Dardanie (Balkans)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dardanie.

La Dardanie est une région de l'Antiquité qui inclut le territoire actuel du Kosovo et une partie de la Macédoine et de l'Albanie.

Elle se trouvait plus précisément au Kosovo, à l'ouest de la République de Macédoine, et au nord-est de l'Albanie actuelle : elle correspond donc à l'aire de peuplement des Albanais guègues, là où la langue albanaise est née.

Les habitants de la Dardanie antique étaient une tribu considérée illyrienne dont certains pensent qu'elle était mélangée avec des peuples Thraces. Strabon mentionne toutefois qu'elle ne faisait pas partie de l'Illyrie. Ces tribus semblent avoir souvent représenté une menace pour le royaume de la Macédoine. Les plus grandes villes de la Dardanie étaient : Naissus (Niš, aujourd'hui en Serbie), Scupi (Skopje, aujourd'hui capitale de la République de Macédoine), et sa capitale était Ulpiana (aujourd'hui Prishtina, la capitale actuelle du Kosovo).

Le secteur fut conquis par les Romains en 28 av. J.-C. et devint une partie de la province romaine de Mésie, province qui constituait la frontière entre les Provinces illyriennes (Illyricum en latin) et la Macédoine. En 284 l'empereur romain Dioclétien, originaire d'Illyrie, fit de la Dardanie une province séparée et établit comme nouvelle capitale de la province, la ville de Naissus (Niš).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :