Ayguatébia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ayguatébia
Vue d'Ayguatébia
Vue d'Ayguatébia
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Pyrénées-Orientales
Arrondissement Prades
Canton Olette
Commune Ayguatébia-Talau
Statut Ancienne commune
Code commune 66010
Démographie
Population 21 hab. (1982)
Densité 1,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 34′ 26″ nord, 2° 11′ 07″ est
Superficie 18,88 km2
Historique
Date de dissolution 1983
Commune(s) d’intégration Ayguatébia-Talau
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales

Voir sur la carte administrative des Pyrénées-Orientales
City locator 15.svg
Ayguatébia

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales

Voir sur la carte topographique des Pyrénées-Orientales
City locator 15.svg
Ayguatébia

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Ayguatébia

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Ayguatébia

Ayguatébia est un hameau et une ancienne commune rattachée aujourd'hui à Ayguatébia-Talau dans les Pyrénées-Orientales.

Géographie[modifier | modifier le code]

La superficie de la commune d'Ayguatébia est de 1 888 hectares[1]. L'altitude du village est de 1 335 m[2].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Hormis le village d'Ayguatébia, d'autres localités dispersées sur le territoire actuel ont existé et subsistent parfois sous forme de hameaux ou de mas isolés. C'est notamment le cas de Trappa, localité située à l'est du territoire, aujourd'hui disparue et qui subsiste à travers un mas. De même, le Puigalt, cité dès 942 sous le nom de Pugo alto, est un sommet fortifié dès 1343 et qui semble correspondre au présent Pic de la Tausse ou Puig de la Tossa (2 034 m), où se trouvent encore des fortifications[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Pour un article plus général, voir Toponymie des Pyrénées-Orientales.
Formes anciennes

Le nom d'Ayguatébia apparaît en 958, sous la forme d'Aqua tebeda. On trouve en suite Aquatepida en 959[2], Villa Aque tepida au XIe siècle, Aiguetevia en 1392, et Aiguetebia et Ayguatebia à partir du XVIIe siècle[3].

La graphie en catalan moderne est Aiguatèbia, mais la graphie traditionnelle, Ayguatèbia est recommandée[3].

Étymologie

Le nom Ayguatebia provient de la locution latine agua tebeda, signifiant « eau tiède ». Ce terme prend racine dans l'existence d'une source d'eau tiède sur le territoire de ce village[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dès le Xe siècle, le territoire d'Ayguatébia est une possession des vicomtes de Conflent. Il est légué par la suite au chapitre d'Urgell[2].

Pendant la révolte des Angelets, le , les troupes françaises brûlent le village. L'église est reconstruite vingt ans plus tard[4].

Ayguatébia fusionne avec Talau le pour former la nouvelle commune d'Ayguatébia-Talau[5] par arrêté préfectoral du [réf. nécessaire].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Canton[modifier | modifier le code]

En 1790, la commune d'Ayguatébia est incluse dans le canton d'Olette qu'elle ne quitte plus par la suite[1].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[6]
Période Identité Étiquette Qualité
1792 1796 Pierre Santanach    
1796 1797 Sébastien Bonemaison    
1797 1799 Jacques Sidou    
1799 1815 Côme Fondère    
1815 1815 Sébastien Bonemaison    
1815 1815 Côme Fondère    
1815 1827 Jacques Bonemaison    
1827 1829 Joseph Sicre    
1829 1837 Jean Antoine Pagès    
1837 1844 Jean Moré    
1844 1852 Félix Surjous    
1848 1852 Sébastien Mitjaville    
1852 1852 Joseph Fondère    
1852 1860 Jean Moré    
1860 1865 François Pagès    
1865 1868 Jean-Pierre Margail    
1868 1871 Côme Bournet    
1871 1871 Jean Goze    
1871 1874 Jacques Surjous    
1874 1876 Jean Boutet    
1876 1878 Étienne Surjous    
1878 1881 Jacques Boutet    
1881 1884 Côme Bournet    
1884 1886 Jean Mitjaville    
1886 1888 Félix Surjous    
1888 1889 Côme Bournet    
1889 1892 Jean Goze    
1892 1904 Michel Santanach    
1904 1914 Baptiste Mitjaville    
1914 1919 Bonaventure Trogno    
1919 1944 Jean Bournet    
1944 1957 Paul Rabat    
1957 1983 Lucien Mitjaville DVG  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie ancienne[modifier | modifier le code]

La population est exprimée en nombre de feux (f) ou d'habitants (H).

Évolution de la population
1358 1365 1378 1424 1553 1709 1720 1767 1774
28 f 25 f 17 f 5 f 3 f 108 f 30 f 411 H 102 f
1789 - - - - - - - -
80 f - - - - - - - -
(Sources : Jean-Pierre Pélissier, Paroisses et communes de France : dictionnaire d'histoire administrative et démographique, vol. 66 : Pyrénées-Orientales, Paris, CNRS, , 378 p. (ISBN 2-222-03821-9))

Démographie contemporaine[modifier | modifier le code]

La population est exprimée en nombre d'habitants.

Évolution de la population
1793 1794 1800 1804 1806 1820 1826 1831 1836
474 490 500 510 511 550 524 516 556
1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881
527 526 551 537 554 547 519 525 509
1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931
506 454 448 441 431 391 305 244 208
1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 - -
181 123 95 42 32 23 21 - -
(Sources : Jean-Pierre Pélissier, Paroisses et communes de France : dictionnaire d'histoire administrative et démographique, vol. 66 : Pyrénées-Orientales, Paris, CNRS, , 378 p. (ISBN 2-222-03821-9))

Note : À partir de 1990, les habitants d'Ayguatébia sont recensés avec ceux de Talau, voir Ayguatébia-Talau.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean-Pierre Pélissier, Paroisses et communes de France : dictionnaire d'histoire administrative et démographique, vol. 66 : Pyrénées-Orientales, Paris, CNRS, , 378 p. (ISBN 2-222-03821-9)
  2. a, b, c, d et e Jean Sagnes (dir.), Le pays catalan, t. 2, Pau, Société nouvelle d'éditions régionales, , 579-1133 p. (ISBN 2904610014)
  3. a, b et c Lluís Basseda, Toponymie historique de Catalunya Nord, t. 1, Prades, Revista Terra Nostra, , 796 p.
  4. « Ayguatébia », sur histoireduroussillon.free.fr.
  5. Insee. Fiche de la commune
  6. Gen Web