Banque cantonale zurichoise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Banque cantonale zurichoise
logo de Banque cantonale zurichoise
illustration de Banque cantonale zurichoise

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Institut de droit public (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Zurich (Suisse)
Direction Dr. Jörg Müller-Ganz (président du CA)
Martin Scholl (directeur général)
Actionnaires Canton de Zurich
Activité Banque et finance
Produits Services bancaires
Effectif 5950 employés en 2019
Site web zkb.ch

Fonds propres en augmentation 12,3 milliards CHF (2019)
Actifs sous gestion 1,8 milliard CHF (2019)
Bilan comptable en augmentation 167 milliards CHF (2019)
Résultat net en augmentation 845 millions CHF (2019)
Obligation de la Banque cantonale de Zurich en date du 1879

La banque cantonale de Zurich (en allemand : Zürcher Kantonalbank ou ZKB) est la plus grande banque cantonale, la quatrième banque de Suisse et le premier fournisseur de services financiers de la région de Zurich avec un actif total en 2020 de 170 milliards de francs (157 milliards d'euros)[1].

La ZKB en tant qu'établissement de droit public indépendant est détenue en intégralité par le canton de Zurich. Le contrôle de la banque incombe au Conseil cantonal de Zurich dont les attributions sont définies dans la loi sur les banques cantonales de Zurich.

Le canton de Zurich est responsable de tous les engagements de la ZKB si les ressources de la banque s'avèrent insuffisantes. Cette garantie cantonale agit comme une force de stabilisation du marché financier dans son ensemble notamment en période d'incertitude économique.

La banque est classée depuis 2012, 2e banque la plus sûre au monde par le Global Finance Magazine (en)[2],[3],[4]. Elle est l'une des cinq banques dans le monde à avoir bénéficié de la triple notation AAA et Aaa par Fitch et Moody's[5]. Elle est la seule banque suisse notée AAA.

Histoire[modifier | modifier le code]

En , la ZKB annonce l'acquisition du gestionnaire d'actif Swisscanto, détenu par l'ensemble des banques cantonales de suisses, pour 360,3 millions de francs suisses[6].

Chiffres[modifier | modifier le code]

La banque cantonale zurichoise possède environ 80 succursales (2016).

Vue s’ensemble sur 5 années[7]
2012 2013 2014 2014
adapté
2015} 2016 2017
Bénéfice brut du Groupe (en Mio. CHF) 856 877 735 607 664 752* 784
Bénéfice annuel du groupe (en Mio. CHF) 744 797 647 647 722 761* 782
Dividendes versés aux cantons et aux communes (en Mio. CHF) 744 369 280 280 326 351 363
Total du bilan (en Mio. CHF) 150 694 149 707 158 392 145 872 154 410 157 985 163 881
Moyen propre (en Mio. CHF) 8 784 9 208 9 487 9 487 10 429 10 793 11 228
Actifs des clients (en Mio. CHF) 191 393 191 867 199 095 208 677 257 507 264 754 288 802
Effectifs (équivalents temps plein à la fin de l'année) 5 068 4 818 4 844 4 844 5 179 5 173 5 117
  • Nouvelle comptabilité 2015 ; chiffres ajustés pour l'année précédente

Garantie de l'État[modifier | modifier le code]

En vertu de la loi sur les banques cantonales, le canton de Zurich est responsable de tous les engagements de la Banque Cantonale de Zurich si ses fonds propres sont insuffisants. Cette garantie de l'Etat Suisse sert de stabilisateur pour la place financière zurichoise, surtout en période d'incertitude économique. La Banque Cantonale de Zurich est l'une des rares banques au monde à recevoir les meilleures notes des trois agences de notation Standard & Poor's, Moody's et Fitch.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]