Communauté de communes du Vallon de l'Artolie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de Communes du Vallon de l'Artolie
Blason de Communauté de Communes du Vallon de l'Artolie
Communauté de communes du Vallon de l'Artolie
Carte des communes
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Siège 13 chemin du Chêne de la Liberté
33550 Lestiac
Communes 9
Date de création
Date de disparition
Code SIREN 243 301 173
Démographie
Population 9 006 hab. (2013)
Densité 139 hab./km2
Géographie
Superficie 64,60 km2
Localisation
Localisation de Communauté de Communes du Vallon de l'Artolie
Localisation de la communauté en Gironde
Liens
Site web www.cc-artolie.fr/
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes du Vallon de l'Artolie est un ancien établissement public de coopération intercommunale (EPCI) français, situé dans le département de la Gironde et la région Nouvelle-Aquitaine.

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes a été créée par arrêté préfectoral en date du 29 décembre 1999[1] sur la base de six communes participantes.

Le 5 novembre 2002, un arrêté préfectoral[2] autorise l'adhésion des communes de Langoiran, Le Tourne et Tabanac à la communauté de communes du Vallon de l'Artolie, ce qui porte à neuf le nombre de communes adhérentes.

Fin 2011, débat sur l'intégration de Targon dans le vallon de l'Artolie, le maire de Langoiran s'étant engagé contre son intégration.[réf. nécessaire]

Le , la communauté de communes disparait à la suite de la mise en place du schéma départemental de coopération intercommunal (SDCI)[3]. Capian, Cardan et Villenave-de-Rions rejoignent la communauté de communes du Créonnais, Lestiac-sur-Garonne, Paillet et Rions rejoignent la communauté issue de la fusion de la communauté de communes de Podensac et des Coteaux de Garonne alors que Langoiran, Le Tourne et Tabanac rejoignent la communauté de communes des portes de l'Entre-deux-Mers.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes du Vallon de l'Artolie était composée des neuf communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Paillet
(siège)
33311 Pailletons 2,48 1 224 (2014) 494


Capian 33093 Capiannais 18,23 694 (2014) 38
Cardan 33098 Cardanais 4,25 477 (2014) 112
Langoiran 33226 Langoirannais 10,14 2 259 (2014) 223
Lestiac-sur-Garonne 33241 Lestiacais 2,98 576 (2014) 193
Le Tourne 33534 Tournais 2,53 787 (2014) 311
Rions 33355 Rionais 10,65 1 576 (2014) 148
Tabanac 33518 Tabanacais 8,00 1 071 (2014) 134
Villenave-de-Rions 33549 Villenavais 2,56 319 (2014) 125

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
2011 2012 2013
8 9418 9879 006

Administration[modifier | modifier le code]

L'administration de l'intercommunalité reposait, à compter du renouvellement général des conseils municipaux de mars 2014, sur 28 délégués titulaires, à raison de trois délégués par commune membre, sauf Langoiran qui en dispose de cinq, Rions de quatre et Cardan et Villenave-de-Rions de deux chacune[4].

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2004 2016 Colette Scott MoDem Conseillère municipale de Paillet

Le président était assisté de neuf vice-présidents[5] depuis le 24 avril 2008[6] :

  • Marie-Claude Agullana, adjointe au maire du Tourne, délégué aux Actions Solidaires et Sociales,
  • Jean-Marc Subervie, maire de Villenave-de-Rions, délégué à la Voirie, aux Bâtiments et à l'Accessibilité,
  • Jean-François Broustaut, maire de Tabanac, délégué au Sport et à la Vie Associative,
  • Jérôme Gauthier, maire de Paillet, délégué à la petite enfance, à l'enfance et à la jeunesse, à l'Urbanisme et à l'Habitat
  • Frédéric Lataste, maire de Capian, délégué à l'Administration Générale aux Finances et au Budget,
  • Guy Moreno, maire de Lestiac, délégué à l’Aménagement durable de l'Espace Communautaire et l'Environnement,
  • Jean-François Boras, maire de Langoiran, et Jean-Claude Bernard, maire de Rions, délégué à l'Économie, l'Emploi, le Tourisme et la Politique
  • Denis Reyne, maire de Cardan, délégué à la voirie.

Directrice : Stéphanie Remazeilles

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Compétences[modifier | modifier le code]

  • Développement économique
  • Aménagement de l’espace communautaire
  • Voirie
  • Politique du logement social
  • Protection et mise en valeur de l’environnement
  • Construction, entretien et fonctionnement des équipements culturels et sportifs
  • Développement et soutien d’actions à caractère social

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Recueil des actes administratifs de la Gironde du 12 au 30 septembre 2002, p. 46 & 47 : arrêté préfectoral d'extension des compétences et de modification des status de la communauté de communes du Vallon de l'Artolie en date du 27 septembre 2002 faisant état de l'arrêté de création du 29 décembre 1999, consulté le 16 juillet 2014.
  2. [PDF] Recueil des actes administratifs de la Gironde du 1er au 15 novembre 2002, p. 38 & 39 : arrêté préfectoral d'adhésion des communes de Langoiran, Le Tourne et Tabanac à la communauté de communes, consulté le 16 juillet 2014.
  3. http://www.gironde.gouv.fr/Actualites/Breves/Schema-departemental-de-cooperation-intercommunale-SDCI-de-la-Gironde
  4. [PDF] Arrêté préfectoral en date du 21 octobre 2013 portant composition du conseil communautaire de la communauté de communes du vallon de l'Artolie, consulté le 16 juillet 2014.
  5. Connaître l'institution > Élus sur le site officiel de la communauté de communes, consulté le 16 juillet 2014.
  6. [PDF] Compte-rendu de la séance du jeudi 24 avril 2008 du conseil communautaire de la communauté de communes du Vallon de l’Artolie, consulté le 16 juillet 2014.