BFM Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BFM.
BFM Paris
Logo de la chaîne
Logo de la chaîne

Création
Propriétaire NextRadioTV
Format d'image 16:9, 576i et 1080i
Langue Français
Pays Drapeau de la France France
Statut Thématique régionale privée
Siège social 12, rue d'Oradour-sur-Glane, Paris
Site web bfmtv.com/paris
Diffusion
Diffusion TNT, câble et IPTV.
Chronologie

BFM Paris est une chaîne de télévision régionale traitant l'actualité de la région Île-de-France[1]. Elle a été lancée le 7 novembre 2016[2] à 19h00.

Elle est présentée comme « la plus grosse chaîne d’infos locales en France »[3] et est dotée de trente-sept journalistes, un hélicoptère, des scooters et une vingtaine de smartphones qui remplacent les caméras habituelles[4].

Le budget annuel de la chaîne est de 6 millions d'euros mais devrait rapidement passer à 10 millions d'euros, selon Alain Weill directeur général de SFR Média[5].

Historique[modifier | modifier le code]

Programme[modifier | modifier le code]

Bonjour Paris, matinale du lundi au vendredi de 6H00 à 9H00, présentée par Maxime Cogny et Aurélie Blonde. Un journal en continu occupera l'écran le reste de la semaine et les week-ends. La chaîne a aussi la possibilité de reprendre le direct de BFM TV lors d’événement exceptionnel concernant la région parisienne.

BFM Paris informe les Franciliens sur l'actualité locale mais aussi sur les conditions météo heure par heure, le trafic, les transports en commun, les résultats sportifs et les sorties culturelles en Île-de-France[5].

Diffusion[modifier | modifier le code]

La chaîne est diffusée sur le canal 30 de la TNT dans la région Île-de-France à la place de BFM Business Paris[6] et sur le canal 49 ou 63 de SFR et Numericable[5]. BFM Paris est également diffusé sur son site internet et sur une application dédiée. Des déclinaisons dans d'autres régions sont envisagées[7] notamment à Toulouse où le groupe NextRadioTV a acquis 19,9 % du capital de la future chaîne locale TV Sud Toulouse[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « BFMTV va lancer 2 nouvelles chaînes: BFM Sport et BFM Paris - Omnisport », sur francetvsport.fr (consulté le 29 août 2016)
  2. « BFM Paris, BFM Sport, Libé TV... SFR annonce 8 projets de nouvelles chaînes », sur Le Huffington Post, (consulté le 29 août 2016)
  3. « BFMTV lance deux nouvelles chaînes: BFM Sport et BFM Paris », sur 20minutes.fr, (consulté le 29 août 2016)
  4. « BFM Paris dévoile ses batteries », leparisien.fr,‎ (lire en ligne)
  5. a, b et c « BFM Paris vise les Franciliens avec sa première chaîne locale, tournée vers les services », LExpansion.com,‎ (lire en ligne)
  6. « 'BFM Business Paris' autorisé à devenir 'BFM Paris' », sur lefigaro.fr, (consulté le 29 août 2016)
  7. Maina Alcaraz, « Comment BFM compte rester leader », sur lesechos.fr, (consulté le 29 août 2016)
  8. « TV Sud va reprendre la fréquence de TV Toulouse », LaProvence.com,‎ (lire en ligne)