Championnat de France de rugby à XIII 1934-1935

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat de France
1934-1935
Généralités
Sport rugby à XIII
Organisateur(s) Ligue Française de rugby à XIII
Éditions 1re édition
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date d'octobre 1934 au
Participants 10 équipes

Palmarès
Vainqueur Villeneuve-sur-Lot

Navigation

Le Championnat de France de rugby à XIII 1934-35 est la première édition du Championnat de France de rugby à XIII. Elle a lieu entre octobre 1934 et le et oppose dix clubs. Villeneuve-sur-Lot devient le premier champion de l'histoire de ce championnat devant Bordeaux, Lyon-Villeurbanne et Roanne. C'est la seule fois de l'histoire du Championnat de France que le titre est attribué à l'issue d'un championnat et non d'une finale[1].

Liste des clubs en compétition[modifier | modifier le code]

La Ligue Française de rugby à XIII met en place la première édition du Championnat de France de première division avec la participation de dix clubs. Sur ces dix équipes, appelées « Les Pionniers », neuf sont considérés comme membres fondateurs de la Ligue Française de rugby à XIII[Note 1] à savoir Albi, Bordeaux, Côte basque, Lyon-Villeurbanne, Paris, Pau, Roanne, XIII Catalan et Villeneuve-sur-Lot[2].

Tous les clubs se situent dans la moitié Sud de la France à l'exception de Paris avec une grande proportion pour le Sud-Ouest puisque sept des dix clubs s'y situent. Les Basses-Pyrénées sont le seul département représenté par deux clubs : Côte basque et Pau.

Déroulé de la compétition[modifier | modifier le code]

La difficile utilisation des stades et des terrains ont entraîné les déplacements géographiques et des reports de matchs. La Ligue a décidé donc de modifier le calendrier pour opposer au cours de la saison ceux qui par leur classement avaient quelques chances de terminer premier[3]. Seuls les clubs de Villeneuve-sur-Lot et de Bordeaux ont pu disputer tous leurs matchs aller-retour[1].

Villeneuve-sur-Lot remporte la première édition en comptant dans ses rangs Jean Galia, Marius Guiral et Max Rousié. Ce dernier a par ailleurs donné son nom au trophée après son décès en 1959.

Classement général[modifier | modifier le code]

Rang Club Pts J
1 Villeneuve-sur-Lot 48 18
2 Bordeaux 42 18
3 Lyon-Villeurbanne 40 16
4 Roanne 40 16
5 Pau 34 16
6 XIII Catalan 33 17
7 Albi 26 17
8 Paris 25 16
9 Côte basque 21 15
10 Béziers 15 13

Attribution des points : victoire : 3, match nul : 2, défaite : 1[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Béziers n'est pas considéré comme membre fondateur bien qu'il ait participé à la première édition du Championnat de France.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Rylance 2005, p. 196.
  2. Bonnery 1996, p. 49.
  3. Bonnery 1996, p. 61.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]