Brüno (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Brüno
Image dans Infobox.
Brüno en 2008.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (46 ans)
AlbstadtVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Bruno ThielleuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Partenaire commercial
Site web
Distinctions

Brüno, de son vrai nom Bruno Thielleux, né le à Albstadt en Allemagne, est un dessinateur et un scénariste de bande dessinée français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brüno est né le dans le quartier d'Ebingen à Albstadt en Allemagne[1], d’un père militaire et d’une mère au foyer. Après le bac, il passe un an à l’École Estienne à Paris, puis déménage à Rennes, où il obtient une maîtrise d’arts plastiques.

En 1996, premières parutions aux éditions La Chose : Le Guide Crânien, Vitr le Mo… En 1998, il signe chez Treize étrange, pour qui il réalise Nemo, une libre adaptation du roman de Jules Verne Vingt mille lieues sous les mers.

À partir de 2001, il publie avec Fatima Ammari-B Inner City Blues aux éditions Vents d'Ouest, une série policière ayant pour cadre le milieu noir américain des années 1970. De 2003 à 2006, il anime avec Pascal Jousselin Les Aventures de Michel Swing, un feuilleton improvisé réalisé à quatre mains. Cette bande dessinée est d’abord disponible sur internet. La version album paraît aux éditions Treize étrange en 2006.

En 2007, il rencontre Appollo, avec qui il signe chez Dargaud. Ensemble, ils réalisent Biotope (un diptyque de SF), puis la série Commando Colonial dans la collection Poisson Pilote.

En 2008, c'est avec le scénariste Nicolas Pothier qu'il signe chez Glénat (Coll. Treize Etrange), Junk, un western mettant en scène des bandits vieillissants.

Pour l'album Tyler Cross, réalisé avec Fabien Nury, il obtient en 2013 le Prix de la BD du Point [2] puis en 2014, le Prix de la BD Fnac [3].

Brüno est, avec Gwen de Bonneval, Cyril Pedrosa, Hervé Tanquerelle et Fabien Vehlmann, un des fondateurs de la revue de bande dessinée numérique Professeur Cyclope (2013)[4].

En 2014, il s'attaque au monde du porno avec Pornopia, un album sans dialogues réservé à un public averti [5],[6]. En 2016, associé à Jean-Baptiste Thoret, il est le co-auteur du roman graphique Le Nouvel Hollywood[7] dans la collection La petite bédéthèque des savoirs (Éditions du Lombard).

Pour l'éditeur Dargaud, il assure le dessin du roman graphique l'homme qui tua Chris Kyle (scénario de Fabien Nury). L'album, qui relate avec un oeil critique l'histoire du sniper Chris Kyle, sort en avril 2020 et il est accueilli favorablement par France Info et France Inter[8],[9]. L'ouvrage fait partie de la sélection pour le grand prix de la critique 2021[10].

Albums[modifier | modifier le code]

  • Mais que fait la police ? (dessin), La Chose, 1998.
  • Wanted (dessin), Treize Etrange, 1999.
  • Cold Train (dessin), Treize Etrange, 2000.
  • Le guide crânien (dessin), La Chose, 2000.
  • Vitr le Mo (dessin), La Chose, 2000.
  • La décimation (dessin), Le Cycliste, 2000.
  • Nemo (dessin), Treize Etrange.
  1. Mobilis in Mobile, 2001[11].
  2. Quelques heures à terre, 2002.
  3. La Banquise, 2003[12].
  4. Une hécatombe, 2004.
  5. Nemo vs Nemo HS. 2005.
  6. Intégrale (N&B reformatée), 2005.
  7. Intégrale (Couleur), 2012.
  • Inner City Blues (dessin), avec Fatima Ammari-B (scénario), Vents d'Ouest :
  1. Arnold et Willie, 2003[13].
  2. Priest, 2004.
  3. Yaphet Kotto, 2005.
  • Voltige et Ratatouille T. 1 (scénario), avec Pascal Jousselin (dessin), Treize Etrange, 2004.
  • Les aventures de Michel Swing [14] (dessin), avec Pascal Jousselin (scénario), Glénat/Treize Etrange, 2006.
  • Biotope (dessin), avec Appollo (scénario), Dargaud :
  1. Biotope 1, 2007.
  2. Biotope 2, 2007.
  1. Opération Ironclad [15], 2008.
  2. Le loup gris de la désolation, 2009.
  3. Fort Thélème, 2010.
  1. Come back, 2008.
  2. Pay back, 2010.
  3. Intégrale, 2013.
  1. Tyler Cross [18], 2013
  2. Angola [19], 2015
  3. Miami [20], 2018

Récompenses[modifier | modifier le code]

Récits courts[modifier | modifier le code]

  • Une incroyable histoire (dessin), 10 pl. couleur, d'après William Irish, Je bouquine, no 271, 2006.
  • Les techniques secrètes des grands maîtres de la BD (dessin), 1 pl. couleur, avec Nicolas Pothier (scénario), Casemate, no 29, 2010.
  • Participation aux collectifs Autour de la chose (2005), Paroles sans papiers (2007), Paroles d'illettrisme (2008), Rock Strips (2009).

Illustrations[modifier | modifier le code]

En 2021, il réalise la pochette du disque Nocturne de David Walters.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Biographie », sur Bédéthèque (consulté le 24 novembre 2019)
  2. a et b Romain Brethes, « Tyler Cross, prix de la BD du Point 2013 », Le Point,‎ .
  3. a et b « Le prix de la BD Fnac 2014 revient à Tyler Cross », sur livreshebdo.fr, (consulté le 13 novembre 2019)
  4. Clément Solym, « Le Professeur Cyclope publié par Arte Editions et Casterman », sur ActuaLitté, (consulté le 22 novembre 2019)
  5. a et b Quentin Girard, « «Pornopia»: bienvenue dans l’infini des rubriques du porno », sur Libération,
  6. a et b Seb, « La BD du jour : Pornopia de Brüno », sur Maxoe,
  7. a et b Romain Brethes, « Les flamboyants prophètes du Nouvel Hollywood à la loupe », sur Le Point, (consulté le 22 novembre 2019)
  8. a et b Jean-Christophe Ogier, « BD, bande dessinée. Contre-enquête sur une légende américaine », sur France TV info,
  9. a et b Laetitia Gayet, « L'homme qui tua Chris Kyle - Nury & Brüno », sur France inter,
  10. « Grand Prix de la critique ACBD 2021 - Les 15 titres en compétition », sur BD Gest', .
  11. Manuelle Calmat, « Nemotechnique », BoDoï, no 41,‎ , p. 12.
  12. Jean-Pierre Fuéri, « Jules refait surface », BoDoï, no 66,‎ , p. 14.
  13. Jean-Pierre Fuérie, « Inner : deux bœufs ! », BoDoï, no 64,‎ , p. 19.
  14. M.Géreaume, « Les aventures de Michel Swing », sur Planète BD, (consulté le 24 novembre 2019)
  15. Laurent Boileau, « Commando Colonial - T1 : Opération Ironclad - Par Appollo & Brüno - Dargaud », sur actuabd.com, (consulté le 21 janvier 2016)
  16. D.Baran, « Lorna (Brüno) Lorna, Heaven is here », sur bdgest.com, (consulté le 13 novembre 2019)
  17. Elodie Drouard, Jérôme Comin, « Trois raisons de découvrir Tyler Cross, le braqueur le plus classe de la BD », sur francetvinfo.fr, (consulté le 22 novembre 2019)
  18. Jacques Schraûwen, « Tyler Cross », sur rtbf.be, (consulté le 20 janvier 2016)
  19. Charles Detournay, « Tyler Cross frappe encore », sur actuabd.com, (consulté le 21 janvier 2016)
  20. J.Milette, « Tyler Cross 3. Miami », sur bdgest.com, (consulté le 2 janvier 2020)
  21. Philippe Tomblaine, « « La Petite Bédéthèque des savoirs T7 : Le Nouvel Hollywood », par Brüno et Jean-Baptiste Thoret », sur BD Zoom, (consulté le 22 novembre 2019)
  22. Jean-Laurent Truc, « Petite Bédéthèque des savoirs, le cinéma, le tatouage, le hasard et le droit d’auteur complètent la collection », sur Ligne claire, (consulté le 22 novembre 2019)
  23. A.Perroud, « Le petit livre black music », sur BD Gest', (consulté le 22 novembre 2019).
  24. Pierre Burssens, « Le petit livre de... », sur Auracan, (consulté le 22 janvier 2020)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie critique[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]