Aube de l'humanité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis DDe millénaire av. J.-C.)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

MMMMMe millénaire av. J.-C.
| MMMMe millénaire av. J.-C. | MMMe millénaire av. J.-C. | MMDe millénaire av. J.-C. | MMe millénaire av. J.-C.

Voir aussi : Liste des millénaires, Chiffres romains


L'article présent couvre les plus anciens événements reliés à l'histoire de l'Humanité. Au-delà, on entre dans l'échelle des temps géologiques.

Événements[modifier | modifier le code]

7 000 000 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

Moulage du crâne holotype de Sahelanthropus tchadensis TM 266-01-060-1, surnommé Toumaï, en vue facio-latérale.

6 000 000 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

5 960 000 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

5 800 000 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

  • Ardipithecus kadabba, espèce éteinte d’hominidés ayant vécu entre 5,8 et 5,3 millions d’années, en Éthiopie.

5 700 000 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

  • 29 traces de pas de bipèdes, comprises entre 9,9 et 22,3 cm de longueur ont été découvertes en 2002 à Trachilos, près de Kissamos en Crète par le paléontologue polonais Gérard Gierliński. Elles appartiendraient à des hominines selon les découvreurs[2].

5 330 000 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

Reconstitution de la transgression pliocène.

4 400 000 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

4 200 000 av. J.-C.[modifier | modifier le code]

  • En Afrique de l'Est : Australopithecus anamensis. Yonas Beyene, Directeur du patrimoine en Éthiopie et membre de l'équipe d'Henry de Lumley (Institut de paléontologie humaine) a découvert les restes d'un très ancien Hominidé datant de cette époque dans la vallée de l'Omo, rivière qui se jette dans le Lac Turkana. C'est sur le site FxJj-50 que les restes du fossile ont été retrouvés : un morceau de crâne, un autre de mandibule et une molaire. Ces quelques éléments ont permis de définir l'espèce Australopithecus anamensis. C'est le plus vieil hominidé fossile retrouvé en Éthiopie. Ce sont les couches de tuf volcaniques, dont le fossile a été libéré, qui ont permis de dater les ossements. Les premières estimations font remonter la découverte à une période comprise entre 4,2 et 3,9 millions d'années. Cet hominidé est donc plus ancien que son congénère retrouvé au Kenya ainsi que la célèbre Lucy, un Australopithecus afarensis trouvé dans la région de l'Afar en Éthiopie également.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. J.Gargani, C.Rigollet. Mediterranean Sea level variations during the Messinian Salinity Crisis. Geophysical Research Letters, vol.34, L10405, 2007.
  2. « Un bipède en Crète il y a près de 6 millions d'années… », sur http://www.hominides.com,
  3. (en) Paul-Louis Blanc, « The opening of the Plio-Quaternary Gibraltar Strait : assessing the size of a cataclysm », Geodinamica Acta, Elsevier, vol. 15, nos 5–6,‎ , p. 303–317 (DOI 10.1016/S0985-3111(02)01095-1, lire en ligne)