Carlo Caffarra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carlo Caffara
Image illustrative de l'article Carlo Caffarra
Carlo Caffarra en 2011.
Biographie
Naissance
à Samboseto di Busseto (Italie)
Ordination sacerdotale
par Mgr Guglielmo Bosetti
Décès (à 79 ans)
Bologne (Italie)
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le pape Benoît XVI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de S. Giovanni Battista dei Fiorentini
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par le card. Giacomo Biffi
Archevêque de Bologne (Italie)
Archevêque de Ferrare (Italie)

Blason
« Sola Misericordia Tua »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
(en) Articles sur www.cardinalrating.com

Carlo Caffara, né à Samboseto di Busseto dans la région de Parme le et mort le à Bologne (Émilie-Romagne)[1], est un cardinal Italien, archevêque de Ferrare (1995-2003) et archevêque de Bologne (2003-2015).

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Formation[modifier | modifier le code]

Carlo Caffara a obtenu un doctorat en droit canon à l'Université pontificale grégorienne à Rome. Il possède aussi un diplôme de spécialisation en théologie morale délivré par l'Académie pontificale alphonsienne.

Prêtre[modifier | modifier le code]

Il a été ordonné le .

Il consacre l'essentiel de son ministère sacerdotal à l'enseignement. Ainsi, tout en étant vicaire à la cathédrale de Fidenza, il enseigne la théologie morale dans les séminaires de Parme et Fidenza, ainsi qu'à l'université de Milan.

En août 1974, le pape Paul VI le nomme membre de la Commission théologique internationale. Jean-Paul II le nomme en janvier 1981 président de l'Institut Jean-Paul II pour le mariage et la famille. Il est également consulteur de 1983 à 1988 à la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé archevêque de Ferrare le , il est consacré le 21 octobre suivant par le cardinal Giacomo Biffi.

Le , il devient archevêque de Bologne.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Carlo Caffarra a été créé cardinal par Benoît XVI lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de S. Giovanni Battista dei Fiorentini. Il participe au conclave de 2013 qui élit le pape François.

Au sein de la Curie romaine, il est membre de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples, du Tribunal suprême de la Signature apostolique, du Tribunal de la Rote romaine et de l'Académie pontificale pour la vie. Particulièrement écouté par Jean-Paul II et Benoît XVI sur les questions de la famille et du mariage chrétien, il s'oppose au cardinal Kasper à ce sujet au synode d'octobre 2014.

Le il est nommé avec le cardinal Raymond Burke comme membre de la Congrégation pour les causes des saints[2].

Après les deux synodes sur la famille, il adresse une lettre au pape François afin d'exprimer ses dubia au sujet de l'exhortation apostolique Amoris lætitia. Les trois autres signataires de la lettre sont les cardinaux Joachim Meisner, archevêque émérite de Cologne, Walter Brandmüller, ancien président du comité pontifical des sciences historiques, et Raymond Burke, cardinal-légat de l'Ordre de Malte. Par celle-ci, les quatre princes de l'Église supplient le pape de « poursuivre la réflexion » sur des sujets controversés, particulièrement sur la communion pour les divorcés remariés[3].

Le , le pape François accepte sa démission du siège archiépiscopal de Bologne, et nomme Mgr Matteo Maria Zuppi évêque auxiliaire de Rome pour lui succéder[4].

Il meurt le 6 septembre 2017 à l'âge de 79 ans.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « E' morto Carlo Caffarra, arcivescovo emerito di Bologna », sur bologna.repubblica.it, 6 septembre 2017
  2. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Rinunce e nomine », sur press.vatican.va, (consulté le 28 septembre 2015)
  3. « Le cardinal Caffarra, signataire des « dubia », est mort, sur la-croix.com, 6 septembre 2017
  4. (it) Salle de presse du Saint-Siège, « Rinunce e nomine », sur press.vatican.va, (consulté le 27 octobre 2015)

Liens annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]