Anne Ubersfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anne Ubersfeld
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Distinction

Anne Ubersfeld est une historienne française du théâtre, née le à Besançon et décédée le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne (ou Annie) Ubersfeld naît en 1918 à Besançon dans une famille juive d'origine polonaise[1]. En 1938, elle réussit le concours littéraire de l'École normale supérieure[2]. À la rentrée 1940, elle commence à préparer l'agrégation de lettres, préparation qu'elle poursuit après le vote en octobre d'un statut des Juifs qui l'aurait privée de tout poste à l'université[2]. En février 1941, ministre de l’Éducation nationale Jacques Chevalier interdit aux Juifs la préparation de l'agrégation ; Ubersfeld décide alors de s'inscrire en droit, avant de s'installer à Lyon l'année suivante[2]. Elle devient Résistante et adhère au Parti communiste puis, après la fin de la guerre, elle obtient le droit de passer l'agrégation masculine en 1945[1].

En 1972, elle soutient sa thèse, Le Roi et le Bouffon, consacrée à l'œuvre théâtrale de Victor Hugo entre 1830 et 1839[1], puis elle enseigne à partir de 1973 à l'Université Paris III, au sein de l'Institut d'études théâtrales, fondé en 1959 par Jacques Scherer.

Elle analyse et théorise le théâtre en s'inspirant de plusieurs méthodes ou courants de pensée, comme la linguistique, la sémiologie ou la psychanalyse[1]. Son livre Lire le théâtre, paru en 1977 et traduit en dix langues, devient un ouvrage de référence[1].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le Roi et le Bouffon, 1974
  • Lire le théâtre, Éditions sociales, 1977 (ISBN 2209052416) (nombreuses rééditions et traductions)
  • L'Ecole du spectateur, Temps actuels, collection « Sciences Humaines », 1981 (ISBN 978-2209054107)
  • Paroles de Hugo, Messidor Scandéditions, collection « Problèmes », 1985 (ISBN 2209056640)
  • Le Roman d'Hernani, illustrations de Noëlle Guibert, Mercure de France, collection « Albums beaux livres », 1985 (ISBN 2715202199)
  • Lire "Les Misérables", José Corti, 1985 (ISBN 2714300863)
  • Antoine Vitez : Metteur en scène et poète, L'Avant-Scène Théâtre, collection « Mémoire du théâtre », 1994 (ISBN 978-2907468497)
  • Les termes clés de l'analyse du théâtre, Seuil, collection « Mémo », 1996 (ISBN 978-2020229555)
  • Le drame romantique, Éditions Belin, « Belin Sup », 1993 (ISBN 978-2701114354)
  • Antoine Vitez, Nathan Université, collection « Arts du spectacle », 1999 (ISBN 978-2091910406)
  • Bernard-Marie Koltès, Actes Sud, collection « Apprendre », 1999 (ISBN 978-2742737796) (réédition 2001, collection « Papiers »)
  • Théophile Gautier, Stock, collection « Essais Documents », 2001 (ISBN 978-2234025158)
  • Paul Claudel, poète du XXe siècle, Actes Sud, collection « Apprendre », 2005 (ISBN 978-2742753130)
  • Galions engloutis, textes réunis par Pierre Frantz, Isabelle Moindrot et Florence Naugrette, Avant-propos de Michel Vinaver et de Jean-Marie Villégier, Presses Universitaires de Rennes, collection « Le Spectaculaire », 2011 (ISBN 978-2753514010)

Ouvrages collectifs ou participations

  • Pierre Abraham (dir.), Roland Desné (dir. et coordinateur), Annie Ubersfeld (coordination) et al., Histoire littéraire de la France : De 1600 à 1715, t. II, Paris, Les Éditions sociales, , 496 p.
  • Hugo le fabuleux (actes de colloques), Robert Laffont, 1985 (ISBN 2221048881)
  • La Formation aux metiers du spectacle en Europe occidentale : enquete et dossiers, Klincksieck, collection « Théâtre d'aujourd'hui », 2000 (ISBN 978-2252026120)

Commentaires d'œuvres

  • Lorenzaccio, LGF - Livre de Poche, collection « Classiques », 1986 (ISBN 978-2253039877)
  • Œuvres complètes de Victor Hugo : Théâtre, tome 1, Laffont, collection « Bouquins », 2002 (ISBN 978-2221096772)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Rosa, Tasca et Tasca 2010.
  2. a b et c Stéphane Israël, Les Études et la Guerre : Les Normaliens dans la tourmente (1939-1945), Paris, Éditions Rue d'Ulm, (lire en ligne), chap. 5 (« Normaliens réprouvés et normaliens hors les murs »), p. 161-183.
  3. Duplicata du ministère de la Défense, sur le site de l'université Paris 7.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]