Brüno (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Brüno
Brüno
Description de cette image, également commentée ci-après

Brüno en 2008.

Nom de naissance Bruno Thielleux
Naissance (42 ans)
Albstadt (Allemagne)
Nationalité France
Profession

Brüno, de son vrai nom Bruno Thielleux, né le à Albstadt en Allemagne, est un dessinateur et un scénariste de bande dessinée français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brüno est né le dans le quartier d'Ebingen à Albstadt en Allemagne[1], d’un père militaire et d’une mère au foyer. Après le bac, il passe un an à l’École Estienne à Paris, puis déménage à Rennes, où il obtient une maîtrise d’arts plastiques.

En 1996, premières parutions aux éditions La Chose : Le Guide Crânien, Vitr le Mo… En 1998, il signe chez Treize étrange, pour qui il réalise Nemo, une libre adaptation du roman de Jules Verne Vingt mille lieues sous les mers.

À partir de 2001, il publie avec Fatima Ammari-B Inner City Blues aux éditions Vents d'Ouest, une série policière ayant pour cadre le milieu noir américain des années 1970. De 2003 à 2006, il anime avec Pascal Jousselin Les Aventures de Michel Swing, un feuilleton improvisé réalisé à quatre mains. Cette bande dessinée est d’abord disponible sur internet. La version album paraît aux éditions Treize étrange en 2006.

En 2007, il rencontre Appollo, avec qui il signe chez Dargaud. Ensemble, ils réalisent Biotope (un diptyque de SF), puis la série Commando Colonial dans la collection Poisson Pilote. Très appréciés par la critique, ses derniers ouvrages (Junk, Atar Gull, Tyler Cross) lui ont permis de conquérir un large public.

Il est, avec Gwen de Bonneval, Cyril Pedrosa, Hervé Tanquerelle et Fabien Vehlmann, un des fondateurs de la revue de bande dessinée numérique Professeur Cyclope.

Albums[modifier | modifier le code]

  • Mais que fait la police ? (dessin), La Chose, 1998.
  • Wanted (dessin), Treize Etrange, 1999.
  • Cold Train (dessin), Treize Etrange, 2000.
  • Le guide crânien (dessin), La Chose, 2000.
  • Vitr le Mo (dessin), La Chose, 2000.
  • La décimation (dessin), Le Cycliste, 2000.
  • Nemo (dessin), Treize Etrange.
  1. Mobilis in Mobile, 2001.
  2. Quelques heures à terre, 2002.
  3. La banquise, 2003.
  4. Une hécatombe, 2004.
  5. Nemo vs Nemo HS. 2005.
  6. Intégrale (N&B reformatée), 2005.
  7. Intégrale (Couleur), 2012.
  • Inner City Blues (dessin), avec Fatima Ammari-B (scénario), Vents d'Ouest :
  1. Arnold et Willie, 2003.
  2. Priest, 2004.
  3. Yaphet Kotto, 2005.
  • Voltige et Ratatouille T. 1 (scénario), avec Pascal Jousselin (dessin), Treize Etrange, 2004.
  • Les aventures de Michel Swing (dessin), avec Pascal Jousselin (scénario), Glénat/Treize Etrange, 2006.
  • Biotope (dessin), avec Appollo (scénario), Dargaud :
  1. Biotope 1, 2007.
  2. Biotope 2, 2007.
  1. Opération Ironclad[2], 2008.
  2. Le loup gris de la désolation, 2009.
  3. Fort Thélème, 2010.
  • Junk (dessin), avec Nicolas Pothier (scénario), Glénat/Treize Etrange :
  1. Come back, 2008.
  2. Pay back, 2010.
  3. Intégrale, 2013.
  1. Tyler Cross[3], 2013
  2. Angola[4],[5], 2015

Récits courts[modifier | modifier le code]

  • Une incroyable histoire (dessin), 10 pl. couleur, d'après William Irish, Je bouquine, no 271, 2006.
  • Les techniques secrètes des grands maîtres de la BD (dessin), 1 pl. couleur, avec Nicolas Pothier (scénario), Casemate, no 29, 2010.
  • Participation aux collectifs Autour de la chose (2005), Paroles sans papiers (2007), Paroles d'illettrisme (2008), Rock Strips (2009).

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Africultures - Biographie de Brüno » (consulté le 11 septembre 2015)
  2. « Commando Colonial - T1 : Opération Ironclad - Par Appollo & Brüno - Dargaud », sur actuabd.com,‎ (consulté le 21 janvier 2016)
  3. « Tyler Cross », sur rtbf.be,‎ (consulté le 20 janvier 2016)
  4. « Angola de Fabien Nury, Brüno, Laurence Croix », sur evene.lefigaro.fr,‎ (consulté le 20 janvier 2016)
  5. « Tyler Cross frappe encore », sur actuabd.com,‎ (consulté le 21 janvier 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :