Démographie de la Lettonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Démographie de la Lettonie
Courbe de la population de la Lettonie de 1920 à 2014
Courbe de la population de la Lettonie de 1920 à 2014
Dynamique (2015)
Population 1 986 705 hab.
Accroissement naturel −1,06 %
Indice de fécondité 1,5 enfant par
Taux de natalité 10
Taux de mortalité 14,31
Taux de mortalité infantile 5,36
Espérance de vie à la naissance 74,23 ans
Âge médian (2015)
Homme 39,2 ans
Femme 46,3 ans
Structure par âge (2015)
0-14 ans 14,86 %
15-64 ans 66,16 %
65 ans et plus 18,98 %
Sex-ratio (2015)
À la naissance 105 /100
Moins de 15 ans 105 /100
15-64 ans 98 /100
65 ans et plus 48 /100
Migration (2015)
Solde migratoire −6,26
Composition linguistique
Letton (officiel) 58,2 %
Russe 37,5 %
Lituanien et autres 4,3 %
Composition ethnique
Lettons  
Russes 26,9 %
Biélorusses 3,5 %
Ukrainiens 2,5 %
Polonais 2,3 %
Lituaniens 1,3 %
Juifs 0,4 %
Roms 0,4 %
Autres 0,4 %
Composition religieuse
Église évangélique-luthérienne de Lettonie 23,8 %
Église catholique 22,3 %
Église orthodoxe russe 18,9 %

Cet article contient des statistiques sur la démographie de la Lettonie. Au 1er janvier 2015, la population était de 1 986 096 habitants contre 2 074 605 au 1er janvier 2011, selon Eurostat[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Migration et composition culturelle[modifier | modifier le code]

Immigrations puis émigrations au XXe siècle[modifier | modifier le code]

Évolution des populations ethniques lettones et russes au XXe siècle.
Évolution des populations ethniques minoritaires au XXe siècle.

En 1897, le premier recensement officiel indique que les Lettons formaient 68,3 % de la population, avec 1,93 million d'individus; les Russes représentaient 12 % de la population, les Juifs 7,4 %, les Allemands 6,2 %, et les Polonais 3,4 %. Les autres minorités de l'époque étaient les Lituaniens, les Estoniens, les Roms, et diverses autres nationalités. La part des Lettons ethniques est passée de 77 % avec 1 467 035 individus en 1935, à 52 % en 1989 avec 1 387 757 individus. En 2005, la population ethnique lettone est passé à 58,8 % de la population totale avec 1 357 099 individus.

Le pays a connu une importante vague d'émigration après l'indépendance en raison des lois sur la naturalisation peu favorables aux personnes nées en territoire letton durant l'occupation soviétique. Les lois de l'automne 1998 ont pour but de modifier cette tendance en proposant des démarches simplifiées à ceux qui veulent acquérir la citoyenneté lettonne.

Communauté juive[modifier | modifier le code]

La Lettonie a eu une colonie juive au cours du XVIe siècle. Les Juifs étaient dans les villes où ils avaient été autorisés à s'installer, comme Riga ou Daugavpils. Au début du XXe siècle, il y avait environ 200 000 juifs en Lettonie. La plupart des juifs étaient engagés dans le commerce et bénéficiaient d'une situation économique relativement favorable[réf. nécessaire].

À la fin des années 1930, la population juive commence à diminuer. Une partie émigre après la première annexion soviétique. Une autre partie, en particulier la fraction la plus riche, est déportée en Sibérie par la police politique. Enfin, une dernière partie s'enfuit vers l'est lors de l'avancée des troupes nazies, en 1941.

La population lettonne, en collaboration avec les Allemands, a souvent participé à des pogroms. La plupart des Juifs lettons qui n'avaient pu s'enfuir furent assassinés dans les ghettos ou dans des lieux d'extermination comme les forêts (forêt de Rumbula, à Riga). En 1943, il y avait environ 5 000 juifs dans trois camps de travail et de nombreux ghettos.

Certains juifs sont revenus en Lettonie après la guerre. En 1970, la communauté juive était d'encore environ 36 600 personnes. De 1970 à 1987, un tiers d'entre eux sont partis en Israël, d'autres émigrant encore en nombre après la chute de l'Union des républiques socialistes soviétiques. Selon les données du recensement de 2011, il resterait un peu plus de 6000 juifs vivant en Lettonie, soit environ 0,3 % de la population.

Foyers urbains russes[modifier | modifier le code]

Article connexe : Russes baltes.
Pourcentage de slaves (russe, ukrainien et biélorusse) par communes en 2011.

Évolution de la composition ethnique[modifier | modifier le code]

Population de la Lettonie par groupe ethnique 1925-2011
Groupe
ethnique
recens. 1925[2] recens. 1935[2] recens. 1959[3] recens. 1970[4] recens. 1979[5] recens. 1989[6] recens. 2000[7] recens. 2011[8] recens. 2016[9]
Nombre  % Nombre  % Nombre  % Nombre  % Nombre  % Nombre  % Nombre  % Nombre  % Nombre  %
Lettons 1 354 126 73,4 1 472 612 75,5 1 297 881 62,0 1 341 805 56,8 1 344 105 53,7 1 387 757 52,0 1 370 703 57,7 1 284 194 62,1 1 216 443 61,8
Russes 193 648 10,5 206 499 10,6 556 448 26,6 704 599 29,8 821 464 32,8 905 515 34,0 703 243 29,6 556 422 26,9 504 370 25 6
Biélorusses 38 010 2,1 26 867 1,4 61 587 2,9 94 898 4,0 111 505 4,5 119 702 4,5 97 150 4,1 68 174 3,3 65 999 3 4
Ukrainiens 512 0,0 1 844 0,1 29 440 1,4 53 461 2,3 66 703 2,7 92 101 3,5 63 644 2,7 45 699 2,2 44 639 2 3
Polonais 51 143 2,8 48 949 2,5 59 774 2,9 63 045 2,7 62 690 2,5 60 416 2,3 59 505 2,5 44 783 2,2 41 528 2 1
Lituaniens 23 192 1,3 22 913 1,2 32 383 1,6 40 589 1,7 37 818 1,5 34 630 1,3 33 430 1,4 24 426 1,2 23 944 1 2
Roms 2 870 0,2 3 839 0,2 4 301 0,2 5 427 0,2 6 134 0,3 7 044 0,3 8 205 0,3 6 452 0,3 5 297 0 3
Juifs 95 675 5,2 93 479 4,8 36 592 1,8 36 680 1,6 28 331 1,1 22 897 0,9 10 385 0,4 6 416 0,3 5 013 0 3
Allemands 70 964 3,8 62 144 3,2 1 609 0,1 5 413 0,2 3 299 0,1 3 783 0,1 3 465 0,1 3 023 0,1 2 605 0 1
Estoniens 7 893 0,4 7 014 0,4 4 610 0,2 4 334 0,2 3 681 0,2 3 312 0,1 2 652 0,1 2 000 0,1 1 794 0 1
Lives 1 268 0,1 944 0,0 185 0,0 48 0,0 107 0,0 135 0,0 180 0,0 250 0,1
autres 5 504 0,3 3 398 0,2 8 648 0,4 13 828 0,6 16 979 0,7 29 275 1,1 24 824 1,1 26 298 1,3 57 325 2 8
Total 1 844 805 1 950 502 2 093 458 2 364 127 2 502 816 2 666 567 2 377 383 2 067 887 1 968 957
Population par pays de naissance vivant en Lettonie[10]
Pays de naissance 2015 2016
Population Totale 1.986.096 1.968.957
Drapeau de la Lettonie Lettonie 1.720.678 1.710.068
Population Totale née à l'étranger 265.418 258.889
Drapeau de la Russie Russie 136.376 131.804
Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 48.588 47.198
Drapeau de l'Ukraine Ukraine 34.080 33.966
Drapeau de la Lituanie Lituanie 16.668 16.095
Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan 5.931 5.885
Drapeau de l'Estonie Estonie 3.081 3.019
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 2.218 2.550
Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan 2.052 2.145
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2.424 2.100
Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan 1.922 1.925
Drapeau de la Moldavie Moldavie 1.705 1.699
Drapeau de la Géorgie Géorgie 1.317 1.321
Population par nationalité en Lettonie[11],[12]
2011 2016
Population totale 2.070.371 1.968.957
Drapeau de la Lettonie Lettonie 1.728.213 1.680.011
Non-citoyens de Lettonie 296.619 232.143
Drapeau de la Russie Russie 34.091 42.299
Drapeau de la Lituanie Lituanie 2.999 3.092
Drapeau de l'Ukraine Ukraine 2.618 3.570
Drapeau de la Biélorussie Biélorussie 1.758 1.988
Drapeau de l'Estonie Estonie 726 703
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 505 399
Drapeau de la Pologne Pologne 254 246
Drapeau des États-Unis États-Unis 258 171
Autres pays 3.506 4.335


Acquisition de la nationalité Lettone par pays d'origine[13]
2015
Total 1 897
non-citoyens de Lettonie[n 1] 1 653
Drapeau de la Russie Russie 70
  1. Les non-citoyens de Lettonie sont des ex-citoyens de l'ex-Union Soviétique, essentiellement russophones et originaires principalement de Russie, d'Ukraine et de Biélorussie. Ils ont la possibilité d'acquérir la nationalité Lettone s'ils obtiennent un examen portant principalement sur la langue Lettone et l'histoire de la Lettonie.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]