Lycée Jeanne-d'Arc (Rouen)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lycée Jeanne-d'Arc.

Lycée Jeanne d'Arc
Image illustrative de l’article Lycée Jeanne-d'Arc (Rouen)
Gradins du lycée et de gauche à droite le hall, le pôle des arts visuels (bâtiment en cuivre) et le bâtiment administratif.
Généralités
Création 1er octobre 1882[1]
Pays Drapeau de la France France
Académie Rouen
Coordonnées 49° 26′ 39″ nord, 1° 06′ 29″ est
Adresse 2 rue Sainte-Geneviève-du-Mont
76 000 Rouen
Site internet (fr) jeanne-d-arc.spip.ac-rouen.fr
Cadre éducatif
Type Lycée d'enseignement général et technologique public
Pouvoir organisateur Académie de Rouen
Proviseur Gilles Amanieu
Matricule 0760091L
Population scolaire 1 384 (2014 — 2015)[2]
Enseignants 116 (2014 — 2015)[2]
Niveau Seconde
Première
Terminale
CPGE
BTS
Formation Voir Formations
Langues étudiées Allemand
Anglais
Chinois
Espagnol
Italien
Russe
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

(Voir situation sur carte : Normandie)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Rouen

(Voir situation sur carte : Rouen)
Point carte.svg

Le lycée Jeanne-d'Arc est l'un des six lycées publics de la ville de Rouen, situé actuellement rue Sainte-Geneviève-du-Mont.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 1er octobre 1882, est officiellement publié le décret de création du deuxième lycée de jeunes filles en France. Situé entre la rue Saint-Patrice et le boulevard Jeanne-d’Arc (aujourd’hui boulevard de la Marne), dans un ancien hôtel particulier, l'hôtel d’Arras, le lycée prend en 1896 le nom de la pucelle d'Orléans pour devenir le lycée Jeanne-d'Arc. En 1910, le lycée contient déjà 6 classes de primaire et 7 classes de secondaire.

En 1974, après 92 années d’enseignement dans l’hôtel d’Arras, le lycée Jeanne-d'Arc a cédé sa place au collège Barbey-D’Aurévilly. En effet, afin d'accueillir plus d'élèves et de leur proposer de nouvelles formations (artistiques essentiellement) un nouveau lycée a été construit entre la rue du Mont et la rue des Capucins, à l'emplacement du deuxième couvent des Visitandines. Le conservatoire à rayonnement régional, situé avenue de la Porte-des-Champs est inauguré en 1977 et permet l'enseignement du théâtre, de la musique et de la danse.

À la fin des années 1990, la région Haute-Normandie lance un vaste programme de rénovation de ses lycées. Le lycée Jeanne-d'Arc en bénéficie et l'ensemble des bâtiments sont rénovés jusqu'en janvier 2009. Entre autres, un nouvel internat est créé près du conservatoire, à côté de l'internat du lycée Corneille.

Enseignements proposés[modifier | modifier le code]

Baccalauréat[modifier | modifier le code]

Le lycée Jeanne-d'Arc est considéré comme un lycée à prédominance littéraire et artistique . C'est en effet le seul de l'agglomération rouennaise à avoir plus de classes littéraires (4) que scientifiques (2) ou économiques et sociale (2), et à proposer des options comme théâtre, arts plastiques, arts appliqués, musique, histoire de l'art ainsi que de très nombreuses langues vivantes.

Formations post-bac[modifier | modifier le code]

Le lycée abrite aussi des CPGE littéraires (Khâgne LSH).

Classements[modifier | modifier le code]

Classement du Lycée[modifier | modifier le code]

En 2018, le lycée se classe 14è sur 68 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement, et 1104e au niveau national[3]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[4].

Population scolaire[modifier | modifier le code]

Évolution démographique de la population scolaire
2012 2013 2014
1 4711 4391 384

CPGE[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (novembre 2018). Découvrez comment la « wikifier ».
2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Deux classes de Lettres Supérieures (« hypokhâgne)

Une classe de Première Supérieure ENS LYON (« khâgne »)

Accessibles aux titulaires d’un BAC L, S, ES

Les enseignants sont à la fois bienveillants et exigeants. La CPGE doit permettre aux étudiants d’acquérir de bonnes méthodes de travail et une solide culture pluridisciplinaire (lettres, langues, sciences humaines).

Enseignements :

1re année : Lettres / Histoire / Philosophie / Culture et langue de l’Antiquité / Anglais en LVA / Allemand ou Espagnol en LVB / Géographie

Enseignements complémentaires (OPTION) : Latin et/ou grec / Géographie / Cinéma / Complément en sciences humaines et préparation concours IEP

2e année : spécialisation : Histoire et Géographie / Lettres Modernes/ Anglais / Cinéma / Lettres classiques

Enseignement de Tronc commun : Lettres / Philosophie / Histoire / Géographie / Langue vivante

Débouchés :

-Les IEP de province

-Ecole Normale Supérieure Lyon et Ulm

-Les écoles de commerce et de gestion du groupe ECRICOME (dont Rouen Business School)

-Les écoles du groupe BCE (dont HEC, ESSEC..)

-Les écoles de management, de communication, d’interprétariat et de traduction (ESIT, ISIT (Inst Catholique), le CELSA, etc.

-L’ISIT

-Les carrières du cinéma (Femis, Ecole Supérieure des Métiers de l’Image et du Son)

-Tous nos étudiants sont inscrits en parallèle à l’Université. Conventions avec l’Université de Rouen et avec l'Université Paris-Sorbonne

Résultats

Tous nos étudiants obtiennent leurs équivalences à l’Université

Des admis sur concours à Audencia Nantes ; INSEEC Paris ; Ecole de management Grenoble ; à l’ISIT 3ème année ; à l’ IEP Rennes et à l'IEP de Saint-Germain en Laye ; au capes et à l'agrégation ; à l'ENS Lyon et ENS Ulm

Les petits plus :

-parrainage des 1ère années

-Le lycée Jeanne d'Arc fête chaque année les langues et cultures de l'Antiquité greco-latine dans la Journée Académique des Langues Vivaces qui réunit tous les amoureux fervents,(jeunes collégiens, lycéens, étudiants et adultes), du latin et du grec et les savants, pour des conférences, performances artistiques et débats, avec chaque année des invités reconnus internationalement dans le domaine, tels que Pierre Judet de la Combe, Heinz Wismann, Florence Dupont, Philippe Brunet, Anne-Lise Darras-Worms, etc.

-voyage de fin d'année pendant une semaine : thématique histoire, culture antique et arts (Italie, Grèce, Pays-Bas)

-participation au festival de cinéma Premiers Plans d'Angers



Personnalités liées au lycée[modifier | modifier le code]

Professeurs[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Liste des proviseurs[modifier | modifier le code]

  • Septembre 1996 - août 1999 : Armand Nascimento
  • Septembre 1999 - août 2011 : Michel Nedellec
  • Septembre 2011 - septembre 2016 : Catherine Petit
  • Depuis septembre 2016 : Gilles Amanieu

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]