Direction de la Coopération militaire et de défense

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La direction de la Coopération militaire et de défense (DCMD) était une administration française relevant de la Direction générale des Affaires politiques et de sécurité du ministère des Affaires étrangères. Créée en 1998, elle s'est transformée en 2009 en Direction de la coopération de sécurité et de défense (DCSD).

Composée de diplomates et de militaires, elle avait pour objectif de mener des projets définis en partenariat avec des pays d’Afrique, d’Europe centrale et orientale, des pays de la rive méridionale de la Méditerranée, du Proche-Orient, du Moyen-Orient et quelques partenaires d’Asie et d’Amérique latine.

De la DCMD à la DCSD[modifier | modifier le code]

Tenant compte des travaux des Livres blancs sur la politique étrangère et sur la sécurité et la défense, l’arrêté et le décret du 16 mars 2009 portant sur l’organisation de l’administration centrale du ministère des Affaires étrangères[1] institue la Direction de la coopération de sécurité et de défense (DCSD), chargée de la coopération structurelle avec les États étrangers dans les domaines de la défense et de la sécurité, intérieure et civile.

Elle met en œuvre, dans ces domaines, sous la forme de projets de coopération bilatéraux ou multilatéraux, des actions de formation, d’expertise et de conseil dont elle assure le pilotage stratégique et la gestion globale[2].

Liste des directeurs de la Coopération militaire et de défense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]