Cercle d'études architecturales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Cercle d'études architecturales (CEA) est une institution créée à Paris en 1951 par un groupe d'architectes français de premier plan (Auguste Perret, Pierre Sonrel, Eugène Beaudouin et Bernard Zehrfuss). Parmi ses membres se trouvaient Le Corbusier et Jean Prouvé. Il a été surnommé le « contre-ordre » des architectes. Il fonctionne comme une académie où les membres sont cooptés mais admet également certaines personnalités qui ne sont pas architectes[1].

Le cercle se propose notamment de réfléchir sur la profession d'architecte et son enseignement, sur la protection du paysage, et sur la recherche du progrès et de la productivité dans l'industrie du bâtiment[2].

Il décerne un prix annuel en reconnaissance d'une figure de l'architecture internationale, qui a notamment été attribué à Georges-Henri Pingusson en 1954, à Adriano Olivetti en 1956[1], Michel Ecochard en 1964 et l'Atelier de Montrouge en 1965.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Cahiers du Cercle d'études architecturales
  • Charte de l'habitat
  • Auguste Perret, Contribution à une théorie de l'architecture

Présidents[modifier | modifier le code]

Début Fin Identité
1951 Auguste Perret[2]
1961 1971 Jean Dubuisson[3]
1971 1977 Jean Prouvé[4]
Les données manquantes sont à compléter.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jacques Lucan, Fernand Pouillon, architecte, Picard, , 198 p. (ISBN 2-7084-0691-4), p. 34
  2. a et b Xavier Guillot, Habiter la modernité : Acte du colloque "Vivre au 3e millénaire dans un immeuble emblématique de la modernité", , 226 p. (ISBN 978-2-86272-417-1 et 2-86272-417-3, lire en ligne)
  3. Biographie de Jean Dubuisson
  4. Jean-Pierre Levasseur et Jean-François Archieri, Prouvé, Cours du CNAM, 1957-1970 : Essai de reconstitution du cours à partir des archives Jean Prouvé, Liège, Pierre Mardaga, , 310 p. (ISBN 2-87009-434-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]