Charles Correia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Correia.

Charles Correia est un sculpteur français d'origine portugaise, né en 1930 à Setúbal (Portugal) et mort accidentellement en 1988 à Moita (Portugal).

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Correia naquit en 1930 au Portugal. Il arriva très jeune en France[1].

Il entra à l'école des beaux-arts de Nantes en 1947, puis à l'École des beaux-arts de Paris en 1950, dans l'atelier de Marcel Gimond[1].

Spécialisé dans le travail du bronze, il devint un des rares sculpteurs en France à pouvoir vivre de son art[2].

Dans les années 1980, après la création du Centre national des arts plastiques, il reçut la commande de plusieurs œuvres monumentales, dont le groupe des Maréchaux[3].

Charles Correia était chevalier des Arts et des Lettres.

Citations[modifier | modifier le code]

"Ces oeuvres sont porteuses d'une telle vie qu'il semble que le dialogue établit entre elles et moi et quelque chose de plus que la matière seule affirme ici sa présence... C'est la magie expressive" évoque par René HUYGUE, dans son beau livre 'L'ART et L'AME".

GWEN LOEACH a écrit de Correia: "Il nous fait comprendre que le moindre plan doit être traité, à la fois comme une partie d'un tout et comme un tout en soi..."

Œuvres[modifier | modifier le code]

Statues et monuments
Statuettes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean-Charles Hachet, Les bronzes animaliers : de l'antiquité à nos jours, Editions Varia, , p. 212
  2. Michèle Vessillier-Ressi, La Condition d'artiste: regards sur l'art, l'argent et la société, , p. 102
  3. Office du tourisme de Beauvais
  4. Lafayette downtown Brochure The art and soul of Lafayette, LA

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :