevitch Glukhovsky (en russe : Дмитрий Алексеевич Глуховский) est un écrivain russe, né le à Moscou.

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Dmitry Gloukhovski écrit des romans de science-fiction et se spécialise notamment dans le roman dystopique. Il a étudié les relations internationales à Jérusalem et a travaillé comme journaliste pour la chaîne de télévision russe Russia Today, la chaîne de télévision française EuroNews et la Deutsche Welle. Gloukhovski a vécu dans trois pays différents et parle six langues.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Avec son premier roman, Métro 2033, publié en 2005, mais écrit en 2002, Gloukhovski a connu un énorme succès. Le livre s'est vendu à près de 400 000 exemplaires en Russie et a été traduit dans plus de vingt langues. Il a inspiré la création d'un jeu vidéo qui est sorti en Europe le et le sur Steam (la plateforme de téléchargement de Valve), sous le titre Metro 2033. Gloukhovski a également écrit une suite à ce roman, Métro 2034, qui a paru en 2009 et dont les ventes ont été de près de 300 000 exemplaires[1]. Gloukhovski se sert énormément d'Internet dans ses deux ouvrages, dont il offre librement lecture sur son site, invitant les visiteurs à commenter ses histoires.

À l'occasion de son deuxième livre, Gloukhovski a organisé une bande son, ainsi qu'une galerie d'images soutenant l'histoire.

Il a également écrit en 2007 le livre Les Ténèbres, pas encore traduit en français. Il s'agit d'un roman fantastico-mystique sur la prétendue fin du monde Maya de 2012.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :