Bertrand Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bertrand Pierre
[[Fichier:
Portraitabgraal.jpg
|frameless|upright=1.2]]
Naissance
Nationalité
Activités

Bertrand Pierre, né le à Paris[1], est un auteur-compositeur-interprète français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Paris, Bertrand Pierre, dès l'âge de treize ans commence à étudier la guitare classique puis délaisse les partitions à l'adolescence et s'oriente vers la chanson[1]. Après des études supérieures (bac C Maitrise en droit des affaires), il crée avec son ami d’enfance, Michel Tortel, une société de design du nom de Kephren puis intègre le monde de la publicité[2].

En parallèle, il chante, écrit et compose, et c'est lors d’un concert, en 1988, avec un groupe de rhythm and blues, qu'il rencontre l'ancien guitariste du groupe Trust, Moho Chemlakh[1]. Cette rencontre constitue un véritable déclic, à 28 ans, il quitte tout pour se lancer dans la musique.

En 1989, faisant suite à une annonce dans le journal de Libération[3], il forme le groupe vocal Pow Wow[1] avec Pascal Periz, Alain Chennevière et Ahmed Mouici[4]. En collaboration avec Pascal Periz [5], ils écrivent la chanson « Le Chat ». Sortie durant l'année 1992, la chanson est classée 1er durant sept semaines dans la liste des singles numéro un en France[6]. L'année suivante, lors de la 8e cérémonie des Victoires de la musique, le groupe est nommé à trois reprises et remporte deux victoires, celle de la « Chanson de l’année » avec « Le Chat » et du « Meilleur groupe de l’année »[7],[8]. Après trois albums, sept années de concerts en France et de succès comme au Montreux Jazz Festival[9], le , le groupe se sépare[4].

Bertrand Pierre prend le temps de se retrouver, et après deux années de recherches et d’alchimie, il revient avec un album de chansons électronique et planantes : « Un étrange voyage » pour lequel il est reçu a l'émission « Pollen, les copains d'abord » de Jean-Louis Foulquier[10],[11]. Ses chansons sont programmées sur France Inter durant l'année 2000 et il participe aux Francofolies l'année suivante[12]. C'est aussi de cette même année qu'il commence une collaboration avec Enzo Enzo, il compose et écrit plusieurs morceaux sur l'album Le jour d’à côté qui est édité en 2002[1].

Malgré un accueil très élogieux « Un étrange voyage » en total rupture avec l’image du groupe Pow Wow restera inédit[10].

C’est dans la lecture de la poésie que Bertrand Pierre se ressource alors en redécouvrant la poésie de Victor Hugo[13]. C’est le début d'un chemin qui le mènera de concerts en concerts[3],[14] de rencontres en rencontres (Mônica Passos[4], le groupe Mellow, Cascadeur, Enzo Enzo, Mathias Duplessy), à jouer puis enregistrer un double album[15] consacré à la poésie amoureuse de Victor Hugo qui est sorti en 2007. L'année suivante à Montréal, une interview est dédiée à l'évènement[16]. Il est distribué deux ans plus tard chez Harmonia Mundi remanié et en version simple sous le titre : « Si vous n’avez rien à me dire »[3],[17]. Françoise Hardy reprend la chanson éponyme « Si vous n’avez rien à me dire » sur l'album L’Amour fou, qui parait en 2012[18]. Tandis qu'Enzo Enzo reprend « la chose la meilleure » sur son album Têtue, paru en 2010, sur lequel Bertrand Pierre signe la plupart des textes.

Son travail autour de Victor Hugo l’amène à intervenir dans le milieu scolaire pour partager son amour de la poésie[19],[20], il découvre l’art-thérapie et reprends des études pour obtenir, en 2012 son diplôme universitaire pour lequel il soutient un mémoire sur la poésie-thérapie à la faculté libre de médecine de Lille (Institut catholique de Lille)[21]. Il intervient régulièrement auprès de mineurs en difficulté, en 2017, le magazine inexploré consacre un article à son activité d’art thérapeute et la pratique de l'art du récit de la poésie et de la musique qu'est le « kasàlà »[22].

En 2015, il s’engage pleinement pour la conférence de Paris sur les changements climatiques ou COP21[23] et retrouve le groupe Pow wow pour la tournée Top50[24].

Toujours musicien chanteur et art thérapeute, il s’initie en 2016 à un nouvel art celui de la photographie[25] et propose son travail lors d’une première exposition à Caen en 2018[26] qui sera suivie d’une exposition à la mairie du 20e arrondissement de Paris[27],[28].

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Pow wow
En solo
  • 2001 : Un étrange voyage[10] ;
  • 2007 : Autre chose[29] ;
  • 2010 : Si vous n’avez rien à me dire[29].

Auteur pour d'autres artistes[modifier | modifier le code]

Pour Enzo Enzo
  • 2001, dans l'album Le Jour d'à côté :
    • À toute berzingue ;
    • Sous ton aile.
  • 2010, dans l'album Têtue :
    • Shalimar ;
    • Têtue ;
    • Plaisir d’offrir ;
    • Quand j’étais mère ;
    • La chose la meilleure ;
    • Les papayes.
Pour Françoise Hardy

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e [PDF] Paroles d'adolescents 2011, page 1/2, publié le par Jean-Paul Vannel, sur le site de l'association Lire à Figeac (consulté le 27 décembre 2018)
  2. Bertrand Pierre : artiste, art thérapeute, coach vocal…, publié sur le site Viadeo (consulté le 15 janvier 2019)
  3. a b et c « Bertrand Pierre, Victor Hugo, la poésie et toi », publié le par Thomas Sinaeve sur le site legolb.com (consulté le 15 janvier 2019)
  4. a b et c « Que deviennent les Pow Wow ? », publié le par Cécile Morana, sur le site de Télé Star (consulté le 17 janvier 2019)
  5. « https://www.leberry.fr/bourges/loisirs/scene-musique/2019/02/16/l-ancien-chanteur-du-groupe-pow-wow-en-concert-ce-samedi-a-bourges_13136018.html », le berry,‎ (lire en ligne)
  6. Pow Wow - Le chat (chanson), publié sur le site lescharts.com (consulté le 27 décembre 2018)
  7. Biographie de Pow Wow, publié sur le site d'Universal Music France (consulté le 18 janvier 2019)
  8. Biographie : Pow woW, publié sur le site de nostalgie.fr (consulté le 18 janvier 2019)
  9. (en) Festival 1994, 28th edition, publié sur le site Montreux Jazz Festival (consulté le 18 janvier 2019)
  10. a b et c Transit Magazine (Février 2002) par Alexandre Cecilia : Un étrange voyage, modifié le par Nicolas Bregeau, sur le site powweb.free.fr (consulté le 18 janvier 2019)
  11. Bertrand Pierre : J'ai Reve NW, publié en 2016 sur le site de SoundCloud (consulté le 18 janvier 2019)
  12. Les Francofolies, sous le signe de la diversité, publié le par Frédéric Valion, sur le site Les Inrockuptibles (consulté le 15 janvier 2019)
  13. [PDF] Chansons sur des poèmes de Victor Hugo, page 1/3, publié le sur le site de l'association « La Société des Amis de Victor Hugo » (consulté le 15 janvier 2019)
  14. « Bertrand Pierre, le folk et Victor Hugo peuvent-ils faire bon ménage ? », publié le par Pierre De Boishue, sur le site Le Figaro (consulté le 15 janvier 2019)
  15. Bertrand Pierre (Victor Hugo version électro), publié le par Hélène Hazéra, sur le site de France Culture (consulté le 15 janvier 2019)
  16. [vidéo] Interview de Bertrand Pierre sur Dailymotion, publié le par Francophonie Express (consulté le 17 janvier 2019)
  17. Films, DVD et CD signalés (2003-2013), publié le sur le site de l'association « La Société des Amis de Victor Hugo » (consulté le 17 janvier 2019)
  18. [vidéo] Françoise Hardy - Si vous n'avez rien à me dire… (Official Music Video) sur YouTube, publié le (consulté le 15 janvier 2019)
  19. Lycée Victor-Hugo : Les élèves chantent la poésie avec un ex Pow Wow, publié le sur le site Ouest-France (consulté le 15 janvier 2019)
  20. [PDF] Cette semaine dans les mfr des Savoie, page 1/2, publié le sur le site mfr-des-savoie.fr (consulté le 17 janvier 2019)
  21. Franck Leclerc, La gloire, c'est du boulot, Paris, Pygmalion, coll. « Documents et témoignages », , br., 543 p., 14,6 × 20 cm (ISBN 978-2-7564-2306-7, présentation en ligne, lire en ligne), p. 334 (consulté le 15 janvier 2019)
  22. Inexploré explore les effets du kasàlà, publié le 11 avril 2018 sur le site kasala.be (consulté le 15 janvier 2019)
  23. Murmurer pour la terre, publié le par Regagne Ereau, sur le site de l'INREES (consulté le 15 janvier 2019)
  24. « Partez en live » Le temps d’une soirée, revivez les années TOP 50 : Pow Wow, publié sur le site decibelsprod.com (consulté le 15 janvier 2019)
  25. Art à Caen. Bertrand Pierre passe de Pow Wow à la photo, publié le 22 novembre 2018 par Raphaël Fresnais, sur le site Ouest-France (consulté le 15 janvier 2019)
  26. LOCB : Bertrand Pierre photographe des trottoirs, publié le par Bertrand Goulet, sur le site de France 3 Normandie (consulté le 15 janvier 2019)
  27. Mémorabilia : Des nuages sur le bitume…, publié sur le site memorabilia.paris (consulté le 15 janvier 2019)
  28. « une exposition qui va faire tache d'encre », Le Parisien libéré,‎ (lire en ligne)
  29. a et b Bertrand Pierre, Si vous n'avez rien à me dire, publié le sur le site idolesmag.com (consulté le 18 janvier 2019)
  30. Françoise Hardy - L'Amour fou, publié le sur le site de France Inter (consulté le 17 janvier 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]