Fontaines-en-Sologne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fontaines.

Fontaines-en-Sologne
Fontaines-en-Sologne
L'église Notre-Dame.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Arrondissement Blois
Canton Chambord
Intercommunalité Grand Chambord
Maire
Mandat
Jean-Pierre Béranger
2014-2020
Code postal 41250
Code commune 41086
Démographie
Population
municipale
630 hab. (2015 en augmentation de 1,12 % par rapport à 2010)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 30′ 37″ nord, 1° 33′ 06″ est
Altitude Min. 80 m
Max. 119 m
Superficie 46,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre
City locator 14.svg
Fontaines-en-Sologne

Géolocalisation sur la carte : Loir-et-Cher

Voir sur la carte topographique de Loir-et-Cher
City locator 14.svg
Fontaines-en-Sologne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fontaines-en-Sologne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fontaines-en-Sologne

Fontaines-en-Sologne est une commune française située dans le département de Loir-et-Cher, en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation de la commune de Fontaines-en-Sologne dans l'arrondissement de Blois (Loir-et-Cher).
Localisation de la commune de Fontaines-en-Sologne dans le canton de Chambord (Loir-et-Cher).
Localisation de la commune de Fontaines-en-Sologne dans la Communauté de communes du Pays de Chambord (Loir-et-Cher).

Histoire[modifier | modifier le code]

Hugues le Grand y est né en 897[réf. nécessaire]. Il était comte de Paris, marquis de Neustrie de 923 à 956, puis duc des Francs, comte d'Auxerre de 954 à sa mort à Dourdan en 956. Il est le fils de Robert Ier, roi de France, et de Béatrice de Vermandois. Il est surtout le père de Hugues Capet.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 en cours Jean-Pierre Béranger    
Les données manquantes sont à compléter.

Mars 2014 : premier adjoint Gérard Baron.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[2].

En 2015, la commune comptait 630 habitants[Note 1], en augmentation de 1,12 % par rapport à 2010 (Loir-et-Cher : +0,9 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
633660673761762795784743807
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
742804810777789777880935950
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
915939907840780762743767739
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
765781706568520519556614632
2015 - - - - - - - -
630--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (23,5 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) tout en étant toutefois inférieur au taux départemental (26,3 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (52,6 % contre 48,4 % au niveau national et 48,6 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 52,6 % d'hommes (0 à 14 ans = 23,5 %, 15 à 29 ans = 14,9 %, 30 à 44 ans = 22 %, 45 à 59 ans = 19,8 %, plus de 60 ans = 19,8 %) ;
  • 47,4 % de femmes (0 à 14 ans = 20,6 %, 15 à 29 ans = 11 %, 30 à 44 ans = 25,8 %, 45 à 59 ans = 15,1 %, plus de 60 ans = 27,5 %).
Pyramide des âges à Fontaines-en-Sologne en 2007 en pourcentage[5]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90  ans ou +
1,4 
6,2 
75 à 89 ans
8,2 
13,3 
60 à 74 ans
17,9 
19,8 
45 à 59 ans
15,1 
22,0 
30 à 44 ans
25,8 
14,9 
15 à 29 ans
11,0 
23,5 
0 à 14 ans
20,6 
Pyramide des âges du département de Loir-et-Cher en 2007 en pourcentage[6]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90  ans ou +
1,6 
8,3 
75 à 89 ans
11,5 
14,8 
60 à 74 ans
15,7 
21,4 
45 à 59 ans
20,6 
20,3 
30 à 44 ans
19,2 
16,2 
15 à 29 ans
14,7 
18,5 
0 à 14 ans
16,7 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église paroissiale Notre-Dame fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [7].

La commune comprend plusieurs anciennes maisons à pan de bois[8] :

  • auberge datant du XVIIe siècle ;
  • maison au sud de la place de l'Église, datant du XVIe siècle ;
  • maison communale, du XVe ou du XVIe siècle.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  5. « Évolution et structure de la population à Fontaines-en-Sologne en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 9 octobre 2010)
  6. « Résultats du recensement de la population du Loir-et-Cher en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 9 octobre 2010)
  7. Notice no PA00098438, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. Auger F, Lepine J, Maisons du XVIe siècle en pan de bois des villages de Sologne, La Sologne et son passé, 2014;36:55-64


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Farid Abdelouahab (dir.) (préf. Jack Lang), Regards objectifs : Mieusement et Lesueur photographes à Blois, Paris, Somogy, , 183 p. (ISBN 2-85056-436-2), p. 125

Photographie de Séraphin-Médéric Mieusement du chevet de l'église en 1890.

Lien externe[modifier | modifier le code]