Dawala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dawala
Surnom Wati Boss, Dadia Diakité[1]
Nom de naissance Badiri Diakite
Naissance (45 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Rappeur, producteur, entrepreneur
Genre musical Hip-hop, rap français
Instruments Voix
Labels Wati B, Sony Music

Dawala[1], de son vrai nom Badiri Diakite[1], né le 16 septembre 1974 à Paris[2], est un rappeur, producteur et entrepreneur français. Il est notamment le créateur du label Wati B qui produit Sexion d'Assaut.


Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Paris, il est élevé au Mali de l'âge de un an à l'âge de onze ans, par sa grand-mère peule, à Nioro du Sahel, dans la région de Kayes à proximité de la frontière mauritanienne, avant de revenir vivre dans la région parisienne[2]. Lors de son retour en France, il ne parle que le soninké et le bambara, sa passion pour le football contribue alors à son intégration. Il joue en division d'honneur à l'AF Bobigny[2] (club qu'il présida durant un an et demi, jusqu'en 2015[3]).

Après avoir été éducateur sportif dans le 19e arrondissement de Paris, il se lance dans la musique à la fin des années 1990[2].

Il crée le label indépendant Wati B au début des années 2000, et est le manager actuel d'artistes et groupes de rap tels que Sexion d'Assaut, L'institut ou Intouchable. Il arrive chez Sexion d'Assaut en 2005, succédant au précédent manager Jiba Jiba. En 2001, il sort la mixtape P.S.G Vol.1 (« Pur Son Ghetto »), une mixtape qui regroupe plusieurs star du Rap comme Rohff, Oxmo Puccino, le 113 ou encore Ideal J. P.S.G Vol.2 sortira en 2003 sous format CD (le volume 1 est sorti en cassettes) ; il sera dans le même concept que l'ancien. P.S.G Vol.3 est annoncé, mais n'est pas encore sorti.

En 2010, il rencontre P. Diddy pour le remix de Hello Good Morning, chanson de son groupe Diddy-Dirty Money. Le remix sort le 16 août 2010. En 2016, il joue dans La pièce : les derniers seront les premiers.

Discographie[modifier | modifier le code]

Apparitions[modifier | modifier le code]

Même si Dawala est très discret, il apparaît dans plusieurs morceaux de rap français :

  • Mon rap (Gooki, Intouchable et Dawala)
  • Coupé Décalé (Intouchable, Dawala et Boro Sangui)
  • Escro Narko Brako (Celebre Bauza, Dawala et Messy)
  • On me tuerai pour mon rap, clip Rhino Lasdesastre

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Sexion d'Assaut : Dawala, le boss du Wati B, est aussi président... d'un club de foot » (consulté le 14 novembre 2015).
  2. a b c et d Stéphanie Binet, « Dawala, l’homme derrière Maître Gims et Black M », sur Le Monde, (consulté le 14 novembre 2015).
  3. Arnaud Detout, « Pourquoi je quitte Bobigny », sur Le Parisien, (consulté le 2 août 2016).