Charles Mathon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mathon.
Charles Mathon

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance 1905
à Oyonnax (France)
Décès
à Druillat (France)
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
????-1925US Oyonnax
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
XV
1925-1927
1927-1933

XIII
1934-1938

US bressane
US Oyonnax


Lyon XIII

 ? (?)
 ? (?)


 ? (?)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
XIII
1934

Drapeau : France France

(?)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Charles Mathon, né en 1905 à Oyonnax dans le département de l'Ain et mort assassiné durant la Seconde Guerre mondiale à Druillat le [1], est un joueur français de rugby à XV et rugby à XIII.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Mathon découvre le rugby à XV dans le club de l'Union sportive Oyonnax rugby[2]. À l'âge de 20 ans, il signe dans le club voisin de l'US bressane, puis intègre l'équipe première de l'US Oyonnax deux saisons plus tard. Il change de code et passe au rugby à XIII lors du lancement de ce nouveau rugby en France. Il intègre notamment la sélection des Pionniers en 1934[3], et dispute à Paris le premier match international France - Angleterre (perdu 21 à 32 au Stade Buffalo).

Carrière en Rugby à XIII[modifier | modifier le code]

Détails en sélection[modifier | modifier le code]

Matchs internationaux de Charles Mathon
Date Lieu Adversaire Résultat Compétition Poste Points Essais Pen. Drops
1. Stade Buffalo, Paris, France Drapeau : Angleterre Angleterre 21-32 ? Demi de mêlée ? ? ? ?

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Saviez-vous que Charles Mathon avait été tué à Druillat en 1944 ? », Le Progrès,‎ (lire en ligne, consulté le 2 juillet 2018)
  2. « Qui était Charles Mathon ? », sur usorugby.com (consulté le 27 mai 2010).
  3. « Histoire du rugby à 13 Français au travers de l'Équipe de France », sur rugby-champagne.com (consulté le 27 mai 2010).

Article connexe[modifier | modifier le code]