Bastarnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Bastarnes (en grec ancien : Βαστάρναι ou Βαστέρναι) sont un des premiers peuples germains (ou peut-être celto-germains puisque Tite-Live les apparentait aux Scordisques) à entrer dans l'histoire.

Ils apparaissent vers le IIe siècle av. J.-C. sur les bouches du Danube, et restent localisés entre les Carpates orientales et le Dniestr (ce qui correspond aujourd'hui à la Moldavie et à l'ouest de l'Ukraine méridionale). Leurs déplacements étaient surtout pédestres, ce qui les distinguait des cavaliers caracolant sur de longues distances dans la steppe. Encore mentionnés au IIe siècle de notre ère, ils disparaissent absorbés par d'autres peuples.

Une branche des Bastarnes, appelée Peucines par les auteurs gréco-romains, a occupé la région située au nord du delta du Danube (alors appelé Peucé).