Scottish Aviation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Scottish Aviation Limited
illustration de Scottish Aviation

Création 1935
Disparition 1977
Siège social Prestwick
Drapeau de la Grande-Bretagne Royaume-Uni
Filiales Scottish Airlines (en)
Société suivante British AerospaceVoir et modifier les données sur Wikidata

Scottish Aviation Limited était un constructeur aéronautique basé à Prestwick, en Écosse[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La société a été fondée en 1935[2] et utilisé l'aéroport de Glasgow-Prestwick. À l'origine exploitant d'école de pilotage, l'entreprise entreprit des travaux de maintenance en 1938. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Scottish Aviation a été impliqué dans l'équipement des avions pour l'effort de guerre. Cela comprenait l'entretien et la conversion du bombardier Consolidated Liberator.

Le bâtiment de l'usine de Scottish Aviation, qui existe encore aujourd'hui, était autrefois le palais de l'ingénierie à l'Empire Exhibition de 1938 à Bellahouston Park, Glasgow. Le bâtiment a été démantelé de son site de Glasgow et reconstruit.

Après la guerre, le constructeur a construit des avions utilitaires militaires STOL tels que le Pioneer et le Twin Pioneer. Bien plus tard, la société a construit des avions d'entraînement à la navigation et de transport à turbopropulseurs Jetstream après la disparition de Handley Page. Il a construit des avions d'entraînement Bulldog après la disparition de leur fabricant d'origine, Beagle Aircraft Limited.

En novembre 1958, des licenciements touchant près de 800 de leurs 2 500 employés ont été annoncés[3]. Scottish Aviation a fusionné avec la British Aircraft Corporation, Hawker Siddeley Aviation et Hawker Siddeley Dynamics pour former British Aerospace en 1977. Une grande partie des anciens actifs de Scottish Aviation appartiennent désormais à Spirit AeroSystems.

Avions construits[modifier | modifier le code]

Voitures[modifier | modifier le code]

1965 Scamp de Scottish Aviation

Entre 1964 et 1966, Scottish Aviation a conçu un modèle de petite voiture électrique à batterie, la Scottish Aviation Scamp, dont douze exemplaires de pré-production ont été construits[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Scottish Aviation », BAE Systems | International
  2. « airport history » [archive du ], Glasgow Prestwick Airport,
  3. « The Glasgow Herald - Recherche d'archives de Google Actualités », sur news.google.com (consulté le )
  4. Carr, « In search of the town car », Design, Council of Industrial Design, no 211,‎ , p. 29–37

Liens externes[modifier | modifier le code]