Nolan Bushnell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bushnell.
Nolan Bushnell
Description de cette image, également commentée ci-après
Nolan Bushnell en septembre 2013.
Naissance (75 ans)
Clearfield, Utah, Drapeau des États-Unis États-Unis

Nolan Bushnell, né le à Clearfield dans l'Utah, est un pionnier de l'industrie du jeu vidéo aux États-Unis. Il est le concepteur de Pong et le fondateur d'Atari.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nolan Bushnell obtient un diplôme d'ingénieur en électronique de l'université d'Utah en 1968, après avoir aussi étudié à l'université d'État de l'Utah.

En 1971, Bushnell invente la première machine d'arcade, Computer Space, puis commercialise l'un des premiers jeux vidéo, Pong en 1972. Le succès financier du jeu lui permet de développer la petite entité qu'il a créée et baptisée Atari. En 1976, il la revend à Warner Communications Inc. pour 28 millions de dollars et inaugure, l'année suivante, le premier restaurant de sa chaîne de restauration Chuck E. Cheese qui associe fast food, jeux électroniques et salles de spectacles.

En 1983, il rachète Videa (formé en 1982 par d'anciens employés de chez Atari) et l'intègre en tant que filiale sous l’appellation Sente Technologies, dans sa chaine de centres de divertissement Pizza Time Theatre (Chuck E. Cheese's). Sente Technologies est racheté en 1984 par Bally Midway Manufacturing Company.

Par la suite, Bushnell, toujours débordant d'imagination, fonde une vingtaine de sociétés parmi lesquelles Catalyst Technologies, Etak, Androbot, Axlon, Irata, AAPPS et ByVideo. Avec sa dernière société, uWink Inc., Nolan Bushnell et son équipe investissent le secteur des jeux multijoueurs sur Internet. Bushnell intervient, par ailleurs, régulièrement dans des conférences et des colloques aux États-Unis et en Europe.

Le 30 janvier 2018, la direction du Game Developers Conference annonce que Nolan Bushnell serait le récipiendaire du Pionneer Award 2018 pour l'ensemble de sa carrière. Mais dès le lendemain elle renonce à lui délivrer cet honneur, suite aux protestations de militantes, en particulier Brianna Wu, dans la vague de #MeToo[1]. Sont reprochés à Nolan Bushnell des comportements débridés tels que des réunions d'affaires dans un jacuzzi[1], dans les années 1970. Quelques jours plus tard, de nombreuses ex-employées d'Atari s'expriment en faveur de Nolan Bushnell et de l'ambiance dans l'entreprise[2], alors que lui-même s'excuse « au cas où l'une de ses actions aie causé du tort ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « GDC Pulls Award After Outcry Over Atari Co-founder Nolan Bushnell [Update] », sur kotaku.com, 31 jamvier 2018 (consulté le 21 février 2018).
  2. « D'anciennes employées d'Atari témoignent sur ce qu'était vraiment le travail sous Nolan Bushnell », sur gamekult.com, (consulté le 21 février 2018).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :