Mathias Duplessy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mathias Duplessy
Description de cette image, également commentée ci-après

Mathias Duplessy en septembre 2008.

Informations générales
Naissance (44 ans)
Genre musical Jazz, musiques du monde, musique classique
Instruments Guitare, morin khuur
Site officiel mathiasduplessy.com

Mathias Duplessy, né le [1], est un compositeur multi-instrumentiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il compte trois albums à son nom et a participé à une trentaine de musiques de films (longs, courts) en passant par le documentaire.

Il s’illustre sur scène dès l’âge de 18 ans et accompagne comme guitariste les artistes de la scène française et internationale : Sophia Charaï, Bevinda, Monica Passos, Nico Morelli, Dikes, Omar Pene, Ameth Male ou Sarah Alexander[1]. Il joue aussi avec des artistes Pop comme Nadéah.

Depuis une dizaine d’années, il pratique aussi le khöömii, chant diphonique mongol et le morin khuur (vièle mongole)[2].

Il privilégie aujourd'hui ses propres projets comme Duplessy et les trois violons du monde, ou il est accompagné de Guo Gan (果敢), joueur chinois de erhu (vièle chinoise), et fils du célèbre Guo Junming (果俊明), Sabir Khan, joueur indien de sarangi, vièle du Rajasthan et fils du célèbre Ustad Sultan Khan, ainsi que du musicien mongol Enkhjargal Dandarvaanchig (ou Enkh Jargal) pratiquant le morin khuur, vièle mongole et le chant diphonique mongol [3]. Mathias Duplessy joue également avec sa femme Sophia Charaï pour laquelle il a produit et composé deux albums[1],[4].

Mathias Duplessy a également composé différents morceaux pour le guitariste Jérémy Jouve dont « Nocturne n°1 », « Nocturne n°2 », « Toccata de Lucia », « Oulan Bator », Cavalcade[5], ou encore « Au fil du temps », interprété par Jérémy Jouve, Mathias Duplessy et Prabhu Edouard aux tablas.

Début 2016, il sort un nouvel album, Crazy Horse, co-composé par Enkhjargal Dandarvaanchig, ils interprètent tous deux les morceaux accompagné par Guo Gan et Aliocha Regnard à la nyckelharpa[6].

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Mathias Duplessy est réalisateur de différents clips musicaux et d'un court-métrage nommé L’Arbre. Son style mélange des instruments « ethniques » aux guitares acoustiques, aux cordes, flûtes et voix[7]. Avec une dizaine de longs métrages à son actif, il travaille régulièrement à Bombay (Inde) pour la mouvance du cinéma indien (avec Aamir Khan et Shankar Mahadevan (en)), en France, au Maroc ou pour le cinéma russe. Il travaille également sur le musique de films d’animation, tels que Mouk.

En 2007, il entreprend avec le CNRS et Arte une composition pour la série Les Expéditions d'Arte, coproduit par Gedeon programmes et le CNC[8].

Musique classique[modifier | modifier le code]

Passionné de Ravel, Stravinski, Gismonti, il compose régulièrement des pièces pour guitare ou musique de chambre qui sont jouées par des concertistes classiques comme Jéremie Jouve[9] ou pour la danse contemporaine[10].

Collaborations[modifier | modifier le code]

Mathias Duplessy en concert en 2011.

Duplessy produit, réalise, arrange, compose et enregistre pour des artistes aussi variés que Sophia Charaï, les Mouettes, Dikes, Bevinda, Ameth Male, Enzo Enzo, Nicola Tescari, Shakara, Shankar Mahadevan (en), Ranjit Barot (en), Armand Amar, Silvia Malagugini, Nadéah, Mukhtiyar Ali, Debout sur le Zinc, etc[réf. nécessaire].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées
Documentaires
  • 1996 : Art et consommation de Philippe Simon
  • 1996 : Bernard Piffaretti de Philippe Simon
  • 1996 : Les salons de peintures de D. Diderot de Philippe Simon
  • 2004 : Brigade Nature
  • 2006 : Effet de Serre de J. Mascolo
  • 2006 : Mercure, Mensonges et vérités de Daniel Serre
  • 2007 : Edgar Morin, un penseur planétaire de Jeanne Masolo
  • 2007 : Les Expéditions d'Arte, série de 15 films[11]
  • 2007 : Un nouvel El dorade de Thierry Piantanida
  • 2007 : Un monde en sursis de Thierry Piantanida
  • 2007 : Demain, un monde sans glace ? de Thierry Piantanida[12]
  • 2007 : Amazonie du Soja de M. Dubroca
  • 2008 : Game Reserve de Daniel Serre
  • 2008 : Les griffes du Ranthambore de Daniel Serre
  • 2008 : Costa Rica, un succès durable ? de Sandrine Dumas Roy
  • 2008 : Allez Plus Haut de Jeanne Mascolo
  • 2009 : Outyos, des tigres et des hommes de Jean Afanassieff
  • 2009 : Les Damnés de Jean-Paul Mari
  • 2009 : À qui appartient l'Irak de par Marc Berdugo
  • 2010 : Amyu, l'Armée des hommes guêpes de Jérome Reynaud
  • 2010 : Peuple et croyances de Sibérie de Jean Afanassieff
  • 2010 : Et vogue la Volga de Marc Mopty
  • 2011 : La Brigade de Cécile Allegra
  • 2011 : Rajasthan, L'âme d'un Prophête de Benoît Ségur
  • 2013 : Victimes de la bombe atomique française de Christine Bonnet et Jean Philippe Desbordes
  • 2013 : Aux enfants de la bombe de Christine Bonnet et Jean-Philippe Desbordes
  • 2013 : Dayana mini marché de Floriane Devigne
  • 2013 : Juifs et Musulmans Si loin, si proches de Karim Miské
  • 2015 : Nos mères nos daronnes de Marion Stalens et Bouchera Azzouz
  • 2015 : Du fer a la finance l'empire Wendel de Patrick Benkel
  • 2016 : Le Pacte de Cécile Allegra

Publicités[modifier | modifier le code]

Duplessy réalise une centaine de musique de publicités pour la France et le Maroc pour les entreprises Adidas, Orangina, Barbara, Sécurité Sociale, Croix-Rouge, Maroc Telecom, Le Salon de l'Agriculture, Oulmès (eau minérale gazeuse naturelle du Maroc), RMA Watanya, Attijariwafa bank, Sidi Ali, etc[réf. nécessaire].

Score pour Danse Contemporaine[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Le Fil, avec Dikès, Le Rideau Rouge
  • 2002 : Poe’s sessions, avec Bussy, Night and Day
  • 2003 : Vers la mer, avec Les Mouettes, JMS et Sony
  • 2003 : The Raven, avec Bussy, Night and Day
  • 2003 : Mouja, avec Sophia Charaï, Mélodie
  • 2004 : Mystère, avec Silvia Malagugini, Buda Musique et Mélodie
  • 2004 : Laanamayo, avec Ameth Male, Lutetia Productions
  • 2005 : Luz, avec Bevinda, Harmonia Mundi
  • 2005 : Ze Film, avec B.O., Wagram Music
  • 2006 : Otoubro live, avec Bévinda, Mélodie
  • 2006 : Under water, avec Lili, Sony
  • 2006 : Unfolkettable, avec Nico Morelli, Cristal Record et Abeille Musique
  • 2008 : Public tunes/private song, Absilone et Socadisc
  • 2008 : B.O. Aspettando il sole, Cam édition
  • 2008 : L'Hermite voyageur, avec Duplessy Trio, Apsilone et Socadisc
  • 2010 : Marco Polo, avec Duplessy et les trois violons du monde, Absilone et Socadisc
  • 2010 : Pichu, avec Sophia Charaï, Universal sept
  • 2010 : Têtue, avec Enzo Enzo, Naïve
  • 2010 : Djolo, avec Dikès, Autre distribution
  • 2012 : My Mongolia, avec Absilone Duplessy
  • 2014 : Fanny re
  • 2015 : Cavalcade, avec Jérémy Jouve, Absilone et Socadisc
  • 2016 : Crazy horse, avec Duplessy et les trois violons du monde, Absilone
  • 2016 : Blue Nomada, avec Sophia Charaï, Socadisc

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Mathias Duplessy Compositeur », Bermay Promotions Ltd (consulté le 22 octobre 2015)
  2. « Mukhtiyar Ali et Mathias Dublessy », Ramboliweb (consulté le 22 octobre 2015)
  3. « Les trois violons du monde », Musée Guimet (consulté le 22 octobre 2015)
  4. « Les douceurs arabo-jazzy de Sophia Charaï », Elle, (consulté le 22 octobre 2015)
  5. « Paris Guitar Foundation Documentary - Jérémy Jouve "Cavalcade" », sur Chaïne youtube de Paris Guitar Foundation,
  6. « Duplessy & the violins of the world "CRAZY HORSE" », sur Chaîne Youtube de Mathias Duplessy
  7. « MATHIAS DUPLESSY », infoconcert.com (consulté le 22 octobre 2015)
  8. « Liberté pour les chimpanzés ! », sur videotheque.cnrs.fr
  9. « Jérémy Jouve "Cavalcade" », FIP (radio) (consulté le 22 octobre 2015)
  10. « Mathias Duplessy : "La musique est désacralisée aujourd'hui" », Mondomix (consulté le 22 octobre 2015)
  11. « CNRS Images est coproducteur avec Gédéon Programmes et Arte GEIE des 7 documentaires français de la série », sur cnrs.fr
  12. (en) Demain, un monde sans glace? sur l’Internet Movie Database

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :