Cédric Uras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Uras (homonymie).

Cédric Uras
Image illustrative de l’article Cédric Uras
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (41 ans)
Lieu Lyon
Période pro. 1997-2011
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1995-1997Drapeau : France Olympique lyonnais
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1997-2000Drapeau : France Olympique lyonnais 72 (0)
2000-2001Drapeau : France Toulouse FC 32 (0)
2001-2005Drapeau : France SC Bastia 114 (1)
2005-2006Drapeau : France Clermont Foot 21 (0)
2006-2007Drapeau : Écosse Falkirk FC 9 (0)
2007-2008Drapeau : Bulgarie PFK Litex Lovetch 20 (2)
2008-2009Drapeau : France AC Ajaccio 15 (1)
2010-2011Drapeau : France FC Gueugnon 16 (0)
2011-Drapeau : France FC Vaulx-en-Velin
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 8 octobre 2012

Cédric Uras est un footballeur professionnel français, né le 29 novembre 1977 à Lyon. Il évolue au poste de défenseur central mais peut également rendre service à droite.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cédric Uras est formé à l'Olympique Lyonnais et dispute son 1er match en Ligue 1 le 7 août 1997 avec Lyon, à Rennes, en entrant en jeu à la 85e minute de jeu, remplaçant Christophe Cocard. Il dispute ensuite 20 matchs, dont 12 comme titulaire. Après deux saisons où il ne joue que par intermittence, Uras signe pour le Toulouse Football Club en 2000.

Il ne porte les couleurs toulousaines qu'une saison, ponctuée par une double descente : sportive en Division 2 puis administrative en National.

Il rejoint alors son entraîneur Robert Nouzaret, parti au SC Bastia, avec Fabien Audard, Nicolas Dieuze, Fabrice Jau et Reynald Pedros. Il n'est pas régulièrement titulaire au cours de cette saison 2001-2002 mais joue tout de même la finale de la Coupe de France. Il reste trois saisons de plus en Corse, n'étant réellement performant que lors de l'exercice 2002-2003 sous les ordres de Gérard Gili. En 2004-2005, il connaît une nouvelle descente en Ligue 2 alors qu'il est en train de perdre sa place dans l'équipe type devant l'éclosion d'Alexandre Song puis l'arrivée de Christian Karembeu.

Il signe alors à Clermont, club tout juste repêché en Ligue 2 malgré sa 18e place, profitant de la liquidation judiciaire de l'ASOA Valence. Une nouvelle fois, il n'est titulaire que pour la moitié des matchs de son équipe, qui descend d'ailleurs en National.

Cédric Uras quitte alors la France pour le club écossais de Falkirk, où il ne joue que 9 matchs en championnat, puis rejoint le Litex Lovetch (un club habitué des joueurs français) en Bulgarie où il ne joue que 17 parties en championnat.

Il rentre alors en France à la recherche d'un club de Ligue 2. Il fait notamment un essai à Guingamp, mais signe finalement jusqu'à la fin de la saison 2008-2009 avec l'AC Ajaccio, équipe alors confronté à de nombreuses blessures.

En 2010 il rejoint le FC Gueugnon, club qui évolue en National. Mais le club est liquidé en avril 2011 et rétrogradé au niveau régional[1].

En 2011, Cédric Uras retrouve sa région natale en s'engageant avec le FC Vaulx-en-Velin, club de la banlieue lyonnaise. Avec cette équipe, il est sacré champion de Division Honneur de la région Rhône-Alpes en 2012, obtenant ainsi une promotion en CFA2.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]