Bataille d'Auneau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille d'Auneau
Informations générales
Date
Lieu Auneau (Eure-et-Loir)
Issue Victoire du duc de Guise
Belligérants
Mercenaires étrangers Blason France moderne.svg Armée royale
Commandants
Fabien de Dohna Henri de Guise
Forces en présence
2000 à 3000 reîtres environ 3000 fantassins (dont 2500 arquebusiers) et 1000 cavaliers
Pertes
environ 1000 hommes faibles

Huitième guerre de religion (1585–1598)

Batailles

Guerres de Religion en France


Prélude
Mérindol (1545) · Amboise (1560) · Colloque de Poissy (1561)


Première guerre de Religion (1562–1563)
Édit de Saint-Germain · Massacre de Wassy · Toulouse · Vergt · Rouen · Dreux · Orléans · Édit d'Amboise


Deuxième guerre de Religion (1567–1568)
Surprise de Meaux · Michelade · Saint-Denis


Troisième guerre de Religion (1568-1570)
Jarnac · La Roche-l'Abeille · Montcontour · Saint-Jean-d'Angély


Quatrième guerre de Religion (1572–1573)
Saint-Barthélemy · Sommières · Sancerre · La Rochelle (1572)


Cinquième guerre de Religion (1574–1576)
Dormans · Édit de Beaulieu


Sixième guerre de Religion (1576–1577)
Traité de Bergerac (en)


Septième guerre de Religion (1579–1580)
Traité du Fleix


Huitième guerre de Religion (1585–1598)
Guerre des Trois Henri
Traité de Nemours · Jarrie · Coutras · Vimory · Auneau · Journée des Barricades · Arques · Ivry · Paris · Poncharra · Châtillon · Craon · Port-Ringeard · Fontaine-Française · Édit de Nantes


Rébellions huguenotes (1621-1629)
Saumur (1621) (en) · Saint-Jean-d'Angély (1621) · La Rochelle (1621) · Montauban (1621) · Riez (1622) · Royan (1622) · Sainte-Foy (1622) · Nègrepelisse (1622) · Saint-Antonin (1622) · Montpellier (1622) · Saint-Martin-de-Ré (navale, 1622) · Traité de Montpellier (1622) · Blavet (1625) · Île de Ré (1625) (en) · Traité de Paris (1626) · Saint-Martin-de-Ré (1627) · La Rochelle (1627-1628) · Privas (1629) · Alès (1629) · Montauban (1629) (en) · Paix d'Alès


Révocation de l'édit de Nantes (1685)

La bataille d'Auneau, le , est une bataille de la huitième guerre de religion qui oppose catholiques et protestants.

Un mois après la Bataille de Vimory, le duc de Guise écrase les troupes de Fabien Ier de Dohna, que les princes protestants envoient à la rescousse du roi de Navarre.

La capitulation, établie à Marsigny-les-Nonnains dispose que « nul français ou étranger ne portera plus les armes contre le roy et que les estrangers ne viendront plus en France que sur sa demande. » Elle fut conclue par le prince de Conty en tant que commandant, le baron de Dhona et le colonel Bourg d'une part et par le roy d'autre part (le duc d'Espernon lui a apporté la lettre à Nevers). Les armées royales retournent vers Paris.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]