Banque cantonale de Fribourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BCF.

Banque Cantonale de Fribourg
logo de Banque cantonale de Fribourg
Logo de la BCF

Création 1892
Forme juridique Entreprise de droit public[1]
Slogan Simplement ouvert
Siège social Fribourg
Drapeau de Suisse Suisse
Direction PDG : Edgar Jeitziner
Marché : Denis Galley
Support de marché: Cédric Yerly
Réseau: Anne Maillard
IT et Service: François Briguet[2]
Filiales 28 (dont 1 en ligne)
Effectif 467 (2018)[4]
Site web bcf.ch

Fonds propres 1,96 milliard CHF (2018)
Bilan comptable 23 milliards[3]

Depuis sa création en 1892, la Banque Cantonale de Fribourg, ou BCF, est au service des Fribourgeoises et des Fribourgeois. Elle est fière d'avoir contribué activement au développement du canton. Au fil des ans, la BCF a développé tous les services d'une banque universelle de proximité. Elle compte aujourd'hui une clientèle très diversifiée: particuliers, PME, grandes entreprises, administrations, institutions. A chacun d'entre eux, elle propose des solutions sur mesure.

Portrait[modifier | modifier le code]

Siège social conçu par Mario Botta en 1987, au centre de Fribourg.

La Banque Cantonale de Fribourg est une banque cantonale suisse dont le siège social est à Fribourg.

La BCF est une personne morale de droit public. Elle bénéficie de la garantie totale de l'Etat de Fribourg. En contrepartie, elle a versé en 2018 plus de 69 millions au canton, aux communes et aux paroisses.

La BCF s'inscrit dans les 10 premières banques cantonales de Suisse. Depuis une vingtaine d'années, les capacités financières et bénéficiaires de la BCF sont en constante progression.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « Loi du 22 novembre 1988 », sur bcf.ch
  2. [PDF] « Structure opérationnelle », sur bcf.ch
  3. a et b « Communiqué de presse du bouclement 2018 », sur bcf.ch, Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : le nom « Bouclement 2018 » est défini plusieurs fois avec des contenus différents.
  4. [3] « Chiffres clés 2018 », sur bcf.ch,

Lien externe[modifier | modifier le code]