Canton d'Axat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Axat
Canton d'Axat
Situation du canton d'Axat dans le département de Aude.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Aude
Arrondissement(s) Limoux
Chef-lieu Axat
Code canton 11 03
Disparition 2015
Démographie
Population 1 614 hab. (2012)
Densité 5,9 hab./km2
Géographie
Superficie 273,24 km2
Subdivisions
Communes 14

Le canton d'Axat est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Aude et la région Languedoc-Roussillon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour d'Axat dans l'arrondissement de Limoux. Son altitude variait de 387 m (Cailla) à 2 447 m (Le Bousquet) pour une altitude moyenne de 761 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Le canton s'appelait "Canton de Roquefort-de-Sault" au dix-neuvième siècle.
Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1834
(décédé 21 mars)
Jean Calaret   propriétaire, ancien Maire de Puilaurens
1834
(4 mai)
1836 Léon Bonnel   propriétaire maître de forge, Gincla
1836 1848 Ange Calaret   propriétaire, Maire de Puilaurens
1848
(5 avril)
1848
(26 août)
Jean-Hippolyte-Florentin, Debosque Père Bonapartiste propriétaire à Espéraza, nommé par le Commissaire du Gouvernement en vertu des pouvoirs spéciaux qui lui ont été confiés
1848
(27 août)
1852 Arnaud Debosque, fils Aîné Bonapartiste Avocat et propriétaire à Espéraza
1852 1867 Auguste Bruguière   Négociant, fondé de pouvoir de M. de La Rochefoucauld
1867 1871 Arnaud Debosque Bonapartiste Maire d'Espéraza
1871 1889
(décès)[1]
Emile Montpellier Droite fondé de pouvoir à Quillan
1889 1892
(décès)[2]
M. Montpellier   propriétaire aux forges de Quillan
1892 1895 Gabriel Bessieres Républicain fondé de pouvoir à Quillan
1895 1919 Clément Crambes Rad. Docteur en Médecine, Puilaurens
1919 1937 Paul Verdié Rad. industriel, Axat
1937 1940 Jean Labat SFIO négociant Maire d'Axat
1945 1949 Augustin Nortier SFIO Employé
1949 1973 Emile Gorse SFIO puis PS Directeur d'Ecole, Maire d'Axat (1947-1971)
1973 1979 Alexandre Raynaud PS Agent d'assurances, Maire d'Axat (1971-1983)
1979 1985 Jean-Paul Raynaud PS Maire d'Axat (1983-1985)
1985 1992 Achille Vidal PS Enseignant
1992 2015 Marcel Martinez PS Maire d'Axat depuis 1989
Vice-président du Conseil général

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton d'Axat regroupait quatorze communes.

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Axat
(chef-lieu)
11021 CC des Pyrénées audoises 11,77 610 (2014) 52
Artigues 11017 CC des Pyrénées audoises 6,29 77 (2014) 12
Bessède-de-Sault 11038 CC des Pyrénées audoises 15,04 63 (2014) 4,2
Le Bousquet 11047 CC des Pyrénées audoises 25,99 42 (2014) 1,6
Cailla 11060 CC des Pyrénées audoises 7,64 50 (2014) 6,5
Le Clat 11093 CC des Pyrénées audoises 10,25 31 (2014) 3
Counozouls 11104 CC des Pyrénées audoises 27,80 45 (2014) 1,6
Escouloubre 11127 CC des Pyrénées audoises 31,14 77 (2014) 2,5
Gincla 11163 CC des Pyrénées audoises 7,65 47 (2014) 6,1
Montfort-sur-Boulzane 11244 CC des Pyrénées audoises 33,32 68 (2014) 2
Puilaurens 11302 CC des Pyrénées audoises 33,38 263 (2014) 7,9
Roquefort-de-Sault 11321 CC des Pyrénées audoises 21,84 86 (2014) 3,9
Sainte-Colombe-sur-Guette 11335 CC des Pyrénées audoises 21,04 49 (2014) 2,3
Salvezines 11373 CC des Pyrénées audoises 20,09 75 (2014) 3,7

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
2 6542 4632 0092 0741 9941 8561 7831 6291 614
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4])
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]