Yoshito Ōkubo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yoshito Ōkubo
Image illustrative de l’article Yoshito Ōkubo
Ōkubo en 2016.
Biographie
Nationalité Japonais
Naissance (40 ans)
Fukuoka (Japon)
Taille 1,70 m (5 7)
Période pro. 2001 - 2021
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1998-2000 Lycée Kunimi
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2001-2007 Cerezo Osaka 133 (63)
2005-2006 RCD Majorque040 0(6)
2007-2013 Vissel Kobe 170 (56)
2009 VfL Wolfsburg 013 0(0)
2013-2017 Kawasaki Frontale 169 (101)
2017-2018 FC Tokyo030 0(9)
2018 Kawasaki Frontale 017 0(3)
2018-2020 Júbilo Iwata 041 0(4)
2020-2021 Tokyo Verdy 019 0(0)
2021 Cerezo Osaka 042 0(8)
2001-2021Total674 (250)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004 Japon -23 ans 003 0(2)
2003-2014 Japon 060 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Yoshito Ōkubo (en japonais : 大久保 嘉人), né le à Fukuoka, est un footballeur international japonais évoluant au poste d'attaquant du début des années 2000 au début des années 2020.

Buteur efficace, Ōkubo effectue la majorité de sa carrière dans son pays natal du Japon et s'établit comme un l'un des meilleurs attaquants de l'ère moderne du football nippon. De 2013 à 2015, il finit meilleur buteur du championnat japonais avec le Kawasaki Frontale. Ōkubo est le meilleur buteur de l'histoire de la J1 League avec un total de 191 buts.

Sur le plan international, Ōkubo ne connaît pas de réussite avec l'équipe du Japon, autant sur le plan individuel que collectif, malgré trois participations à des tournois majeurs.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2015, à 33 ans, Ōkubo termine meilleur buteur du de la J1 League en ayant inscrit 23 buts en 32 matchs[1] pour la troisième fois consécutive après 2013 (27 buts) et 2014 (18 buts).

Le , Ōkubo signe au Cerezo Osaka, son premier club professionnel[2] et hérite du numéro 20[3].

Ōkubo marque dès son premier match, quinze ans après sa dernière apparition pour le Cerezo, contre le Kashiwa Reysol le , ouvrant le score lors d'une victoire 2-0 en J1 League[4],[5]. Il réalise un doublé face à son ancien club du Kawasaki Frontale, champion en titre, lors de le 2e journée de championnat mais ne permettant pas aux siens de s'imposer (défaite 3-2)[6].

Au mois de , âgé de 39 ans, Ōkubo annonce prendre sa retraite sportive à l'issue de la saison. Professionnel pendant vingt ans, l'attaquant détient le record de buts en J1 League avec 191 réalisations[7].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière dans l'équipe du Japon le , en match amical contre la république de Corée à Tokyo.

Il marque son premier but le en match amical face à l'Égypte au Nagai Stadium d'Osaka.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec le VfL Wolfsburg, Ōkubo est sacré champion de Bundesliga en 2009. Neuf ans plus tard, il remporte son second trophée en devenant champion de J1 League avec le Kawasaki Frontale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]