Benito Raman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Benito Raman
Image illustrative de l’article Benito Raman
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
Numéro 9
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (26 ans)
Gand (Belgique)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. Depuis 2011
Poste Attaquant
Pied fort Droitier[1]
Parcours junior
Années Club
1998Drapeau : Belgique Cercle Melle
1998-2002Drapeau : Belgique SK Munkzwalm
2002-2011Drapeau : Belgique KAA La Gantoise
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2011-2016Drapeau : Belgique KAA La Gantoise068 (15)
2013 Drapeau : Belgique Beerschot AC011 0(5)
2013-2014 Drapeau : Belgique KV Courtrai033 0(5)
2016 Drapeau : Belgique Saint-Trond VV010 0(1)
2016-2018Drapeau : Belgique Standard de Liège032 0(6)
2017-2018 Drapeau : Allemagne Fortuna Düsseldorf029 (10)
2018-2019Drapeau : Allemagne Fortuna Düsseldorf032 (11)
2019-2021Drapeau : Allemagne Schalke 04055 (12)
2021-Drapeau : Belgique RSC Anderlecht010 0(4)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009Drapeau : Belgique Belgique -15 ans007 0(6)
2009-2010Drapeau : Belgique Belgique -17 ans020 0(6)
2011Drapeau : Belgique Belgique -18 ans002 0(0)
2012Drapeau : Belgique Belgique -19 ans001 0(0)
2014-2016Drapeau : Belgique Belgique espoirs005 0(1)
2019-Drapeau : Belgique Belgique001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 16 juillet 2021

Benito Raman, né le à Gand, est un footballeur international belge qui évolue au poste d'attaquant au RSC Anderlecht.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Débuts et formation (1998-2011)[modifier | modifier le code]

Débuts à La Gantoise et prêts successifs (2011-2016)[modifier | modifier le code]

Benito Raman face au Zénith en Ligue des champions.

Benito Raman fait ses débuts professionnel le face à Zulte Waregem (victoire 1-3), en rentrant en jeu en fin de rencontre. Après 18 mois dans le noyau A gantois, il est prêté au Beerschot une demi-saison, afin d'engranger du temps de jeu. Le jeune attaquant plante 5 fois en 11 matches.

Son retour à Gand est temporaire, puisqu'il est immédiatement prêté à Courtrai. Chez les Kerels, Raman progresse et collabore avec Hein Van Haezebrouck, qui prend les rênes de la Gantoise, et décide de garder le joueur dans son effectif pour la saison 2014-15. Il prend une place de choix dans le titre gantois, inscrivant 9 buts en 35 matches.

Le , il dispute son premier match en Ligue des champions face à l'Olympique lyonnais en remplaçant Moses Simon à la 69e minute (1-1). Titulaire important lors de la première moitié de saison, Raman dérape après le match contre Courtrai : au micro du stade, il entonne un chant anti-brugeois, jugé homophobe. Écarté temporairement par son club, il est également suspendu un match par la fédération. Le ressort semble cassé, et Raman finit la saison en prêt à Saint-Trond, ou il inscrit un seul but lors d'un partage face à Lokeren.

Standard de Liège (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage avec le Standard de Liège. Pour sa première saison, il dispute 31 matchs et inscrit 6 buts, dont un en Ligue Europa lors du partage contre l'Ajax (1-1).

La fin de saison liégeoise se passe en playoffs 2, et le joueur est progressivement écarté. La saison suivante, il ne joue qu'un seul match avant d'être prêté à la fin du mercato estival au Fortuna Düsseldorf.

Fortuna Düsseldorf (2017-2019)[modifier | modifier le code]

Le , il est prêté au Fortuna Düsseldorf avec option d'achat. Sa première saison est de qualité, il inscrit 10 buts et délivre 3 passes décisives en 29 matchs. Il est champion de D2 allemande à l'issue de la saison. Le , il est définitivement transféré au Fortuna Düsseldorf, tout juste promu en Bundesliga, pour un montant de 1,5 millions d'euros. Il y signe un contrat de 4 ans.

Il inscrit son premier but en Bundesliga le lors de la première journée de championnat face au FC Augsbourg (défaite 1-2). Le , il inscrit un doublé face au Hertha Berlin (victoire 4-1). Le il récidive, encore une fois face au Hertha Berlin (victoire 1-2).

En fin de saison, après 10 buts inscrits en Bundesliga et un maintien obtenu avec le Tuna, il est suivi de très près par le Borussia Mönchengladbach, le VfL Wolfsburg et Burnley[2], ainsi que par Arsenal et Everton[3].

Schalke 04 (2019-2021)[modifier | modifier le code]

Le , après de longues négociations avec le Fortuna Düsseldorf, Schalke 04 annonce officiellement la signature de Raman[4]. Le montant du transfert est de 6,5 millions d'euros[5].

Il dispute son premier match avec Schalke le face au Borussia Mönchengladbach dans le cadre de la première journée de Bundesliga (0-0).

RSC Anderlecht (depuis 2021)[modifier | modifier le code]

Suite à la descente du FC Schalke 04 en Bundesliga 2, Benito Raman signe à un contrat portant sur 3 saisons au Sporting d'Anderlecht.

En sélection[modifier | modifier le code]

Entre 2009 et 2012, Raman est sélectionné avec l'Équipe de Belgique des moins de 15 ans, des moins de 17 ans, des moins de 18 ans, et des moins de 19 ans.

Le , il participe à son premier match et marque son premier but avec les espoirs face à l'Espagne (victoire 1-4).

Le , il est convoqué pour la première fois en Équipe de Belgique par Roberto Martínez pour affronter Saint-Marin et l'Écosse[6]. Il reçoit sa première sélection le face à l'Écosse en remplaçant Thomas Meunier à la 90e minute (victoire 0-4).

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Benito Raman au 22 mai 2021[1]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2011-2012 Drapeau de la Belgique KAA La Gantoise Jupiler Pro League 7 0 0 0 - - - - - 7 0
2012-2013 Drapeau de la Belgique KAA La Gantoise Jupiler Pro League 4 0 1 1 - - C3 1 0 6 1
2014-2015 Drapeau de la Belgique KAA La Gantoise Jupiler Pro League 31 8 4 1 - - - - - 35 9
2015-2016 Drapeau de la Belgique KAA La Gantoise Jupiler Pro League 13 3 2 2 1 0 C1 4 0 20 5
Sous-total 55 11 7 4 1 0 - 5 0 68 15
2012-2013 Drapeau de la Belgique Beerschot AC (prêt) Jupiler Pro League 11 5 - - - - - - - 11 5
2013-2014 Drapeau de la Belgique KV Courtrai (prêt) Jupiler Pro League 30 4 3 1 - - - - - 33 5
2015-2016 Drapeau de la Belgique Saint-Trond VV (prêt) Jupiler Pro League 10 1 - - - - - - - 10 1
Sous-total 51 10 3 1 - - - - - 54 11
2016-2017 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler Pro League 25 4 1 1 - - C3 5 1 31 6
2017-2018 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Jupiler Pro League 1 0 - - - - - - - 1 0
Sous-total 26 4 1 1 - - - 5 1 32 6
2017-2018 Drapeau de l'Allemagne Fortuna Düsseldorf (prêt) 2. Bundesliga 28 10 1 0 - - - - - 29 10
2018-2019 Drapeau de l'Allemagne Fortuna Düsseldorf Bundesliga 30 10 2 1 - - - - - 32 11
Sous-total 58 20 3 1 - - - - - 61 21
2019-2020 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 25 4 3 3 - - - - - 28 7
2020-2021 Drapeau de l'Allemagne Schalke 04 Bundesliga 25 2 2 3 - - - - - 27 5
Sous-total 50 6 4 6 - - - - - 54 12
Total sur la carrière 240 50 19 13 1 0 - 10 1 270 64

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès collectif de Benito Raman
KAA La Gantoise (2) Fortuna Düsseldorf (1)

Controverse[modifier | modifier le code]

Benito Raman, joueur de La Gantoise, a été suspendu pour trois rencontres dont deux avec sursis, coupable d'un dérapage verbal au micro du stade à l'issue de la rencontre entre La Gantoise et Courtrai (3-0) lors de la 20e journée de Jupiler Pro League. Le joueur devra également s'acquitter d'une amende de 1.200 euros. Il avait lancé le 20 décembre dernier au groupe de supporters de la Ghelamco Arena en visant ceux du Club Bruges un "alle boeren zijn homo's"[7],[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fiche de Benito Raman », sur transfermarkt.fr
  2. Benito Raman sur le départ? De l'intérêt en Bundesliga et en Premier League sur walfoot.be, le 18 avril 2019.
  3. Mercato Premier League : Un belge convoité par Arsenal et Everton ? sur mercatofootanglais.com, le 18 avril 2019.
  4. Benito Raman est le nouveau N.9 de Schalke 04 sur sportmagazine.levif.be, le 5 juillet 2019.
  5. Benito Raman - Historique de transferts sur transfermarkt.fr, le 5 juillet 2019.
  6. Raman a également été appelé : "Il joue le rôle dont nous avons besoin" sur walfoot.be, le 30 août 2019.
  7. « Benito Raman suspendu pour son dérapage homophobe », sur 7sur7 (consulté le )
  8. « Raman: "Alle boeren zijn homo's" », sur Site-Knack-NL, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :