Communauté de communes du Val de Trézence, de la Boutonne à la Devise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une intercommunalité française
Cet article est une ébauche concernant une intercommunalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) ; pour plus d’indications, visitez le Projet des intercommunalités françaises.

Communauté de communes du Val de Trézence, de la Boutonne à la Devise
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Siège Tonnay-Boutonne
Communes 12
Président Pierre Descout
Date de création
Date de disparition
Démographie
Population 4 117 hab. (2010)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Superficie 156,10 km2
Localisation
Image illustrative de l'article Communauté de communes du Val de Trézence, de la Boutonne à la Devise

La Communauté de communes du Val de Trézence, de la Boutonne à la Devise est une ancienne communauté de communes française, située dans le département de la Charente-Maritime et la région Poitou-Charentes. Elle a été dissoute le 31 décembre 2013 dans le cadre de la réforme territoriale et ses communes membres ont rejoint la Communauté de communes des Vals de Saintonge.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Régime fiscal (au 01/01/2006): fiscalité additionnelle.

Composition[modifier | modifier le code]

Elle regroupait 12 communes dont onze du canton de Tonnay-Boutonne et la douzième du canton de Tonnay-Charente :

Quelques données géographiques en 2010[modifier | modifier le code]

  • Population en 2010 : 4 117 habitants (soit 0,66 % de la population du département).

C'est la communauté de communes de Charente-Maritime la moins peuplée et avec la communauté de communes du canton de Saint-Hilaire-de-Villefranche, elle fait partie des deux structures intercommunales du département dont la population est inférieure à 5 000 habitants selon les données du recensement de 2010.

C'est avec la communauté de communes du canton d'Aulnay-de-Saintonge et la communauté de communes du canton de Loulay, l'une des trois structures intercommunales de Charente-Maritime dont la densité de population est la plus faible du département (plus de trois fois inférieure à la moyenne départementale).

  • Évolution annuelle de la population (entre 1999 et 2006): + 0,88 % (+ 1,07 % pour le département).
  • Évolution annuelle de la population (entre 1990 et 1999): + 0,83 % (+ 0,61 % pour le département).
  • Pas de commune de plus de 2 000 habitants.
  • Pas de ville de plus de 15 000 habitants.

Cette structure intercommunale fait partie des cinq communautés de communes de Charente-Maritime à ne pas avoir de commune de plus de 2 000 habitants, les quatre autres étant la Communauté de communes du canton d'Aulnay-de-Saintonge, la Communauté de communes du canton de Saint-Hilaire-de-Villefranche, la communauté de communes du canton de Loulay et la Communauté de communes Charente-Arnoult-Cœur de Saintonge.

Voir aussi[modifier | modifier le code]