Cette page est semi-protégée.

Christophe Leroy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christophe Leroy
Image dans Infobox.
Christophe Leroy en 2006.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Chef de cuisine

Christophe Leroy, né le à Coutances en Normandie, est un chef de cuisine français.

Biographie

Christophe Leroy naît le à Coutances[1],[2]. Troisième d'une fratrie de cinq enfants, ses parents sont agriculteurs à Montpinchon[3].

À la fin des années 1970, il apprend le métier auprès du chef Claude François dans sa région natale, la Normandie, puis il rejoint les cuisines d’Alain Ducasse et d’Alain Senderens. Il intègre ensuite l'hôtel le Crillon à Paris et l’hôtel de la Poste (Avallon). À 24 ans, il est aux commandes des cuisines de l’hôtel Château de la Messardière à Saint-Tropez, et y organise, en 1990, le repas de mariage du chanteur Johnny Hallyday[4] avec Adeline Blondieau.

En 1990, le guide Gault et Millau lui décerne la Clef d’Or de la gastronomie[2].

Il ouvre en 1992 à Saint-Tropez La Table du marché[2], puis en 1998, il achète une ancienne bastide située au milieu des vignes de Ramatuelle. Il la rénove, et crée Les Moulins de Ramatuelle[2], un restaurant gastronomique où il organise des soirées au décor éphémère, dont la fameuse « Soirée Blanche » en souvenir d'Eddie Barclay.

Il reprend en 2000 à Avoriaz l'hôtel les Dromonts et la « Table du Marché », version savoyarde, puis il installe en 2004 à Marrakech une troisième «Table du Marché » dans l'hôtel Hivernage & Spa. Durant les Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres, Christophe Leroy accompagne la présentatrice Louise Ekland sur France 2 et France 3. Ensemble, ils sillonnent la capitale anglaise à bord du « bus londonien » de France Télévision. La même année, il publie chez Sélection du Reader's Digest Mes meilleures recettes, une collection de livres de recettes.

En 2015, Christophe Leroy est le chef français le plus implanté au Maroc[3].

En février 2017 les deux restaurants qu’il possède dans le golfe de Saint-Tropez, parmi lesquels Les Moulins de Ramatuelle, sont mis en liquidation judiciaire[5].

Pamela Anderson collabore avec lui dans un restaurant puis met un terme à cette collaboration quelques jours après l'ouverture de l'établissement[6]. Christophe Leroy avait promis à Pamela 15 000 euros pour ramener ses amis de la jet-set ; elle s'est rendu compte que nombre de fournisseurs et d’employés du chef connaissaient un sort similaire[7]. Elle écrit sur Instagram le « Je ne peux pas fermer les yeux sur le mauvais traitement du personnel ni sur le manque de respect total »[7]

Hospitalisé en août 2017, il aurait tenté de mettre fin à ses jours[5].

En juillet 2018, il propose un poste de cuisinier à Mickaël Blanc, incarcéré pendant 19 ans en Indonésie[8],[9] pour trafic de drogues[10].

Durant la pandémie de Covid-19, après la diffusion dans Le 19:45 sur M6 d'un reportage sur des dîners clandestins se tenant dans des lieux privés à Paris[11], Arrêt sur images[12] révèle l'existence d'un business club dont Christophe Leroy est le gérant. D'après cette enquête de Pauline Bock, les dîners ont lieu au palais Vivienne, propriété de l'homme d'affaires Pierre-Jean Chalençon. Le 14 mars 2021, le chef cuisinier publie sur Instagram une photographie en compagnie de l'homme d'affaires, qui invite à participer « à un moment d'exception au Palais Vivienne le 1er avril pour un dîner-soirée, à partir de 17h45 autour d'un menu caviar et champagne ». Les dressages de ses assiettes font l'objet de moqueries sur les réseaux sociaux[13].

Le port du masque est également interdit dans ces dîners[14]. Interrogée par Anaïs Condomines, journaliste de la rubrique CheckNews de Libération, la police judiciaire indique avoir été saisie par le procureur de la République de Paris pour mise en danger d’autrui et travail dissimulé[15].

Publications

  • Super Brunch !, avec Isabelle Rozenbaum, 2005[16].
  • Ma cuisine marocaine, 2007, avec Monique Delanoue-Paynot
  • Barbecue plancha, 2012
  • Pâtes, 2012
  • Poisson, 2012
  • Tartes crumbles, 2012
  • Soupes veloutés, 2013
  • Apéro, 2013
  • Chocolat, 2013
  • Volaille gibier, 2013
  • Œufs, 2013

Notes et références

  1. « Leroy, Christophe », dans Qui est qui en France, (lire en ligne)
  2. a b c et d « Christophe Leroy », sur elle.fr (consulté le 27 février 2019).
  3. a et b « Gastronomie. Le chef Christophe Leroy rayonne de Miami à Marrakech », sur ouest-france.fr, (consulté le 27 février 2019).
  4. « Qui est Christophe Leroy, le chef de cuisine placé en garde à vue dans le cadre de l'affaire des dîners clandestins? », sur Nice-Matin, (consulté le 10 avril 2021)
  5. a et b Caroline Perrin, « Le chef Christophe Leroy hospitalisé, il aurait tenté de mettre fin à ses jours », sur voici.fr, (consulté le 27 février 2019).
  6. Bartolomé Simon, « Pamela Anderson claque la porte de son restaurant éphémère », sur leparisien.fr/laparisienne (consulté le 27 février 2019).
  7. a et b Thomas Savage, « De Saint-Tropez à Marrakech, gloire et décadence de Christophe Leroy », sur telquel.ma, (consulté le 27 février 2019).
  8. N. Sa., « Comment le restaurateur Christophe Leroy fait son retour sous les projecteurs », sur varmatin.com, (consulté le 27 février 2019).
  9. « Michaël Blanc. Le chef cuisinier Christophe Leroy, offre un emploi au Français, de retour d’Indonésie », sur ouest-france.fr, (consulté le 27 février 2019).
  10. « Le Français Michaël Blanc de retour en France après 19 ans en Indonésie », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  11. « Covid-19 : le parquet de Paris ouvre une enquête après un reportage de M6 sur de luxueux restaurants clandestins dans la capitale », sur Franceinfo, (consulté le 4 avril 2021)
  12. « M6 et "les ministres dans les restaurants clandestins" - Par Pauline Bock | Arrêt sur images », sur www.arretsurimages.net (consulté le 5 avril 2021)
  13. « Dîners clandestins : après la polémique, les menus du chef Christophe Leroy moqués sur les réseaux », sur SudOuest.fr (consulté le 5 avril 2021)
  14. Pauline Bock, « M6 et "les ministres dans les restaurants clandestins" », sur Arrêt sur images, (consulté le 4 avril 2021)
  15. Anaïs Condomines, « Pierre-Jean Chalençon a-t-il organisé un dîner clandestin au Palais Vivienne le 1er avril? », sur Libération, (consulté le 4 avril 2021)
  16. « Les super brunchs de Christophe Leroy », sur luxe-magazine.com (consulté le 27 février 2019).

Lien externe