Canilhac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canilhac
Canilhac
La ruine du château de Canilhac en 2010.
Blason de Canilhac
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Lozère
Arrondissement Mende
Canton La Canourgue
Intercommunalité Communauté de communes Aubrac-Lot-Causse
Code postal 48500
Code commune 48033
Démographie
Gentilé Canilhacois
Population 164 hab. (2013)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 25′ 28″ nord, 3° 09′ 03″ est
Altitude Min. 499 m
Max. 940 m
Superficie 7,27 km2
Historique
Commune(s) d’intégration Banassac-Canilhac
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Voir sur la carte administrative de la Lozère
City locator 15.svg
Canilhac

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Voir sur la carte topographique de la Lozère
City locator 15.svg
Canilhac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Canilhac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Canilhac

Canilhac est une ancienne commune française, située dans le département de la Lozère en région Occitanie, intégrée, le , dans la commune nouvelle de Banassac-Canilhac par fusion simple[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Canilhac est sur la limite entre le département de la Lozère et le département de l'Aveyron. Le Lot la traverse au nord.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Haut lieu du Gévaudan féodal, la baronnie de Canilhac était le siège de la puissante famille du nom qui s'illustra dans toute la région.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires de Canilhac
Période Identité Étiquette Qualité
1953 1983 Georges Solignac    
1983 2008 Jean-Paul Aldebert    
2008 novembre2008 Yves Pouget    
novembre2008 2014 Michel Cuartero DVG  

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3],[Note 1].

En 2013, la commune comptait 164 habitants, en augmentation de 19,71 % par rapport à 2008 (Lozère : -1,05 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
230330429297305329352377395
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
365299308262273405311272264
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
244250220225198171175148112
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2013
9668606868102126138164
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Canilhac

Le blasonnement de Canilhac est : d'azur au lévrier rampant d'argent, colleté de gueules, à la bordure componée d'argent et d'azur

Il s'agit de celui de la baronnie de Canilhac qui a été repris par la commune.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]