British Aerospace Jetstream

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

British Aerospace Jetstream
Image illustrative de l’article British Aerospace Jetstream

Rôle Avion de ligne
Constructeur Drapeau : Royaume-Uni British Aerospace
Équipage 2 pilotes + 1 PNC
Premier vol 28 mars 1980
Mise en service 29 juin 1982
Retrait Toujours en service
Production 1980-1993
Livraisons 386
Variantes BAe Jetstream 32, BAe Jetstream 41
Dimensions
Longueur 14,37 m
Envergure 15,85 m
Hauteur 5,37 m
Aire alaire 25,1 m2
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 4,36 t
Max. au décollage 6,95 t
Passagers 12-19
Performances
Vitesse de croisière maximale 426 km/h
Vitesse maximale 482 km/h
Autonomie 1 760 km

Le Jetstream est un avion à double turbopropulseur et cabine pressurisée construit par British Aerospace. Il est conçu sous le nom de Jetstream 31 à partir du Handley Page Jetstream.

Développement[modifier | modifier le code]

Scottish Aviation (en) avait initialement pris en charge la production du Jetstream original, conçu par Handley Page. Lors de la nationalisation et du regroupement du constructeur avec d'autres entreprises au sein de British Aerospace en 1978, BAe jugea que la conception était bien plus avancée que le développement et commença à travailler sur un Jetstream de "troisième génération". De même que pour la version antérieure destinée à l'US Air Force, la nouvelle version fut re-motorisée avec des turbopropulseurs Garrett plus récents et offrant plus de puissance (dé-tarés à 1 020 ch/760 kW) ainsi que des intervalles plus longs entre les révisions comparé aux moteurs Turbomeca Astazou d'origine. Cela permit à l'appareil d'être proposé en une version de 18 sièges répartis en 2+1 sur six rangées. De plus, une injection d'eau-méthanol dans les moteurs fut disponible en option, autorisant une utilisation à pleine charge et depuis un plus grand nombre d'aérodromes, particulièrement dans l'intérieur des États-Unis et de l'Australie.

En résultat, le Jetstream 31 qui effectua son premier vol le 28 mars 1980. La certification britannique fut délivrée le 29 juin 1982. La nouvelle version s'avéra aussi populaire que l'avait espéré Handley Page pour la version originale, et plusieurs centaines de 31 furent construits durant les années 1980. En 1985, une amélioration supplémentaire concernant les moteurs fut élaborée, menant à l'apparition du Jetstream Super 31, également connu sous le nom de Jetstream 32. La production continua jusqu'en 1993, avec un total de 386 Jetstream 31 et 32 construits.

Quatre Jetstream 31 furent commandés par la Royal Navy en 1985 pour servir d'avions d'entraînement à la surveillance radar, sous le nom de Jetstream T.3. Mais ils furent ensuite utilisés pour le transport de personnalités.

En 1993, British Aerospace fit de Jetstream son nom de marque pour tous ses avions bimoteurs. L'entreprise construisit, outre les Jetstream 31 et 32, le proche Jetstream 41, ainsi que le BAe ATP/Jetstream 61 en partenariat. Le Jetstream 61 n'entra jamais en service, et conserva son nom commercial "ATP".

En décembre 2008, un total de 128 Jetstream 31 et 32 demeuraient en service. Parmi les principaux opérateurs de ces appareils figuraient : Pascan Aviation (13 appareils), Direktflyg (7), Vincent Aviation (4), Jet Air (4), Blue Islands (4), Sun Air of Scandinavia (3) et AIS Airlines (8). Près de 40 autres compagnies aériennes en exploitaient de plus petites flottes.


En juillet 2008, une équipe de BAE Systems incluant Cranfield Aerospace et le National Flight Laboratory Centre de l'université de Cranfield accomplit une avancée majeure dans le domaine des technologies et systèmes aériens sans équipage. L'équipe effectua une série de missions en vol totalisant 800 milles (1 290 km) avec un Jestream 31 spécialement modifié sans la moindre intervention humaine. Ce fut la première fois qu'une telle entreprise était réussie.

Versions[modifier | modifier le code]

  • Jetstream 31 Airliner : avion régional de 18 ou 19 passagers
  • Jetstream 31 Corporate : avion d'affaires de 12 passagers
  • Jetstream 31EP : performances accrues
  • Jetstream 31EZ : avion de patrouille maritime
    BAe Jetstream 31EZ de surveillance radar de la Royal Navy.
  • Jetstream Executive Shuttle : avion d'affaires de 12 passagers
  • Jetstream 31 Special : avion de transport utilitaire
  • Jetstream 32EP : performances accrues, 19 passagers
  • Jetstream QC (Quick Change) : modularité renforcée

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Opérateurs civils actuels[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Argentine Argentine
Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau du Canada Canada
Drapeau de la Colombie Colombie
Drapeau de la République dominicaine République dominicaine
Drapeau de l'Estonie Estonie
Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka
Drapeau de Guernesey Guernesey
Drapeau d'Haïti Haïti
Drapeau du Honduras Honduras
Drapeau de l'Islande Islande
Drapeau de la Jamaïque Jamaïque
Drapeau du Mexique Mexique
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
  • AIS Airlines
    Un Jetstream 32 d'AIS Airlines à l'aéroport de Lelystad.
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Drapeau de la Norvège Norvège
Drapeau des Philippines Philippines
Drapeau du Portugal Portugal
Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau de la Suède Suède
Drapeau de la Turquie Turquie
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau du Venezuela Venezuela
Drapeau de la Zambie Zambie

Opérateurs militaires actuels[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Bolivie Bolivie
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite

Anciens opérateurs militaires[modifier | modifier le code]

Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni

Références[modifier | modifier le code]