Atari SA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Atari.

Atari SA
logo de Atari SA

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Bruno BonnellVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société anonyme (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Action Euronext Paris (en) (ATA)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie vidéoludiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Centipede: Infestation (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Société mère InfogramesVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales Atari, Inc. et Atari Interactive
Site web www.atari.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Atari SA (ASA) est une entreprise française de jeu vidéo agissant en tant qu'holding de plusieurs entreprises officiant dans le secteur du jeu vidéo, dont le siège est situé à Paris, en France.

Ses filiales comprennent Atari London Studio, Atari Interactive Inc. et Atari, Inc..

À l'origine Infogrames Entertainment acquiert Hasbro Interactive et devient propriétaire de la marque Atari en 2001. En 2003 ses filiales prennent le nom d'ATari, puis en 2009 elle se renomme en Atari SA. En raison des pressions économiques continues sur l'entreprise et de la difficulté à trouver des investisseurs, l'entreprise est placée en cessation des paiements dans le cadre de la loi française en janvier 2013. Ses filiales américaines obtiennent la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites des États-Unis. Depuis décembre 2013, Atari SA et ses trois filiales sont sorties de la faillite et mènent une campagne de redressement.

Transition vers Atari SA[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Infogrames Entertainment.

En 2001, Infogrames Entertainment acquiert Hasbro Interactive et devient propriétaire de la marque Atari[2]. À partir de 2003, Infogrames Entertainment adopte le nom de cette marque pour l'ensemble de ses opérations commerciales et de ses activités tout en gardant sa dénomination sociale. En mai 2009, Infogrames Entertainment, société mère du Groupe Atari, annonce qu'elle va adopter le nom Atari afin « de bénéficier de la notoriété de la marque à travers le monde »[3].

Restructuration, puis cessation de paiement[modifier | modifier le code]

En 2010, une opération de rachat de la dette est interrompue entre Atari et BlueBay Value Recovery (Master) Fund Limited et BlueBay Multi-Strategy (Master) Fund Limited, sur décision de ces dernières. En 2012, Atari et BlueBay Value Recovery (Master) Fund Limited et BlueBay Multi-Strategy (Master) Fund Limited trouvent un accord au sujet de la restructuration de la dette.

Le 21 janvier 2013, les filiales américaines (Atari Inc., Atari Interactive Inc., Humongous Inc. et California US Holdings) obtiennent la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites des États-Unis, suivies par la maison mère française Atari SA, placée en cessation des paiements dans le cadre de la loi française[4],[5],[4].

Le 5 décembre 2013, la cour américaine accepte un plan de remboursement de la dette d'Atari payable à Alden Global Capital, permettant à Atari Inc. d'être relancée[6]. Le 24 décembre 2013, Atari SA reprend le contrôle de ses filiales américaines Atari Inc. et Atari Interactive[7],[8].

Reprise de l'activité[modifier | modifier le code]

Franchises et filiales[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]