Communauté de communes de Podensac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté de Communes de Podensac
Blason de Communauté de Communes de Podensac
Communauté de communes de Podensac
Carte des communes
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Forme Communauté de communes
Siège 12 rue du Maréchal Leclerc de Hauteclocque
33720 Podensac
Communes 13
Président Bernard Mateille (PS)
Date de création
Date de disparition
Démographie
Population 20 161 hab. (2013)
Densité 84 hab./km2
Géographie
Superficie 239,64 km2
Localisation
Localisation de Communauté de Communes de Podensac
Localisation de la communauté en Gironde
Liens
Site web www.cc-podensac.fr

La communauté de communes de Podensac, est un ancien établissement public de coopération intercommunale (EPCI) français, situé dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine.

Situé à 40 kilomètres de Bordeaux et à 15 kilomètres de Langon, sur la rive gauche de la Garonne, son territoire de 240 km2 est essentiellement forestier et viticole.

Depuis décembre 2005, la communauté de communes de Podensac était adhérente, à part entière, du syndicat mixte du Pays des Rives de Garonne dont l'objectif est un projet commun de développement socio-économique, de gestion de l'espace et d'organisation des services.

Historique[modifier | modifier le code]

La communauté de communes du canton de Podensac a été créée par arrêté préfectoral en date du 29 décembre 2003[1] sur la base de 13 communes participantes.

En application du schéma départemental de coopération intercommunale, ses communes intègrent le la nouvelle Communauté de communes de Podensac, des Coteaux de Garonne et de Lestiac-sur-Garonne, Paillet, Rions.

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes regroupait les 13 communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Podensac
(siège)
33327 Podensacais 8,34 3 115 (2014) 374


Arbanats 33007 Arbanatais 7,60 1 142 (2014) 150
Barsac 33030 Barsacais 14,48 2 054 (2014) 142
Budos 33076 Budossais 21,10 768 (2014) 36
Cérons 33120 Céronnais 7,83 2 099 (2014) 268
Guillos 33197 Guillossais 22,67 441 (2014) 19
Illats 33205 Illadais 29,24 1 386 (2014) 47
Landiras 33225 Landiranais 59,75 2 245 (2014) 38
Portets 33334 Portésiens 15,49 2 615 (2014) 169
Preignac 33337 Preignacais 13,26 2 183 (2014) 165
Pujols-sur-Ciron 33343 Pujolais 7,53 786 (2014) 104
Saint-Michel-de-Rieufret 33452 Saint-Michelois 18,94 650 (2014) 34
Virelade 33552 Vireladais 13,41 1 030 (2014) 77

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
2011 2012 2013
19 35019 72720 161


Administration[modifier | modifier le code]

L'administration de l'intercommunalité reposait, à compter du renouvellement général des conseils municipaux de mars 2014, sur 28 délégués titulaires, à raison d'un délégué par commune membre, sauf Podensac et Portets qui en disposent de quatre chacune, Preignac, Barsac, Landiras et Cérons de trois chacune et Illats de deux[2].

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2008 avril 2014 Philippe Meynard MoDem puis FED-UDI Maire de Barsac (2004-), conseiller régional d'Aquitaine (2010-)
avril 2014 2016 Bernard Mateille[3] PS Maire de Podensac (2001-)

Le président était assisté de huit vice-présidents[4] :

  • Jean-Gilbert Bapsalle, maire de Preignac, chargé de la voirie et des bâtiments,
  • Christian Boyer, conseiller municipal de Barsac, chargé du développement économique et de la gestion des zones d'activités,
  • Didier Cazimajou, maire de Portets, chargé du réseau de lecture publique, de la culture, de la vie associative et des sports,
  • Jean-Noël Clamour, adjoint au maire de Cérons, chargé du conseil intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD),
  • Sylvia-Mylène Doreau, maire de Guillos, chargé des déchets ménagers et du tri sélectif,
  • Philippe Dubourg, maire d'Illats, chargé de l'administration générale,
  • Marc Gauthier, maire de Saint-Michel-de-Rieufret, chargé de l'urbanisme, de l'environnement, et du Service public d'assainissement non collectif (SPANC),
  • Jean-Marc Pelletant, maire de Landiras, chargé de l'enfance, de la jeunesse, de la solidarité et des personnes âgées.

Compétences[modifier | modifier le code]

La CDC était dotée de sept compétences propres[5] :

  • Aménagement de l'espace,
  • Actions de développement économique intéressant l'ensemble de la communauté,
  • Protection et mise en valeur de l'environnement,
  • Politique du logement et du cadre de vie,
  • Création, aménagement et entretien de la voirie,
  • Actions culturelles, sportives et éducatives,
  • Tourisme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site de la communauté de communes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Recueil des actes administratifs de la Gironde du 1er au 31 décembre 2003, p. 128 & 129 : arrêté préfectoral de création de la communauté de communes du canton de Podensac en date du 29 décembre 2003, consulté le 25 juin 2014.
  2. [PDF] Arrêté préfectoral en date du 21 octobre 2013 portant composition du conseil communautaire de la communauté de communes du canton de Podensac, consulté le 24 juin 2014.
  3. Bernard Mateille est élu président, Sud Ouest.fr du 14 avril 2014, consulté le 24 juin 2014.
  4. La Cdc, Citoyenneté > Les élus sur le site officiel de la communauté de communes, consulté le 24 juin 2014.
  5. Présentation de la CDC > La collectivité sur le site officiel de la communauté de communes, consulté le 24 juin 2014.